Séminaires : Séminaire d'Algèbre

Equipe(s) : gr,
Responsables :J. Alev, D. Hernandez, B. Keller, Th. Levasseur, et S. Morier-Genoud.
Email des responsables : Jacques Alev <jacques.alev@univ-reims.fr>, David Hernandez <david.hernandez@imj-prg.fr>, Bernhard Keller <bernhard.keller@imj-prg.fr>, Thierry Levasseur <Thierry.Levasseur@univ-brest.fr>, Sophie Morier-Genoud <sophie.morier-genoud@imj-prg.fr>
Salle : à distance / remote
Adresse :IHP
Description

Depuis le 23 mars 2020, le séminaire se tient à distance. Pour les liens et mots de passe, merci de contacter l'un des organisateurs ou de souscrire à la liste de diffusion https://listes.math.cnrs.fr/wws/info/paris-algebra-seminar. L'information nécessaire sera envoyée par courrier électronique peu avant chaque exposé. Les notes et transparents sont disponibles ici.

 

Since March 23, 2020, the seminar has been taking place remotely. For the links and passwords, please contact one of the organizers or

subscribe to the mailing list at https://listes.math.cnrs.fr/wws/info/paris-algebra-seminar. The connexion information will be emailed shortly before each talk. Slides and notes are available here.

 


Orateur(s) Loïc FOISSY - ,
Titre Algèbres de Hopf libres et colibres
Date14/03/2011
Horaire14:30 à 15:30
Diffusion
RésumeLa théorie des algèbres de Hopf combinatoires a fait apparaître un certain nombre d'algèbres de Hopf libres et colibres, provenant de différents domaines : physique mathématiques (algèbres non commutatives d'arbres de Connes-Kreimer), combinatoires ou fonctions symétriques (algèbres des permutations FQSYm, algèbres de composition...), opérades (algèbres dendriformes, algèbres 2-As...). Tous ces objets sont gradués, connexes, et il a été démontré par différents moyens que deux des objets précédemment cités ayant la même série formelle sont isomorphes. Les preuves utilisent, soit des isomorphismes explicites, soit des méthodes de scindement d'associativité. Nous donnons une preuve plus générale de ce résultat et montrons que deux algèbres de Hopf libres et colibres sont isomorphes (en tant qu'algèbres de Hopf graduées) si, et seulement si, elles ont la même série formelle. D'autre part, nous montrons que l'algèbre de Lie des éléments primitifs d'une algèbre de Hopf libre et colibre est libre et nous en déduisons une caractérisation des séries formelles d'algèbres de Hopf libres et colibres. Enfin, nous montrons que deux telles algèbres de Hopf sont isomorphes (de façon non graduée), si, et seulement si, leurs algèbres de Lie ont le même nombre de générateurs.
Salleà distance / remote
AdresseIHP
© IMJ-PRG