Colloquium

Orateur(s) Antoine CHAMBERT-LOIR - E.N.S. Paris,
Titre 1, 2, 3... A, B, C...
Date10/10/2013
Horaire17:00 à 18:00
Résume

Résoudre des équations est l'une des plus anciennes tàches que les mathématiciens se sont donné et l'étude des équations en nombres entiers remonte à l'Antiquité : on les appelle équations diophantiennes en l'honneur de Diophante dont la trop étroite marge de l'Arithmétique accueillit le fameux problème de Fermat. Au cours du 20e siècle, les mathématiciens comprirent que la réponse à ces problèmes ne dépend pas tant de l'algèbre de l'équation que de la forme que cette équation décrit dans l'espace. Le sujet est ainsi devenu géométrie diophantienne. De nombreuses questions sont maintenant résolues, mais la beauté de leurs solutions n'en épuise pas tous les mystères. C'est un peu de cette longue histoire que je veux décrire.

Salle
Adresse
© IMJ-PRG