Présentation


Le séminaire ”Groupes réductifs et formes automorphes” existe depuis les années 1970. A l’époque, on y étudiait les nouvelles méthodes et perspectives qui venaient d’apparaı̂tre dans la théorie et qui sont associées au nom de Robert P. Langlands. Celles-ci faisaient une large place à la théorie des groupes et c’est très naturellement qu’une bonne partie des participants au séminaire et de ses organisateurs s’est retrouvée dans les années 1980 à l’intérieur de l’équipe de théorie des groupes de Paris 7, que Michel Duflo venait de créer. Ce groupe de personnes a fini par prendre son autonomie une vingtaine d’années plus tard, en formant le projet ”Formes automorphes” de l’IMJ et en emmenant le séminaire avec lui.

Conformément à l’évolution générale de la théorie automorphe, les sujets d’étude de l’équipe se sont diversifiés. Si la théorie des groupes est toujours présente, on étudie davantage les aspects plus arithmétiques des formes automorphes. Citons quelques thèmes plus précis auxquels on peut rattacher les travaux des membres de l’équipe :

Naturellement, ce sont surtout ces thèmes que l’on trouvera traités au séminaire.

L’équipe elle-même se répartit entre les deux sites de l’IMJ : Jussieu (couloir 15-25, 4ème étage) et Sophie Germain (7ème étage). Le séminaire a lieu alternativement en ces deux lieux, le lundi de 10h30 à 12h. Actuellement, il est organisé par Alexis Bouthier et Benoit Stroh, le responsable de l’équipe est Pierre-Henri Chaudouard, la gestionnaire est Kahina Bencheikh, et le site web est maintenu par Christophe Cornut.