Séminaires : Séminaire d'Algèbre

Equipe(s) : gr,
Responsables :J. Alev, D. Hernandez, B. Keller, Th. Levasseur, et S. Morier-Genoud.
Email des responsables : Jacques Alev <jacques.alev@univ-reims.fr>, David Hernandez <david.hernandez@imj-prg.fr>, Bernhard Keller <bernhard.keller@imj-prg.fr>, Thierry Levasseur <Thierry.Levasseur@univ-brest.fr>, Sophie Morier-Genoud <sophie.morier-genoud@imj-prg.fr>
Salle : à distance / remote
Adresse :IHP
Description

Depuis le 23 mars 2020, le séminaire se tient à distance. Pour les liens et mots de passe, merci de contacter l'un des organisateurs ou de souscrire à la liste de diffusion https://listes.math.cnrs.fr/wws/info/paris-algebra-seminar. L'information nécessaire sera envoyée par courrier électronique peu avant chaque exposé. Les notes et transparents sont disponibles ici.

 

Since March 23, 2020, the seminar has been taking place remotely. For the links and passwords, please contact one of the organizers or

subscribe to the mailing list at https://listes.math.cnrs.fr/wws/info/paris-algebra-seminar. The connexion information will be emailed shortly before each talk. Slides and notes are available here.

 


Orateur(s) Tristan BOZEC - Lyon,
Titre Composantes irréductibles du cône global nilpotent (Projet ERC QAffine)
Date11/06/2018
Horaire14:00 à 15:00
Diffusion
RésumeÉtant donnée une courbe $X$ de genre $g$, le champ de modules des faisceaux de Higgs de rang r et degré d est de dimension $2(g-1)r^2$. Il peut être vu comme le champ cotangent au champ des faisceaux cohérents de type $(r,d)$ sur $X$, et Laumon a prouvé que le sous-champ des paires de Higgs nilpotentes est Lagrangien. Ce sous-champ est un analogue global du cône nilpotent, et c'est la fibre au-dessus de $0$ de l'application de Hitchin. Il est très singulier, et une étape intéressante dans sa compréhension consiste en l'étude de ses composantes irréductibles. Cette étude est notamment motivée par un résultat reliant le nombre des composantes stables (relativement à la pente usuelle) à la valeur en $1$ du polynôme de Kac associé au carquois à un sommet et $g$ boucles (conjecture de Hausel, Letellier, Rodriguez Villegas prouvée par Mellit). Je donnerai une description combinatoire des composantes de ce cône, et expliquerai lesquelles subsistent dans le lieu semi-stable.
Salleà distance / remote
AdresseIHP
© IMJ-PRG