Séminaires : Séminaire d'Algèbre

Equipe(s) : gr,
Responsables :J. Alev, D. Hernandez, B. Keller, Th. Levasseur, et S. Morier-Genoud.
Email des responsables : Jacques Alev <jacques.alev@univ-reims.fr>, David Hernandez <david.hernandez@imj-prg.fr>, Bernhard Keller <bernhard.keller@imj-prg.fr>, Thierry Levasseur <Thierry.Levasseur@univ-brest.fr>, Sophie Morier-Genoud <sophie.morier-genoud@imj-prg.fr>
Salle : à distance / remote
Adresse :IHP
Description

Depuis le 23 mars 2020, le séminaire se tient à distance. Pour les liens et mots de passe, merci de contacter l'un des organisateurs ou de souscrire à la liste de diffusion https://listes.math.cnrs.fr/wws/info/paris-algebra-seminar. L'information nécessaire sera envoyée par courrier électronique peu avant chaque exposé. Les notes et transparents sont disponibles ici.

 

Since March 23, 2020, the seminar has been taking place remotely. For the links and passwords, please contact one of the organizers or

subscribe to the mailing list at https://listes.math.cnrs.fr/wws/info/paris-algebra-seminar. The connexion information will be emailed shortly before each talk. Slides and notes are available here.

 


Orateur(s) Shmuel ZELIKSON - ,
Titre Sur les opérateurs cristallins dans les paramétrisations de Lusztig et les inégalités définissant le cone string
Date15/10/2012
Horaire14:00 à 15:00
Diffusion
RésumeLa base canonique de la partie positive de l'algèbre enveloppante quantifiée $U_q(g)$ admet une action par les opérateurs cristallins de Kashiwara. Cette action permet de munir la base canonique d'une structure combinatoire, le graphe cristallin $B(\infty)$. Si $g$ est de type fini, chaque expression réduite de l'élément le plus long $w_0$ du groupe de Weyl, permet de construire deux paramétrisations de la base canonique : la paramétrisation de Lusztig, utilisant la base PBW associée, et la paramétrisation de Kashiwara, obtenue à partir de la construction élémentaire de $B(\infty)$. Les deux paramétrisations se font par $N$-uplets d'entiers positifs, $N$ étant le nombre de racines positives. Les ensembles paramétrants sont respectivement $N^N$ dans le cas de la paramétrisation de Lusztig, et l'ensemble des points entiers du cone string dans le cas de la paramétrisation de Kashiwara. Les opérateurs cristallins agissent dans la paramétrisation de Lusztig selon un nombre fini de schémas, que l'on peut voir comme des vecteurs de $R^N$. Nous montrons que ces vecteurs induisent un système d'inégalités définissant le cone string, dans le cas g de type $A_n$, et l'expression réduite adaptée à un carquois. Les outils principaux sont les carquois d'Auslander-Reiten et les diagrammes de cordes. Une conséquence directe est que la combinatoire du cone string est décrite directement en termes de la combinatoire des représentations de carquois.
Salleà distance / remote
AdresseIHP
© IMJ-PRG