La recherche de post-doc


Vous arrivez en dernière année de thèse, c’est la dernière ligne droite ! Mais après ? Que faire ? Cette page donne des indications, conseils et autres astuces pour chercher (et trouver !) un post-doc.

Il y a plusieurs façon d’apprendre qu’il y a un poste de libre :

Concernant le format de la candidature : la charpente est la même, mais certains postes demandent de cocher des cases spécifiques. Voici une liste non exhaustive de points particuliers rencontrés par les anciens :

Il est donc conseillé d’avoir un projet vanille et de rajouter de la framboise selon les demandes du poste. Dans tous les cas n’hésitez pas à candidater, il n’y a déjà pas beaucoup de poste, l’auto-censure est donc à proscrire.

Aussi :

L’ingrédient principal d’un dossier est (malheureusement) les lettres de recommandation. Il faut en fournir obligatoirement une de la directeurice de thèse plus, souvent, deux supplémentaires (avec une pointure du domaine si possible). Le plus gros triage aura lieu sur ça. Donc commencez dès maintenant à travailler votre réseau professionnel, et n’hésitez pas à demander. Les chercheurs et chercheuses comprennent que cela fait partie du jeu. Soyez cependant conscient.e.s que les stars ont l’habitude d’être sollicité.e.s, et que n’accepteront que les personnes connaissant bien votre travail.

Et pour conclure : ne vous découragez pas. Un.e candidat.e essuie souvent beaucoup de refus avant une réponse positive. Armez-vous de patience, de ténacité et d’optimisme.