Thèses

Nom TitreAnnéeDirecteur de thèse
LORENAT Jemma "Die Freude an der Gestalt " : méthodes, figures et pratiques de la géométrie au début du dix-neuvième siècle2015GOLDSTEIN Catherine
LÊ Francois"Vingt-sept droites sur une surface cubique : rencontres entre groupes, équations et géométrie dans la deuxième moitié du 19ème siècle"2015GOLDSTEIN Catherine
PAUMIER Anne-sandrine" Laurent Schwartz (1915-2002) et la vie collective des mathématiques"2014AUBIN David
BOUCARD Jenny« rapprochement curieux de l'algèbre et de la théorie des nombres » : études sur l'utilisation des congruences en France de 1801 à 1850"2011GOLDSTEIN Catherine

Lire la thèse
GINOUX Jean-marcAnalyse mathématique des phénomènes oscillatoires non linéaires2011GILAIN Christian
LELOUP JulietteL'entre-deux-guerres mathématique à travers les thèses soutenues en France2009GOLDSTEIN Catherine

Lire la thèse
DELCOURT JeanALGEBRE ET GEOMETRIE : LES COURBES GAUCHES DE CLAIRAUT A SERRET ET FRENET2007GILAIN Christian

Lire la thèse
GAUTHIER SebastienLa géométrie des nombres comme discipline (1890-1945) "2007GOLDSTEIN Catherine
ALFONSI LilianeETIENNE BEZOUT ( 1730-1783) : MATHEMATICIEN, ACADEMICIEN ET PROFESSEUR AU SIECLE DES LUMIERES2005GILAIN Christian

Thèses en cours

Wallis Eckhard, "Les Horlogers Atomiques. Recherche fondamentale et processus d’innovation entre physique quantique et mesure de précision en France, 1950-1970", sous la direction de David Aubin et Pascal Griset.

Alain Laroche, "Histoire des équations diophantiennes entre 1850 et 1920", sous la direction de Catherine Goldstein.

Anciens doctorants

François Lê, Vingt-sept droites sur une surface cubique : rencontres entre groupes, équations et géométrie dans la deuxième moitié du XIXe siècle, thèse dirigée par Catherine Goldstein, soutenue à l’IMJ-PRG le lundi 29 juin 2015 à 14h30.

Anne-Sandrine Paumier, Laurent Schwartz et la vie collective des mathématiques, thèse dirigée par David Aubin, soutenue le lundi 30 juin 2014.

Jenny Boucard, Un « rapprochement curieux de l’algèbre et de la théorie des nombres » : études sur l’utilisation des congruences en France de 1801 à 1850, thèse codirigée par Catherine Goldstein (Institut de mathématiques de Jussieu) et Pierre Lamandé (Université de Nantes), soutenue à l’UPMC le 9 décembre 2011.

Jean-Marc Ginoux, Les méthodes non linéaires en mathématiques et en mécanique dans la France de l’entre-deux-guerre, thèse codirigée par D. Aubin et C. Gilain et soutenue le 15 mars 2011.

Juliette Leloup, Les dynamiques des mathématiques en France dans l’entre-deux-guerres, à partir de l’étude des thèses de doctorat (1914-1945), thèse codirigée par C. Goldstein et H. Gispert (GHDSO, Université de Paris Sud) et soutenue le 17 juin 2009.

Sébastien Gauthier, La géométrie des nombres comme discipline (1890-1945), thèse dirigée par C. Goldstein et soutenue le 17 décembre 2007. Sébastien Gauthier est depuis septembre 2008 maître de conférences à l’Institut Camille Jordan, Université Lyon I.

Jean Delcourt, Analyse et géométrie : les courbes gauches de Clairaut à Serret et Frenet, thèse dirigée par C. Gilain et soutenue le 19 décembre 2007, à l’université Paris 6. Jean Delcourt est PRAG à l’université de Cergy-Pontoise.

Liliane Alfonsi, Etienne Bézout (1730-1783) : mathématicien, académicien et professeur au siècle des Lumières, thèse dirigée par C. Gilain et soutenue le 9 décembre 2005. Liliane Alfonsi a obtenu un poste de MCF en mathématiques et histoire des mathématiques à l’université Paris XI (IUT de Sceaux) à la rentrée 2008. Elle travaille actuellement dans le GHDSO de l’université Paris XI à Orsay.