Domaines de recherche


Le projet Algèbres d’Opérateurs est historiquement le premier centre français dédié à l’étude et aux applications de la géométrie non commutative, développée par Alain Connes à la fin des années 1970. Il s’agit d’une équipe de référence au niveau national et mondial, qui joue un rôle essentiel dans l’essor, la dynamique et la structuration de cette discipline.

Les objets, techniques et outils mathématiques utilisés sont extrêmement variés et sont issus de l’algèbre, de l’algèbre homologique, de l’analyse, de l’analyse fonctionnelle, de la géométrie différentielle et symplectique, de la K-théorie, de la théorie des représentations, de la topologie, de la théorie ergodique, de la théorie des modèles, …

L’équipe développe ainsi de nombreuses thématiques autour des algèbres d’opérateurs et leurs applications :

L’équipe intègre également des groupes de recherche nationaux et européens :