Décès de Daniel Lacombe


L’équipe de logique mathématique salue avec émotion la mémoire de Daniel Lacombe, décédé le 2 février 2016.
La renaissance de la logique en France dans les années 1960, une trentaine d’années après la disparition de Jacques Herbrand, doit énormément à Lacombe. Il a entraîné dans son sillage tous ceux qui allaient contribuer à cette renaissance et développer à Paris un des pôles les plus importants de la logique mathématique mondiale.
C’est Lacombe qui a introduit pour la première fois la logique dans les enseignements généralistes de mathématiques post-baccalauréat. Il a fait de Paris 7 une université pionnière en la matière, attirant un large public d’étudiants.
Il incarnait parfaitement un des principes fondateurs de notre université : la pluridisciplinarité. Féru de philosophie et de linguistique, comme en témoignaient ses cours, il a aussi favorisé l’émergence de la didactique des disciplines et sa reconnaissance institutionnelle.
La priorité qu’il donnait à l’étude du langage mathématique, et la grande attention qu’il portait à la formation des enseignants (les deux choses allant de pair pour lui), l’ont conduit à s’éloigner de la recherche en logique après d’importants travaux en théorie de la calculabilité.
S’il n’a pas été formellement un membre de notre équipe, il en est toujours resté très proche, et il peut certainement être considéré comme un de ses pères fondateurs.

L’équipe de logique organisera dans les prochains mois une manifestation scientifique en hommage à Daniel Lacombe.