Séminaires : Séminaire d'Algèbre

Equipe(s) : gr,
Responsables :J. Alev, D. Hernandez, B. Keller, Th. Levasseur, et S. Morier-Genoud.
Email des responsables : Jacques Alev <jacques.alev@univ-reims.fr>, David Hernandez <david.hernandez@imj-prg.fr>, Bernhard Keller <bernhard.keller@imj-prg.fr>, Thierry Levasseur <Thierry.Levasseur@univ-brest.fr>, Sophie Morier-Genoud <sophie.morier-genoud@imj-prg.fr>
Salle : à distance / remote
Adresse :IHP
Description

Depuis le 23 mars 2020, le séminaire se tient à distance. Pour les liens et mots de passe, merci de contacter l'un des organisateurs ou de souscrire à la liste de diffusion https://listes.math.cnrs.fr/wws/info/paris-algebra-seminar. L'information nécessaire sera envoyée par courrier électronique peu avant chaque exposé. Les notes et transparents sont disponibles ici.

 

Since March 23, 2020, the seminar has been taking place remotely. For the links and passwords, please contact one of the organizers or

subscribe to the mailing list at https://listes.math.cnrs.fr/wws/info/paris-algebra-seminar. The connexion information will be emailed shortly before each talk. Slides and notes are available here.

 


Orateur(s) Auguste HÉBERT - Saint-Etienne,
Titre Complétions et centres des algèbres d’Iwahori-Hecke pour les groupes de Kac-Moody sur les corps locaux
Date28/05/2018
Horaire14:00 à 15:00
Diffusion
RésumeSoit $G$ un groupe réductif sur un corps local. Les algèbres de Hecke de $G$ sont un outil important pour l’étude des représentations de $G$. Ces algèbres sont associées à chaque sous-groupe ouvert compact de $G$. Deux algèbres jouent un rôle particulièrement important : l’algèbre de Hecke $H_s$ sphérique, associée à un compact maximal et celle d’Iwahori-Hecke $H_i$, associée au sous-groupe d’Iwahori. Les groupes de Kac-Moody sont des généralisations des groupes réductifs. Grâce aux travaux de Braverman, Kazhdan et Patnaik puis à ceux de Bardy-Panse, Gaussent et Rousseau, ces deux algèbres ont été définies dans le cas des groupes de Kac-Moody sur des corps locaux. Dans cet exposé, on donnera la définition de ces algèbres et on étudiera le centre de $H_i$. Lorsque $G$ est réductif, des théorèmes de Bernstein et Satake montrent que le centre de l’algèbre de $H_i$ est isomorphe à $H_s$. Lorsque $G$ n’est plus réductif, le centre de $H_i$ est plus ou moins trivial. On peut alors « compléter » $H_i$ de manière à ce que son centre soit isomorphe à $H_s$.
Salleà distance / remote
AdresseIHP
© IMJ-PRG