Séminaire de géométrie algébrique de Jussieu

Le jeudi à 14 heures, 175 rue du Chevaleret, Paris 13e, rez-de chaussée, salle 0D7

Métro Chevaleret - Tél : 01 44 27 69 32


Programme 2006-2007


Juin 2018 Affiche

07/06/2018 14h (40+30) (5-02) Matteo Ruggiero, IMJ-PRG
Entrelacs de singularités normales de surface et variétés non-kahleriennes.
Un premier exemple de variétés compactes non-kahleriennes est donné par les surfaces de Hopf, construites comme espace des orbites d'un automorphisme contractant du plan affine qui fixe l'origine.
Cette construction peut être généralisée aux germes contractants de degré topologique un (qui ne sont pas forcement des automorphismes). La compactification de l'espace des orbites d'un tel système dynamique local donne d'autres variétés non-kahleriennes, dites surfaces de Kato. Dans un travail en collaboration avec Lorenzo Fantini et Charles Favre, nous étudions des constructions analogues dans le cas des singularités normales de surface. En particulier, nous classifions les singularités normales de surfaces dont l'entrelacs peut se plonger dans des surfaces complexes compactes, sans les déconnecter.

Mai 2018 Affiche

31/05/2018 14h (40+30) (5-02) Cyril Demarche, IMJ-PRG
Cohomologie galoisienne et variétés de déploiement
Sur un corps k, étant donnée une classe de cohomologie galoisienne b d'un type particulier (on dit que b est un symbole), Rost construit une variété algébrique X avec de bonnes propriétés géométriques, telle que X a un point rationnel (ou plutôt un zéro-cycle de degré contrôlé) sur une extension K de k si et seulement si la classe b devient triviale sur K. Cette construction joue un rôle crucial dans la preuve de la conjecture de Bloch-Kato par Rost, Suslin et Voevodsky. On cherche à construire de telles variétés pour des classes de cohomologie plus générales (pas nécessairement des symboles). Il s'agit d'un travail en commun avec Mathieu Florence.

24/05/2018 14h00 (5-02) Nicolas Perrin, Versailles
Simple connexité rationnelle du volume de Fano de degré 5

17/05/2018 15h15 (5-02) Olivier Wittenberg, ENS
Sur la conjecture de Hodge entière réelle (2)
Nous formulons un analogue de la conjecture de Hodge entière pour les variétés réelles. Comme dans le cas complexe, la conjecture de Hodge entière réelle peut tomber en défaut mais est plausible pour les 1-cycles sur les variétés dont la géométrie est assez simple (variétés rationnellement connexes, solides uniréglés). Son étude nous permet d'obtenir de nouveaux résultats portant sur des propriétés classiques (algébricité de l'homologie du lieu réel, approximation de lacets par des courbes algébriques) ou moins classiques (existence d'une courbe réelle de genre pair).
17/05/2018 14h00 (5-02) Olivier Benoist, ENS
Sur la conjecture de Hodge entière réelle (1)

Avril 2018 Affiche

12/04/2018 14h (40+30) (5-02) Chenyang Xu, Beijing
Volume and stability of singularities
One guiding principle for the class of kawamata log terminal (klt) singularities is that it is the local analogue of Fano varieties. In this talk, I will discuss our work (joint with Chi Li) on establishing an algebraic stability theory, which is the analogue to the K-stability of Fano varieties, for a klt singularity. This is achieved by using Chi Li’s definition of normalised volumes on the ’non-archimedean link'. The conjectural picture can be considered as a purely local construction which algebrizes the metric tangent cone in complex geometry. As an application, we solve Donaldson-Sun’s conjecture.

05/04/2018 14h00 (5-02) Stefan Schreieder, Munich
Stably irrational hypersurfaces of small slopes
We show that a very general complex projective hypersurface in P^{N+1} of degree at least log_2N +2 is not stably rational. The same statement holds over any uncountable field of characteristic p>>N.

Mars 2018 Affiche

29/03/2018 14h (40+30) (5-02) Fabio Tanturri, Lille
Lieux de dégénérescence orbitaux
Dans un projet en collaboration avec Vladimiro Benedetti, Sara Angela Filippini, et Laurent Manivel, nous introduisons une nouvelle classe de variétés, appelées lieux de dégénérescence orbitaux. Ils sont réalisés à partir d'une adhérence d'orbite et généralisent les lieux de dégénérescence classiques d'un morphisme entre deux fibrés vectoriels. Dans cet exposé je vais introduire quelques outils pour comprendre et étudier la géométrie de ces objets; ceux-ci nous permettent de construire beaucoup d'exemples intéressants de variétés projectives, notamment variétés à fibré canonique trivial ou négatif.

22/03/2018 14h (40+30) (5-02) Thibaut Delcroix, ENS
K-stabilité et métriques de Kähler-Einstein sur les variétés sphériques
Résumé : La résolution de la conjecture de Yau-Tian-Donaldson dans le cas Fano, c'est à dire l'équivalence entre l'existence de métriques de Kähler-Einstein et la K-stabilité, soulève le problème de déterminer quand une variété Fano donnée est K-stable. Je présenterai un critère combinatoire pour la K-stabilité des variétés sphériques Fano. Celles-ci forment une très grande famille de variétés presque homogènes, contenant les variétés toriques, les fibrés homogènes toriques, mais aussi des classes de variétés pour lesquelles la question de l'existence de métriques Kähler-Einstein n'était pas résolue, par exemple les compactifications équivariantes d'espaces symétriques.

15/03/2018 14h00 (5-02) Michele Bolognesi, Montpellier
Une variation sur un thème de Faber et Fulton
Dans cet exposé nous étudierons la géométrie des configurations de n points ordonnés sur P¹, à la fois d'un point de vue birationnel et d'un point de vue birégulier. Notamment, nous allons prouver pour (P^1)^n//PGL(2) (avec la polarisation démocratique) un analogue d'une conjecture de Faber et Fulton pour \overline{M}_{0,n} : tout rayon extrémal du cône de Mori des courbes effectives est engendré par une strate de dimension 1 du bord de l'espace de modules. De plus, on va développer quelques outils techniques pour calculer le groupe des automorphismes du quotient GIT. (coll avec A.Massarenti, Rio de Janeiro)

08/03/2018 14h (40+30) (5-02) Daniel Huybrechts, Bonn
La conjecture de Hodge pour les produits de surfaces K3 de type CM

Fevrier 2018 Affiche

22/02/2018 14h(40+30) (1016) Kieran O'Grady, Rome
Birational models of the moduli space of hyperelliptic quartic K3 surfaces
Abstract: Moduli spaces of polarized hyperkähler varieties have different natural birational projective models, e.g. GIT moduli spaces and Baily-Borel compactifications of quotients of Type IV bounded symmetric domains. Looijenga systematically examined the (period) map relating these two models and showed that the complexity of the period map can be explained by the combinatorics of a suitable hyperplane arrangement, at least in certain cases. I will present joint work with Radu Laza, in which we pursue (an extended) Looijenga's program for a series of period spaces, and we completely verify our conjectures for periods of hyperelliptic quartic K3 surfaces.

15/02/2018 () ,
Pas de séminaire (Cf. exposé d'O'Grady au collège de France à 10h30)

08/02/2018 14h (40+30) (1016) Shigeru Mukai, Kyoto
Groups of Cremona transformations preserving a Coble sextic
Abstract: A plane sextic curve C is Coble if all components are rational and C has only mild singularities. The group G of Cremona transformations preserving C is a very infinite group when C is general. It shrinks to finite groups via mildly infinite groups under specialization, just like the Mordell-Weil group of an elliptic surface. I will present some examples of C and G together with explicit generating systems, and explain a conjectural formula of the virtual cohomological dimension of G in terms of Mordell-Weil rank.

01/02/2018 14h(40+30) (1016) Thomas Dedieu, Toulouse
Extensions des courbes canoniques et applications gaussiennes
Étant donné une variété X dans un espace projectif P^n, on se demande s'il existe des extensions de X, c'est-à-dire des variétés Y dans P^{n+k} n'étant pas des cônes et ayant X comme section linéaire.
Dans le cas où X est une courbe C de genre g canoniquement plongée dans P^{g-1}, les éventuelles extensions lisses de dimensions 2 et 3 sont respectivement des surfaces K3 et des variétés de Fano. Un résultat récent dû à Arbarello--Bruno--Sernesi, résolvant une conjecture de Wahl, affirme essentiellement que C s'étend à une surface si et seulement si une certaine application en cohomologie, dite gaussienne, est non-surjective.
Dans cet exposé j'expliquerai comment ce résultat s'étend à l'extensibilité de C à des variétés de dimension supérieure. Je donnerai quelques applications, en particulier une condition nécessaire et suffisante pour l'extensibilité des surfaces K3. Il s'agit d'un travail en commun avec C. Ciliberto et E. Sernesi.

Janvier 2018 Affiche

25/01/2018 14h (1h) (1016) Charles Favre, Polytechnique
Degenerescence des endomorphismes des espaces projectifs

18/01/2018 14h (40+30) (1016) Alexander Kuznetsov, Moscou
D-equivalence and L-equivalence
Abstract: I will talk about a mysterious conjectural relation between derived equivalence (D-equivalence) of smooth projective varieties and equality of their classes in the localized Grothendieck ring of varieties (L-equivalence). In particular, I will survey known examples of L-equivalent varieties. This is a joint work with Evgeny Shinder.

11/01/2018 14h (40+30) (1016) Claire Voisin, Collège de France
Nombres de Segre des fibrés tautologiques sur les schémas de Hilbert de surfaces
Nous prouvons par un argument géométrique "élémentaire" l'annulation (établie auparavant par Marian-Oprea-Pandharipande) des nombres de Segre des fibrés tautologiques sur les schémas de Hilbert de surfaces K3 polarisées, dans un certain intervalle numérique. La même méthode permet d'établir des annulations similaires pour une surface K3 éclatée en un point. Nous montrons que ces annulations déterminent tous les nombres de Segre des fibrés tautologiques sur les schémas de Hilbert de surfaces polarisées, ce qui nous permet de réduire la conjecture de Lehn (portant sur la série génératrice de ces nombres) à la vérification du fait que les coefficients du développement en séries de la fonction de Lehn satisfont ces annulations. Ce dernier point a été établi par la suite indépendamment par Szenes-Vergne et Marian-Oprea-Pandharipande.

Decembre 2017 Affiche

21/12/2017 14h (40+30) (salle W, esc B 4ème étage) Lie Fu, Lyon
Sur la conjecture de Franchetta généralisée pour les variétés hyperkälériennes.
La conjecture de Franchetta généralisée pour les surfaces K3 est due à O’Grady, qui dit que le groupe de Chow des zéro-cycles de la fibre générique de la famille universelle sur l'espace de modules des surfaces K3 polarisées est de rang 1, engendré par la classe de Beauville-Voisin. Inspiré par le progrès récent de Pavic-Shen-Yin, nous voudrions étudier l'analogue de cette conjecture pour les variétés hyperkälériennes (i.e. symplectiques holomorphes irréductibles) en dimension supérieure. L'objectif de cet exposé est de fournir quelques évidences venant de la géométrie projective classique. Plus précisément, les familles suivantes seront étudiées: les variétés des droites des hypersurfaces cubiques de dimension 4, n-ième schéma d'Hilbert de surfaces K3 de genre g avec n et g dans certaines limites, les variétés hyperkählériennes de dimension 8 construites par Lehn-Lehn-Sorger-van Straten. Si le temps le permet, j'expliquerai aussi les applications vers la conjecture de Beauville-Voisin. Il s'agit d'un travail en commun avec Robert Laterveer et Charles Vial.

14/12/2017 () ,
Pas de séminaire

07/12/2017 14h (40+30) (salle W, esc B 4ème étage) Michel Brion, Grenoble
Groupes algébriques commutatifs
Les objets de l'exposé sont les groupes algébriques commutatifs sur un corps arbitraire. Leur structure est bien comprise lorsqu'on se restreint aux groupes linéaires sur le corps des complexes, mais le cas général est beaucoup plus compliqué dès la dimension 2. L'exposé présentera des résultats classiques et récents sur la catégorie abélienne formée des groupes algébriques commutatifs et de leurs morphismes ; on développera l'analogie avec la catégorie des faisceaux cohérents sur une variété algébrique.

Novembre 2017 Affiche

30/11/2017 14h (1h) (15-25 5-02) Gavril Farkas, Berlin
Fundamental groups, Alexander invariants and syzygies of canonical curves.
Abstract: I will discuss a purely algebraic statement concerning the vanishing of the Koszul modules associated to any subspace K of dimension 2n-3 inside the second exterior product of a complex n-dimensional vector space. This algebraic statement, which turns out to be equivalent to Mark Green's Conjecture on syzygies of canonical curves (proven by Claire Voisin), has many interesting topological applications of which I will discuss (1) a universal upper bound on the nilpotence index of the fundamental group of any compact Kaehler manifold and (2) a bound on the length of the nilpotence index on the Torelli groups associated to the moduli space of curves.
This is joint work with Aprodu, Papadima, Raicu and Weyman.

23/11/2017 14h (40+30) (salle W, esc B 4ème étage) Antoine Chambert-Loir, IMJ-PRG
Rationalité vs. irrationalité (session de rattrapage)
Je voudrais raconter la construction, due à Hassett, Pirutka et Tschinkel, d'une famille de surfaces quadriques paramétrée par le plan complexe vérifiant les deux propriétés suivantes :
- une fibre de paramètre très général n'est pas stablement rationnelle ;
- il existe un ensemble topologiquement dense de paramètres pour lesquels la fibre correspondante est rationnelle.
La preuve de la première propriété est une application de la méthode de spécialisation, due à Voisin et perfectionnée par Colliot-Thélène et Pirutka, et sur des calculs de cohomologie non ramifiés (Colliot-Thélène, Ojanguren; Pirutka).
La preuve de la seconde propriété combine un critère de rationalité des surfaces quadriques (Springer), la conjecture de Hodge entière pour ces surfaces (Colliot-Thélène, Voisin) et un argument de type Noether-Lefschetz dû à Voisin. Je commencerai l'exposé par expliquer le contexte de cette construction et, en particulier, rappeler les différentes notions qui apparaissent dans ce résumé.

16/11/2017 14h (1h) (salle W, esc B 4ème étage) Laurent Manivel, Univ. Toulouse
Doublets de variétés de Calabi-Yau spinorielles
Résumé : L'intersection de la variété spinorielle de Spin(10) avec un translaté général est une variété de Calabi-Yau de dimension 5; l'intersection de leurs variétés duales en est une autre. Ces deux variétés ne sont pas birationnellement équivalentes, bien qu'elles aient même catégorie dérivée et soient L-équivalentes au sens de Kuznetsov et Shinder.

09/11/2017 14h (40+30) (!!salle Celan!!RdC) Andrea Fanelli, Düsseldorf
Fibrations de del Pezzo en caractéristique positive
NB: La salle Celan se trouve au rez de Chaussée à droite de la cour au Ernest.

Résumé: Dans cet exposé, je discuterai les pathologies pour la fibre générique des fibrations de Del Pezzo en caractéristique p. Je vais me concentrer sur la dimension 3, motivé par les progrès récents en théorie de Mori en caractéristique positive.
C’est un travail en collaboration avec Stefan Schröer.

Octobre 2017 Affiche

19/10/2017 14h (40+30) (salle W, esc B 4ème étage) Mathieu Florence, IMJ-PRG
Questions de rationalité pour les formes des espaces de modules de courbes marquées.
Résumé: Soit X une variété algébrique complexe. Parmi les propriétés classiques de géométrie birationnelle que X peut posséder, citons les suivantes (par ordre décroissant de force): être rationnelle, stablement rationnelle, rétract rationnelle, unirationnelle. Le cas où X est un espace de modules de courbes marquées M_{g,n} a été tout particulièrement étudié. Sorti le cas facile g=0, Il est connu (Belorousski et Logan) que M_{g,n} n'est unirationnelle que pour un nombre fini de couples (g,n) . Dans cet exposé, nous parlerons d'un travail en commun avec Zinovy Reichstein, dans lequel nous étudions, sur un corps F arbitraire, le cas des formes de M_{g,n}. Il s'agit de variétés algébriques définies sur F, devenant isomorphes à M_{g,n} sur une clôture algébrique de F. Nous démontrons en particulier que toute forme de M_{0,n} est rationnelle sur F, pour tout n>=5 impair. Ceci généralise le cas de M_{0,5}, équivalent à la rationalité des surfaces de Del Pezzo de degré 5 (Manin, Swinnerton-Dyer). On expliquera pourquoi les formes de M_{0,2n} ne sont pas rétract rationnelles sur F en général, ainsi que des résultats positifs pour de nombreux couples (g,n), lorsque g>=1. Notre approche consiste à effectuer des constructions 'galoisiennes', où les n points marqués jouent tous le même rôle.

12/10/2017 14h (1h) (salle W, esc B 4ème étage) Frédéric Campana, Université de Lorraine
Connexité rationnelle orbifolde
Résumé: Les variétés projectives complexes X rationnellement connexes sont celles, tels les espaces projectifs, dont deux points arbitraires peuvent etre joints par une courbe rationnelle. Elles sont l'une des 3 classes, distinguées par le signe du fibré canonique (en un sens birationnel) , permettant de reconstruire les X arbitraires a l'aide de fibrations `classiques'. A un détail pres: les objets permettant cette reconstruction sont un peu plus generaux, ce sont des 'paires orbifoldes' (X,D), ou D est un diviseur effectif sur X, à coefficients rationnels compris entre 0 et 1. D'où la nécessité de definir et d'étudier la notion de connexité rationnelle dans ce contexte élargi, ce qui sera l'objet de l'exposé.

05/10/2017 14h (40+30) (salle W, esc B 4ème étage) Dimitri Zvonkine, UVSQ
La classe de Witten et la théorie de l'intersection sur l'espace des courbes stables.
Résumé: Je parlerai de l'espace des modules Mbar_{g,n} des courbes stables de genre g avec n points marqués. L'anneau de cohomologie de cet espace n'est pas connu, mais on peut souvent se contenter d'un sous-anneau des classes dites tautologiques. Dans un premier temps je présenterai une famille (conjecturellement complète) de relations entre ces classes. Puis je parlerai d'une conjecture qui exprime le lieu des différentielles holomorphes en fonction des classes tautologiques. Aussi bien les relations que la conjecture utilisent de manière cruciale la classe r-spin de Witten que j'introduirai également.

Septembre 2017 Affiche

28/09/2017 14h (40+30) (salle W, esc B 4ème étage) Olivier Debarre, ENS
Périodes des variétés hyperkählériennes
Résumé : Les variétés hyperkählériennes (complexes) sont les analogues en dimension quelconque paire des surfaces K3. Elles forment l'une des familles de variétés permettant de construire toutes les variétés kählériennes lisses et compactes dont la première classe de Chern est nulle. Verbitsky et Markmann ont récemment prouvé que l'application des périodes pour les variétés hyperkählériennes polarisées est un plongement ouvert. Nous déterminons l'image de ce plongement dans le domaine des périodes. Il s'agit d'un travail en commun avec E. Macrì.

21/09/2017 14h (40+30) (salle W, esc B 4ème étage) Alexander Polishchuk, Univ. of Oregon
Semiorthogonal decompositions of derived categories of equivariant coherent sheaves
This is a joint work with Michel Van den Bergh.
We use the sheaf-theoretic framework of the Springer correspondence to construct a semiorthogonal decomposition of the derived category of W-equivariant coherent sheaves on the Cartan subalgebra of a complex simple Lie algebra.
In the case of algebras of types A_n, B_n, C_n, G_2 and F_4, the pieces of the decomposition are numbered by the conjugacy classes in the Weyl group W and are given by derived categories of sheaves on some affine spaces. For types D_n and E_n the decomposition contains some "noncommutative" pieces. We also construct global analogs of some of these decompositions for equivariant sheaves on the powers of smooth algebraic curves.

Juin 2017 Affiche

29/06/2017 14h00 (5-02) Marti Lahoz, IMJ-PRG
Hypersurfaces cubiques de dimension 4 et surfaces K3 non-commutatives
La catégorie dérivée des faisceaux cohérents sur une hypersurface cubique de dimension 4, X, a une sous-catégorie (la composante de Kuznetsov) qui peut être considérée comme la catégorie dérivée d'une surface K3 non-commutative. De plus, elle contient les informations les plus intéressantes sur la géométrie des espaces de modules de faisceaux sur X. Dans cet exposé, je présenterai la construction de conditions de stabilité sur cette sous-catégorie et une notion de condition de stabilité sur une famille de variétés. Combinées ces deux notions ont de nombreuses applications potentielles, dont certains que je vais expliquer. Cet exposé est basé sur des travaux en commun et (partiellement en cours) avec Bayer, Macrì, Nuer, Perry et Stellari.

22/06/2017 14h00 (5-02) Xiaolei Zhao, Northeastern University
Derived categories of K3 surfaces, O'Grady's filtration, and zero-cycles on holomorphic symplectic varieties
The Chow groups of algebraic cycles on algebraic varieties have many mysterious properties. For K3 surfaces, on the one hand, the Chow group of 0-cycles is known to be huge. On the other hand, the 0-cycles arising from intersections of divisors and the second Chern class of the tangent bundle all lie in a one dimensional subgroup. In my talk, I will recall some recent attempt to generalize this property to hyper-Kähler varieties, and explain a conjectural connection between the K3 surface case and the hyper-Kähler case. In particular, this proves a conjecture of O’Grady. If time permits, I will also explain how to extend this connection to Fano varieties of lines on a cubic fourfold containing a plane. This talk is based on a joint work with Junliang Shen and Qizheng Yin.

15/06/2017 14h00 (5-02) Lucien Szpiro, New York
Un theoreme de Shafarevich dynamique pour les applications rationnelles sur un corps de nombres ou un corps de fonctions
Nous demontrons un theoreme de finitude pour l'ensemble des classes d'isomorphisme d'applications rationnelles dont on fixe les places de degenerescence. Nous definissons une classe naturelle d'applications dont la reduction "differentielle" se comporte bien . La notion de bonne reduction simple (conservation du degree) n'est pas suffisante . Pour demontrer le theoreme nous etablissons des resultats auxiliaires sur les familles de diviseurs dont la bonne reduction est fixee ainsi que l'existence de modeles globaux avec bonne reduction differentielle. Ceci est un rapport sur un travail en commun avec Tom. Tucker et Lloyd West.

L.Szpiro et T. Tucker "A Shafarevich Faltings Theorem for rational functions' Pure and Apply Mathematics Quaterly 4,3 2008 1-37
L.Szpiro et Lloyd West "A dynamical Shafarevich theoreme for rational maps over number fields and function fields" ArXix Math 1705 05489 May 16th 2017

08/06/2017 14h00 (!!1er étage 2 15-25) Xavier Roulleau, Marseille
Construction de deux surfaces rigides avec K^2=2c_2=8 et q=pg=2
En dépit d’une recherche active, les surfaces de type général dont le nombre d’Euler est le plus petit possible (i.e. \chi(O_S)=1) sont loin d’être classées. Pour ces surfaces l’inégalité de Bogomolov-Miyaoka-Yau nous dit que l’auto-intersection du canonique vérifie K^2\leq 9. Dans cet exposé, nous classons les surfaces de type général ayant un nombre d’Euler minimal, avec K^2=8, d’irrégularité q=2 et telles que leur morphisme d’Albanese soit de degré 2. Nous montrons qu’il y a deux familles de telles surfaces : les premières sont certains revêtements doubles de jacobiennes de courbes de genre 2. Leur revêtement universel est le bi-disque. Les surfaces de l’autre famille sont rigides, elles contiennent un ouvert qui est un quotient de la boule unité par un groupe arithmétique et leur revêtement universel n’est pas le bi-disque. On montre qu’il en existe que deux, qui sont complexes conjuguées. C’est un travail en collaboration avec Francesco Polizzi et Carlos Rito

01/06/2017 14h00 (5-02) Paltin Ionescu, Ferrare
Defective manifolds and Fanos of high index
Classical constructions in projective geometry, like projections or duality, lead to interesting special manifolds, called (secant or dual) defective. These are tightly related to Fano manifolds of high index. We survey a number of results and open problems about this interaction, coming from my long-time collaboration with Francesco Russo.

Mai 2017 Affiche

18/05/2017 14h00 (5-02) Ana Maria Castravet, Northeastern University - IHES
The derived category of moduli spaces of stable rational pointed curves
I will report on joint work with Jenia Tevelev on a question of Orlov about exceptional collections on moduli spaces of pointed stable rational curves.

04/05/2017 14h00 (5-02) Emanuele Macrì, Boston et IHP
Bridgeland stability and the genus of space curves
I will give an introduction to various notions of stability in the bounded derived category of coherent sheaves on the three-dimensional projective space. As application we will show how to use these techniques towards the study of space curves.
This is joint work in progress with Benjamin Schmidt.

Avril 2017 Affiche

27/04/2017 14h00 (5-02) Ivan Bazhov, IMJ
Chow group of zero cycles and constant cycle subvarieties
I will explain what constant cycle subvarieties are. As applications I will show some results about Chow groups of zero-cycles of Calabi-Yau varieties and K3 surfaces.

20/04/2017 14h00 (5-02) Adrien Sauvaget, IMJ
Compactifications et classes de cohomologie de strates de différentielles.
Résumé: Soit g>0. Le fibré de Hodge est l’espace des modules paramétrant les couples formés d’une courbe lisse de genre g et une différentielle abélienne supportée sur cette courbe. Cet espace admet une stratification naturelle en fonction des ordres des zéros de la différentielle. Ces strates ont été très étudiées du point de vue de la dynamique (point de vue des surfaces de translation). De manière surprenante, ce n’est que très récemment que les géomètres algébristes se sont attaqués à la description de la compactification de ces strates. Nous décrirons plusieurs approches de ce problème et expliqueront comment calculer les classes de cohomologie de ces strates dans les espaces ambiants. Dans un dernier temps nous expliquerons les rapports conjecturaux de ces classes avec les classes de Witten des espaces de structures r-spin.

Mars 2017 Affiche

23/03/2017 14h00 (2015) Daniel Naie, Univ. Angers
Classes tordues de Kodaira-Spencer. Applications à l'étude des invariants de surfaces de \PP^4
(travail commun avec Igor Reider)

On appelle classe de Kodaira-Spencer tordue un élément du groupe de cohomologie $H^1(T_X(-D))$ avec $D$ un diviseur ``suffisamment positif''. On se propose d'étudier la liaison entre l'existence d'une classe tordue non triviale et la géométrie d'une surface projective $X$. On montre que pour une surface minimale de type générale pour laquelle $c_1^2>6/5\,c_2$, la non annulation de $H^1(T_X(-K_X))$ impose l'existence sur $X$ de configurations de courbes rationnelles. Ce résultat est obtenu en interprétant une classe tordue non triviale comme une extension. Le point de vue et les techniques précédentes sont appliqués à l'étude des surfaces plongées dans $\mathbb{P}^4$ --- une surface de dimension de Kodaira positive contenue dans une hypersurface de degré $\leq5$ possède une classe de Kodaira-Spencer tordue non triviale. Cela permet d'aborder les probl\`emes de Hartshorne-Lichtenbaum et du contrôle de l'irrégularité pour de telles surfaces.

16/03/2017 () ,
Pas de séminaire cf Enum. Geom

09/03/2017 14h00 (2015) Paolo Rossi, Univ. de Bourgogne
Cycle de double ramification et hiérarchies intégrables
RESUME: Dans cet exposé, basé sur ma collaboration avec A. Buryak, B. Dubrovin et J. Guéré, j'expliquerai comment utiliser la géométrie du cycle de double ramification (le lieu, dans l'espace de modules des courbes stables à point marqués, formé par le courbes pour lesquelles il existe une fonction méromorphe avec diviseur de pôles et zéros supporté sur les points marqués) pour produire un système intégrable et sa quantification. Si le temps le permet, j'expliquerai aussi notre conjecture (démontrée en plusieurs cas particuliers) reliant la hiérarchie de double ramification au théorème de Witten-Kontsevich.

02/03/2017 14h00 (2015) Susanna Zimmermann, Toulouse
Les symétries réelles du plan projectif
Un des objectifs de la géométrie algébrique est la classification des variétés algébriques à equivalence birationnelle près. Si deux variétés n’ont pas le même groupe des applications birationnelles, elles ne sont pas équivalentes. Il est donc raisonnable d’étudier les groupes des applications birationelles des variétés rationelles. Le sujet de l'exposé est d’étudier celui du plan projectif réel. Après avoir discuté des propriétés générales des applications réelles du plan, je vais donner un ensemble special des générateurs et expliquer son abélianisé.

Fevrier 2017 Affiche

23/02/2017 14h00 (2015) Sergey Galkin, Genève
Relations between zero-cycles and curves on cubic (hyper)surfaces
I will describe various existing and (im)possible new relations between zero-cycles of small length and curves of small degree on cubic hypersurfaces in various realms: Euler numbers, counts over finite fields, motives, rings of varieties and derived categories of coherent sheaves.

09/02/2017 14h00 (2015) Francesco Sala, Tokyo
Faisceaux de Higgs sur une courbe et algébres de Hall
Les algèbres de Hall et leurs versions K-théoriques et cohomologiques jouent un rôle très important dans la geometrie algébrique, la théorie des représentations et la physique théorique. Par exemple, l’algèbre de Hall K-théorique (cohomologique) du champ des faisceaux de dimension zéro a été utilisée par Schiffmann et Vasserot pour généraliser les travaux de Nakajima et Grojnowski sur la cohomologie des schémas de Hilbert de points sur le plan complexe. Cette généralisation donne une construction des représentations géométriques des (limites de) algébres de Hecke affines doubles (dégénérées) et prouve des conjectures de la théorie de jauge super-symétrique. Dans cet exposé, on montre un projet en cours avec Olivier Schiffmann sur la construction et les propriétés des algèbres de Hall K-théoriques et cohomologiques associées aux champs des faisceaux de dimension un sur l’espace cotangent de une courbe (c'est-à-dire, champs des faisceaux de Higgs sur une courbe).

02/02/2017 14h00 (2015) Mohamed Benzerga, Angers
Structures réelles sur les surfaces rationnelles
Résumé : Une structure réelle sur une variété projective complexe X est une involution antiholomorphe sur cette variété. La donnée d'une telle structure équivaut à la donnée d'une variété réelle dont la complexification est isomorphe à X (i.e. une forme réelle de X). Le but de cet exposé est de montrer comment l'étude des groupes d'automorphismes des surfaces rationnelles peut être utilisée en vue de donner des éléments de réponse à la question de la finitude du nombre de classes d'équivalence de structures réelles sur ces éclatés, i.e. la finitude du nombre de leurs formes réelles à isomorphisme près. En particulier, nous montrerons qu'une surface rationnelle dont le groupe d'automorphismes ne contient pas un groupe libre non-abélien admet un nombre fini de formes réelles puis nous donnerons au moins un exemple de surface rationnelle ayant à la fois un nombre fini de formes réelles à isomorphisme près et un "grand" groupe d'automorphismes.

Janvier 2017 Affiche

19/01/2017 14h00 (1016) Benoit Claudon, Nancy
Le problème de Kodaira pour le groupe fondamental
Résumé : Dans cet exposé, nous montrons que le groupe fondamental d'une variété kählérienne compacte de dimension 3 peut se réaliser comme le groupe fondamental d'une variété projective lisse. Cet énoncé constitue donc un analogue pour le groupe fondamental du célèbre résultat de Kodaira affirmant qu'une surface kählérienne admet des déformations projectives. Il s'agit d'un travail en commun avec Andreas Höring.

12/01/2017 14h00 (1016) Matteo Ruggiero, IMJ
Modèles algébriquement stables pour germes holomorphes sur des singularités normales de surface.
Résumé : On considère le système dynamique local induit par un germe holomorphe f : (X,x_0) → (X,x_0) sur une singularité normale de surface. Pour toute application birationnelle propre π:X_π → (X,x_0), le relevé f_π de f sur X_π définit une application méromorphe. On dit que π est un modèle algébriquement stable si pour toute courbe compacte E de X_π, son image par les itérés f_π^n n'appartient pas à l'ensemble d'indétermination de f_π pour n assez grand. En un travail en collaboration avec William Gignac, on montre que pour toute application birationnelle propre π', il existe un modèle π qui le domine et algébriquement stable pour f, excepté dans une unique situation où les modèles algébriquement stables n'existent pas. La démonstration est basée sur l'étude de l'action f_* induite par f sur un espace de valuations V bien choisi. En particulier, on construit une distance sur V pour laquelle f_* est non-expansive ; cela nous permet de déduire des théorèmes de point fixe pour f_*.

Decembre 2016 Affiche

15/12/2016 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Radu Laza, Stony Brook
Some remarks on degenerations of Hyper-Kaehler Manifolds
Abstract: The key tool for understanding degenerations of K3 surfaces is the Kulikov-Person-Pinkham theorem (a semi-stable degeneration of K3 surfaces can be normalized to have trivial relative canonical bundle). Recent advances in MMP (with essential further contributions from Fujino) give an analogous result on higher dimensional HK manifolds. In this talk, I will explore some geometric consequences of this result (e.g. a simplification of some proofs of deformation type for certain HK constructions, and some results on the dual complex of a semi-stable degeneration of HKs).

This is a report on work in progress with J. Kollár, G. Sacca, and C. Voisin

08/12/2016 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Yves André, IMJ
Grosses algèbres de Cohen-Macaulay
Un anneau local (noethérien) est de Cohen-Macaulay lorsque toute suite sécante est régulière (réciproque du théorème de Krull). On peut « rendre « de Cohen-Macaulay tout anneau local par une suite finie de transformations quadratiques locales (Herzog), mais ce procédé ne garantit nullement que toute suite sécante dans le petit anneau devienne régulière dans le grand. Pour obtenir cette propriété - fondamentale dans le contexte des « conjectures homologiques » - , il est en général nécessaire d’autoriser un grand anneau non-noethérien. L’existence de telles « grosses algèbres de Cohen-Macaulay » est connue depuis 25 ans lorsque le petit anneau contient un corps (Hochster-Huneke). J’expliquerai comment les obtenir en toute généralité, en s’appuyant sur des progrès récents en théorie de Hodge p-adique.

01/12/2016 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Damian Brotbek, Univ. Strasbourg
Sur l'hyperbolicité des hypersurfaces générales.
Une variété projective lisse sur le corps des nombres complexes est dite hyperbolique (au sens de Brody) si elle ne contient pas de courbes entières. Kobayashi a conjecturé dans les années 70 que les hypersurfaces générales suffisamment amples de l'espace projectif sont hyperboliques. Cette conjecture n'a été démontrée que récemment par Siu. Le but de cette exposé est d'esquisser une nouvelle preuve de cette conjecture. L'idée principale de la preuve, basée sur la théorie des équations différentielles de jets, est de démontrer qu'une propriété plus forte, ouverte dans la topologie de Zariski, est vérifiée par certaines déformations d'hypersurfaces de type Fermat.

Novembre 2016 Affiche

24/11/2016 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Stephane Druel, Univ. Grenoble
Variétés singulières dont le diviseur canonique est numériquement trivial
Résumé : Le théorème de décomposition de Beauville - Bogomolov affirme que toute variété compacte kählérienne dont la première classe de Chern est nulle est - à un revêtement étale fini près - le produit d'un tore, de variétés de Calabi-Yau et de variétés symplectiques irréductibles. Je présenterai un analogue conjectural de ce résultat pour les variétés complexes projectives (peu) singulières, puis j'en démontrerai des cas particuliers. J'expliquerai au passage qu'il suffit de montrer que certains feuilletages sont algébriquement intégrables.

17/11/2016 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Mathieu Florence, IMJ-PRG
Sur le relèvement des representations galoisiennes
Le théorème de Hilbert 90 est un énoncé de descente classique, affirmant qu'un fibré vectoriel localement trivial pour la topologie étale l'est en fait pour la topologie de Zariski. J'expliquerai des conséquences nouvelles en théorie des representations galoisiennes. Entre autres, je démontrerai l'énoncé suivant. Soit F un corps quelconque, de groupe de Galois absolu G. Soit V une représentation galoisienne (discrète) de G de dimension 2, sur un corps parfait k de caractéristique p>0. Alors V se relève (au moins stablement) en caractéristique nulle, i.e. en une représentation continue, sur l'anneau des vecteurs de Witt W(k). Lorsque k est de caractéristique 2, ce résultat s'étend aux representations de dimension 4. Il s'agit d'une portion d'un travail en cours avec Charles De Clercq.

10/11/2016 14h15 (5-02) Bruno Klinger, IMJ-PRG
Théorie de Hodge et intersections atypiques
!Pas d'exposé à l'ENS! Séminaire à Jussieu en commun avec le G.E.P. Diophantiens.

03/11/2016 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) János Kollár, Princeton
Conic bundles that are not birational to numerical Calabi--Yau pairs

Octobre 2016 Affiche

20/10/2016 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Olivier Benoist, Strasbourg
Sur le 17ème problème de Hilbert en petit degré
Artin a résolu le 17ème problème de Hilbert en démontrant qu'un polynôme en n variables à coefficients réels qui est positif est une somme de carrés de fractions rationnelles, et Pfister a montré que 2^n carrés suffisent. En 3 variables ou plus, c'est une question ouverte de décider si la borne de Pfister est optimale. Dans cet exposé, on montrera que celle-ci peut être améliorée pour des polynômes de petit degré (au plus 2n-2, et parfois 2n). On expliquera en particulier pourquoi il s'agit d'un problème de construction de cycles algébriques.

13/10/2016 14h00 (Salle 5, 11 pl. Marcelin Berthelot) Enrico Arbarello, Rome
On Hyperplane Sections of k3 Surfaces II
(NB: exposé au Collège de France)

06/10/2016 14h00 (Salle 5, 11 pl. Marcelin Berthelot) Enrico Arbarello, Rome
On Hyperplane Sections of k3 Surfaces I
(NB: exposé au Collège de France)

Septembre 2016 Affiche

29/09/2016 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Pierre-Emmanuel Chaput, Nancy
Sur la stabilité des fibrés tangents d'espaces hermitiens symétriques
Soit Y un espace hermitien symétrique. Son fibré tangent est stable au sens de la pente par rapport à la polarisation canonique. Dans cet exposé, on s’intéressera à la question de savoir en restriction à quelles sous-variétés X de Y ce fibré reste stable. Plusieurs résultats généraux montrent que c’est le cas pour des intersections complètes de grand degré. Par un argument cohomologique, nous montrerons que c’est en fait le cas pour toutes les intersections complètes de dimension au moins 3, en dehors d’une liste de contre-exemples évidents. En dimension 2, nous finirons par étudier le cas ou Y est un solide quadratique et X une surface de del Pezzo de degré 4.

22/09/2016 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Nero Budur, IHES
Cohomology jump loci
Firstly, we propose and illustrate a refinement of Deligne’s principle: every infinitesimal deformation problem over a field of characteristic zero with cohomology constraints is governed by a differential graded Lie algebra together with a module. Secondly, we review recent results about the global structure of cohomology jump loci of rank one local systems. Finally, we address future directions for other types of jump loci. All this is joint work with Botong Wang.

Juin 2016 Affiche

23/06/2016 14h00 (5-02) Ivan Cheltsov, Univ. Of Edinburgh
Cylinders in del Pezzo surfaces.
Abstract: For a projective variety X and an ample divisor H on it, an H-polar cylinder in X is an open ruled affine subset whose complement is a support of an effective Q-divisor Q-rationally equivalent to H. I will show how to prove existence and non-existence of H-polar cylinders in smooth and mildly singular del Pezzo surfaces (for different polarizations). This is a joint work with Jihun Park and Joonyeong Won.

16/06/2016 14h00 (5-02) Robert Laterveer, Strasbourg
Autour d’une conjecture de Voisin
Resume : Motivée par les conjectures de Bloch-Beilinson, Voisin a énoncé une conjecture concernant le comportement des cycles algébriques sur les puissances d’une variété algébrique complexe, en fonction des nombres de Hodge. Cette conjecture prend une forme particulièrement frappante pour les variétés de genre géométrique égal à 1. On tentera d’expliquer cette conjecture. Ensuite, on donnera des exemples (anciens et nouveaux) où la conjecture est vérifiée, en utilisant des outils divers (motifs de dimension finie, technique de ``spread’’ des cycles dans une famille, réduction au cas des variétés abéliennes, ...)

09/06/2016 14h00 (5-02) Frederic Campana, Nancy
Feuilletages positifs et fibrations a fibres (orbifoldes) rationnellement connexes.
On montre que les feuilletages de pente minimale strictement positive relativement a une classe mobile correspondent bijectivement aux fibrations a fibres rationnellement connexes. Ceci etend des resultats classiques de Miyaoka et Bogomolov-Mc Quillan. La demonstration permet de traiter aussi le cas des paires orbifoldes (X,D) lisses, une fois definies les notions adequates (fibre (co)tangent, feuilletage, connexite rationnelle, quotient rationnel) dans ce cadre elargi, crucial en geometrie birationnelle. C'est un travail en commun avec M. Paun, utilisant des resultats anterieurs avec T. Peternell.

02/06/2016 15h20 (5-02) Lie Fu, Lyon
Conjecture de résolution hyperkählérienne motivique des variétés de Kummer généralisées
02/06/2016 14h00 (5-02) Gianluca Pacienza, Strasbourg
Sous-variétés coisotropes de variétés holomorphes symplectiques

Mai 2016 Affiche

26/05/2016 14h00 (5-02) Junyi Xie, Rennes
Dynamique algébrique
Dans cet exposé je vais introduire la dynamique algébrique. Je vais présenter la conjecture de Mordell-Lang dynamique, la conjecture de Manin-Mumford dynamique et une conjecture de Zhang pour l'existence de orbites Zariski denses et quelques résultats connus pour ces questions.

19/05/2016 14h00 (5-02) Marco Pacini, IMJ-PRG
Compactified Picard variety of nodal curves
In this talk, we present Caporaso (1994) and Pandharipande (1996) compactifications of the universal Picard variety and then we provide a functorial isomorphism between the two. This involves an equivalence between invertible shaves on semistable and torsion-free rank-1 sheaves on stable curves. As a byproduct we construct Abel maps for nodal curves. This is a joint work with J. Coelho and E. Esteves.

12/05/2016 14h00 (5-02) De-Qi Zhang, National University of Singapore - IHES
Effectivity of Iitaka fibrations and pluricanonical systems of polarized pairs
For every smooth complex projective variety W of dimension d and nonnegative Kodaira dimension, we show the existence of a universal constant m depending only on d and two natural invariants of the very general fibres of an Iitaka fibration of W such that the pluricanonical system

Avril 2016 Affiche

14/04/2016 14h00 (5-02) Lionel Darondeau, Varsovie
Intersections complètes à fibré cotangent ample
Résumé: C'est un travail commun avec Damian Brotbek. Nous prouvons que toute variété projective lisse M contient des sous-variétés avec cotangent ample en toute dimension n<=dim(M)/2. Nous construisons de telles variétés comme certaines intersections complètes.

07/04/2016 14h00 (5-02) Ronan Terpereau, Bonn
Sous-groupes algébriques connexes maximaux du groupe de Cremona
Cet exposé est à propos d’un travail en cours avec Jérémy Blanc (Bâle) et Andrea Fanelli (Bâle). Le groupe de Cremona est le groupe des transformations birationnelles de l’espace projectif complexe de dimension n. Ce groupe n’est pas algébrique dès lors que n>1, mais on peut espérer (au moins lorsque n est petit) classifier ses sous-groupes connexes algébriques maximaux.
En dimension 2, la classification est ancienne et bien connue (F. Enriques, 1893). En dimension 3, la première étude rigoureuse fût effectuée par H. Umemura dans les années 1980 dans une série de cinq papiers (plutôt longs et techniques).
Dans cet exposé, j’expliquerai comment on peut espérer redémontrer les résultats d’Umemura d’une façon beaucoup plus simple et géométrique à l’aide (d’un usage élémentaire) de la théorie de Mori. Je terminerai en discutant plusieurs généralisations possibles des résultats d’Umemura via cette nouvelle approche.

Mars 2016 Affiche

31/03/2016 14h00 (1016) Marian Aprodu, Bucharest
Espaces de plans secants et syzygies des courbes
Il s'agit d'un travail en commun avec Edoardo Sernesi. En utilisant les varietes de syzygies, nous montrons qu'un comportement regulier des lieux des plans secants entraine l'annulations des syzygies lineaires des courbes plongees par des fibres en droites speciaux. Ceci generalise le resultat de Claire Voisin sur la conjecture de Green des courbes tetragonales.

24/03/2016 14h00 (1016) Roland Abuaf, IHES
Unités homologiques
La catégorie dérivée des faisceaux cohérents d'une variété projective lisse est souvent considérée comme un invariant algébrique très riche de cette variété. Les travaux de Bondal et Orlov montrent par exemple que deux variétés projectives dont les catégories dérivées sont équivalentes ont même anneau (anti)-canonique. La catégorie dérivée encode donc des informations birationnelles importantes. On pourrait se demander si elle contient des informations de nature topologique ou analytique. On souhaiterait par exemple savoir si deux variétés dont les catégories dérivées sont équivalentes ont même nombres de Hodge. Dans cet exposé, je ferai un état de l'art rapide lié a cette question et je développerai quelques résultats que j'ai obtenus et qui suggèrent qu'une certaine sous-algèbre de l'algèbre de Hodge est invariante par équivalence dérivée. La définition de cette algèbre s'étend au cadre non-commutatif et sa construction permet d'obtenir une grande partie de la structure de Hodge conjecturale d'une variété Calabi-Yau de dimension 3 non-commutative.

17/03/2016 14h00 (1016) Michele Bolognesi, Montpellier
Questions de rationalité des cubiques, catégories dérivées et géométrie projective.
Je vais exposer des résultats récents, obtenus en collaboration avec Auel,Bernardara,Varilly-Alvarado et avec Russo qui concernent des questions de rationalité de variétés de dimension 3 et 4, notamment des hypersurfaces cubiques. Je vais montrer des différents approches, plus ou moins explicites, en développant notamment le cas des cubiques de dimension 4 qui contiennent une surface réglée de degré 4 et celles qui contiennent un plan.
17/03/2016 15h20 (1016) Jenia Tevelev, University of Massachusetts
The Craighero-Gattazzo surface is simply-connected
Abstract: We show that the Craighero–Gattazzo surface, the minimal resolution of an explicit complex quintic surface with four elliptic singularities, is simply-connected. This was conjectured by Dolgachev and Werner, who proved that its fundamental group has a trivial profinite completion. The Craighero–Gattazzo surface is the only explicit example of a smooth simply-connected complex surface of geometric genus zero with ample canonical class. We hope that our method will find other applications: to prove a topological fact about a complex surface, we use an algebraic reduction mod p technique and deformation theory. Joint work with Julie Rana and Giancarlo Urzua.

10/03/2016 14h00 (1016) Rita Pardini, Pise
Linear systems on irregular varieties
I will report on joint work in progress with M.A. Barja (UPC, Barcelona) and L. Stoppino (Universita' dell'Insubria, Como - Italy).

Given a generically finite map a:X--> A, where X is a smooth projective variety and A is an abelian variety, and given a line bundle L on X, we study the linear system |L+P|, where P is a general element of Pic^0(A). We prove that up to taking base change with a suitable multiplication map A-->A, the map given by |L+P| is independent of P and induces a factorization of the map a. When L is the canonical bundle of X, this factorization is a new geometrical object intrinsically attached to the variety X.

The factorization theorem also allows us to improve the known Clifford-Severi and Castelnuovo type numerical inequalities for line bundles on X, under certain assumptions on the map a:X-->A. A key tool in these proofs is the introduction of a real function, the continuous rank function, that also allows us to simplify considerably the proof of the general Clifford-Severi inequality.

Fevrier 2016 Affiche

18/02/2016 15h20 (1016) Gavril Farkas, Berlin
What is an abelian variety of dimension 6?
The general principally polarized abelian variety of dimension at most 5 is known to be a Prym variety. This reduces the study of abelian varieties of small dimension to the beautifully concrete theory of algebraic curves. I will discuss recent progress on finding a structure theorem for principally polarized abelian varieties of dimension six, and the implications this uniformization result has on the geometry of their moduli space.
18/02/2016 14h00 (1016) Angela Ortega, Berlin
The Prym map of degree-7 cyclic coverings
Given a finite morphism between smooth projective curves one can associate to it a Prym variety (an abelian variety, not necessarily principal), inducing a Prym map between the moduli space of coverings and the moduli space of abelian varieties with some fixed polarization type.
We will explain the case of étale cyclic coverings of degree 7 over a genus 2-curve. We show that the Prym map is generically finite over a special subvariety of the moduli space of 6-dimensional abelian varieties with polarization type (1,1,1,1,1,7). By extending the map to a proper map on a partial compactification of the space of coverings and performing a local analysis we compute that the degree of this Prym map is 10.
This a joint work with Herbert Lange.

11/02/2016 14h00 (1016) Frederic Han, IMJ-PRG
Sur les transformations birationnelles de P3 de degré 3 et 4
Nous donnerons des elements de classification des transformations birationnelles de P3 définies par des cubiques. On comparera ensuite ces resultats a ceux obtenus recemment pour les quarto-quartiques de P3. (Travaux en commun avec J. Deserti)

04/02/2016 14h00 (1016) Giuseppe Pareschi, Rome
Characterization à la Castelnuovo of complex tori
In 2001 J. A. Chen and Ch. Hacon proved that a smooth complex projective variety whose irregularity and first two plurigenera are those of an abelian variety is actually birational to an abelian variety. I will focus on the extension of this result to compact Kahler manifolds, and some related applications. The essential ingredients of the proof are a generic vanishing theorem in the compact Kahler setting and the Fourier-Mukai equivalence given by the Poincaré line bundle. Joint work with Mihnea Popa and Christian Schnell.

Janvier 2016 Affiche

28/01/2016 14h00 (1016) Alexander Kuznetsov, Steklov Math Institute, Poncelet Laboratory, and HSE
Categorical joins
I will define a derived category version of a join of two smooth projective varieties as a certain semiorthogonal component in the natural resolution of singularities of the usual join. I will discuss some properties of the categorical join, including its Lefschetz decomposition and a conjectural relation to homological projective duality. I will also give some examples of interesting semiorthogonal decompositions and equivalences between derived categories that can be obtained by using this relation. This is a joint work in progress with Alex Perry.

21/01/2016 14h00 (1016) Alexander Kuznetsov, Steklov Math Institute, Poncelet Laboratory, and HSE
K\"uchle fourfolds of K3 type
In 1995 Oliver K\"uchle classified all Fano fourfolds of index 1 which can be obtained as zero loci of regular sections of equivariant vector bundles on Grassmannians. In his classification there are three varieties whose middle cohomology group looks as if it contains a K3 type Hodge structure. I will discuss the geometry of these varieties, show that two of them are equivalent to some well-known examples of Fano-K3 fourfolds, and give an alternative description of the third example.

14/01/2016 14h00 (1016) Alessandro Chiodo, IMJ-PRG
La dualité miroir de Borcea-Voisin généralisée
La dualité miroir cohomologique est la propriété $h^{p,q}(X)=h^{3-p,q}(X')$, où $X$ et $X'$ sont deux solides de Calabi-Yau. Elle se manifeste dans le cas de la construction dite de Borcea-Voisin comme une conséquence de la symétrie miroir des surfaces K3 avec involution anti-symplectique. Il s'agit de l'une des premières manifestations de symétrie miroir entre solides de Calabi-Yau, qu'on aimerait bien comprendre dans un cadre unifié. On espère aussi d'aller au delà du simple constat $h^{p,q}(X)=h^{3-p,q}(X')$, vers un énoncé qui met en jeu les nombres -à ce jour presque complètement inconnus- des courbes tracés sur les solides de Calabi-Yau. Dans ce travail, en collaboration avec Kalachnikov et Veniani, on généralise et on démontre la dualité miroir cohomologique pour les couples de type Borcea-Voisin en dimensions quelconque. Comme dans le cas standard, ces couples dérivent de couples miroir de Calabi-Yau avec involution. La méthode est une variante du modèle de Landau-Ginzburg et de la correspondance Landau-Ginzburg/Calabi-Yau. Les modèles de Landau-Ginzburg encodent les informations cruciales des variétés de Calabi-Yau et, dans le cadre classique, jouent le rôle de véhicule entre variétés miroir. Dans ce travail, ces modèles reflètent également la géométrie du lieu fixe de l'involution. On découvre donc au passage des énoncés nouveaux de symétrie miroir qui concernent les courbes sextiques dans P2, les surfaces octiques dans P3, ou les solides de degré 10 dans P4, etc.

07/01/2016 14h00 (1016) Wenhao Ou, Grenoble
Variétés de Fano avec Nef=Psef
oit $X$ une variété projective lisse. Alors le cône des classes de diviseurs pseudo-effectifs, Psef($X$), est toujours inclu dans le cône des classes de diviseurs nef, Nef($X$). Considérons le cas où $X$ est une variété de Fano telle que Psef($X$)=Nef($X$). Alors le nombre de Picard de $X$, $\rho(X)$, est au plus égal à la dimension de $X$. Si on suppose que $\rho(X)=\mathrm{dim}\, X$, alors Druel démontre que $X\cong X_1\times \cdots \times X_k$ où chaque $X_i$ est un revêtement double d'un produit des copies de $\mathbb{P}^1$. Dans le cas où $\rho(X)=\mathrm{dim}\, X-1$, on donne aussi une classification complète des ces variétés.

Decembre 2015 Affiche

17/12/2015 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Jeremy Guéré, IMJ
La symétrie miroir pour les singularités
En 2007, Fan, Jarvis et Ruan ont construit un analogue de la théorie de Gromov-Witten (GW) des hypersurfaces dans les espaces projectifs à poids. Cette nouvelle théorie est attachée à une singularité polynomiale quasi-homogène et est appelée théorie de Fan-Jarvis-Ruan-Witten (FJRW). Elle s'incorpore dans une vision globale de Witten, considérant les théories GW et FJRW comme deux quotients GIT d'un même modèle.
Je vais d'abord faire ressortir cette idée sous l'éclairage de la symétrie miroir. Je présenterai ensuite la théorie FJRW et le problème géométrique qu'elle illustre. En particuler, je mettrai en avant une propriété géométrique très importante appelée concavité. Pour le moment, cette condition est nécessaire à l'obtention de résultats concrets sur la théorie GW des hypersurfaces. Mais les choses ont récemment changé du côté FJRW et je décrirai ma méthode basée sur la cohomologie de Koszul pour surmonter cette difficulté. Une conséquence remarquable est un théorème de symétrie miroir sans concavité et au niveau K-théorique.

10/12/2015 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Jian Xiao, Grenoble
Zariski decomposition of curves on algebraic varieties
In this talk, we give an intersection-theoretic construction of volume function for curves, which essentially is a kind of Legendre-Fenchel type transform. We give a Zariski decomposition structure with respect to our volume function. For varieties with special structures, our Zariski decomposition admits an interesting geometric interpretation. With the decomposition, we prove some fundamental positivity results for curve classes. We also give a refined structure of the movable cone of curves. We compare the volume of a curve class with its mobility, yielding some surprising results about asymptotic point counts. The talk is based on joint work with Brian Lehmann.

03/12/2015 14h30 (salle W, esc B 4ème étage) Antoine Chambert-Loir, IMJ
Un théorème d'Ax-Lindemann non archimédien
Le théorème de Lindemann-Weierstrass est un énoncé de transcendance pour les valeurs de la fonction exponentielle aux nombres algébriques. Dans les années 60, J. Ax a démontré un analogue fonctionnel de ce théorème. Récemment, l'étude de la conjecture d'André-Oort a suscité de nouvelles généralisations du théorème d'Ax où la fonction exponentielle est remplacée par la fonction $j$ de Weierstrass (Pila) et, plus généralement, par l'uniformisation d'une variété de Shimura par un domaine hermitien symétrique (Pila/Tsimerman, Klingler/Ullmo/Yafaev). On expliquera un analogue de ces résultats pour l'uniformisation $p$-adique (Cherednik-Drinfeld) d'un produit de courbes de Shimura associées à des algèbres de quaternions. C'est un travail en commun avec François Loeser.

Novembre 2015 Affiche

19/11/2015 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Emmanuel Letellier, IMJ
Comptage des fibrés paraboliques indécomposables sur la droite projective
On expliquera comment calculer le polynôme de Poincaré de certaines variétés de caractères en comptant le nombre de fibrés paraboliques géométriquement indécomposables sur les corps finis.

12/11/2015 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Jean Valles, Univ. Pau
Courbes libres du plan projectif
Étant donnée une courbe réduite D du plan projectif réel ou complexe, d'équation F=0, on considère l'application ``jacobienne'' (qui au vecteur u associe dF.u). Le noyau, noté T(D), est le faisecau des champs de vecteurs tangents le long des points lisses de D; il est réflexif, donc localement libre sur le plan projectif. On dit que la courbe D est libre lorsque T(D) est une somme directe de faisceaux inversibles. Cette notion fut introduite par Saito (1980) pour une hypersurface réduite sur une variété analytique et par Terao (1980) pour des arrangements d'hyperplans dans des espaces affines ou projectifs. Dans le cas des arrangements d'hyperplans, Terao conjecture (1992) que la liberté de l'arrangement ne dépend que de sa combinatoire. Cette conjecture n'est pas résolue, même sur le plan projectif réel ou complexe. Ce qui rend sa résolution difficile est probablement que très peu de courbes libres sont connues, qu'elles soient irréductibles ou pas. On souhaiterait cependant disposer, pour comprendre la liberté, d'une méthode de construction de courbes libres. Pour les arrangements de droites, il n'en existe, à ma connaissance, que deux, mais elles ne permettent pas de décrire tous les arrangements libres. Par exemple, le célèbre arrangement de Hesse, formé des quatre triangles du pinceau engendré par une cubique et sa hessienne, ne s'obtient pas par ces méthodes. En s'inspirant en particulier de ce dernier exemple, Artal et Cogolludo ont prédit que la réunion des membres singuliers d'un pinceau de courbes projectives de même degré est une courbe libre. Dans cet exposé je proposerai une preuve de cette prédiction dans le cas le plus simple où le lieu base du pinceau est lisse. Je dirai aussi comment se traduit le défaut de liberté en termes d'annulation d'une certaine section globale de T(D)(a) (pour un entier a que je préciserai). Dors et déjà, ce résultat permet de construire de nombreux exemples intéressants de courbes libres.

05/11/2015 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Giulia Sacca, Stony Brook
Geometry of O'Grady's six dimensional example
There are not many known examples of compact irreducible hyperk\"ahler manifolds. Two series of examples appear in dimension 2n, for every n \ge 2, and are related to the Hilbert scheme of points on a K3 or an abelian surface; and in dimension 6 and 10 there is one extra, or exceptional, deformation class, each of which was found by O'Grady. While considerable work has been devoted to studying hyperkahler manifolds belonging to the first two deformation classes, not much is known for the exceptional deformation classes. In this talk I will present joint work with G. Mongardi and A. Rapagnetta, regarding the geometry of O'Grady's six dimensional example. By realizing these examples as ``quotients'' of another hyperkahler manifold by a birational involution, we are able to compute all the Hodge numbers and study properties of their moduli spaces.

Octobre 2015 Affiche

22/10/2015 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Ionut Ciocan Fontanine, Univ. Minnesota et IMJ
Quasimap invariants, Gromov-Witten invariants, and Mirror Symmetry
Algebraic Gromov-Witten invariants are (virtual) counts of maps from projective curves to complex quasiprojective manifolds. In the early 1990's, physicists used Mirror Symmetry to make stunning predictions about these counts in all genera for many Calabi-Yau threefolds. Namely, given such a threefold X and its "mirror" Calabi-Yau threefold Y, the generating function of genus g Gromov-Witten invariants of X is obtained from an (often explicit) "B-model partition function of Y" via a change of variables known as the mirror map. Some of these predictions have been proved in genus zero and one, but most of them are still conjectural. Quasimap theory is a more recent alternative way of curve counting, and a natural question to ask is how it is related to Gromov-Witten theory. The answer turns out to be that for Calabi-Yau threefolds the generating functions of quasimap invariants and of Gromov-Witten invariants are related in all genera precisely by the mirror map. Putting it differently, the quasimap theory of $X$ is conjecturally _equal_ to the physicists' B-model partition function of the mirror threefold Y. I will explain this story, concentrating on the recently proved case of complete intersections in projective space. This is joint work with Bumsig Kim.
22/10/2015 15h15 (salle W, esc B 4ème étage) Francesco Cavazzani, Harvard
Complete twisted cubics
Enumerative questions in algebraic geometry go all the way back to the second half of the 19 th century, and before; even though evolving in format and language, the main underlying idea has always been been finding a compact moduli space for the problem, and doing intersection theory on it. About twisted cubics, the most common moduli spaces (Hilbert schemes, stable maps, and more) partially solved all the question Schubert raised (and answered, using not entirely understood methods) in 1879. In this talk, we will construct a new moduli space of twisted cubics, obtained compactifying P GL 4 to the so-called space of complete collineations and then taking the GIT quotient by PGL 2 . The space so obtained is very symmetric; in fact, following the theory of homogeneous spaces, it is possible to link plenty of geometric properties of this space to representation theoretic properties of P GL 4 and P GL 2 . In this way, intersection theory on this space becomes just a combinatorial problem involving generating functions, partition functions, and interpolation; the number 56960 of twisted cubics tangent to 12 given planes is just the integral of a piecewise polynomial over a 3 dimensional region. This is a work in progress towards my PhD thesis.

15/10/2015 15h15 (salle W, esc B 4ème étage) Tony Yue Yu, IMJ
Compter des courbes ouvertes via des courbes fermées
Compter des courbes dans une variété complexe est un sujet de longue histoire. La plupart des théories s’appliquent au comptage de courbes fermées, autrement dit, des surfaces de Riemann fermées. Motivé par la physique théorique, depuis 20 ans, on a commencé à s’intéresser au comptage de courbes ouvertes, autrement dit, des surfaces de Riemann avec bord.

Comme des surfaces de Riemann avec bord ne sont pas des objets algébriques, leur comptage pose un défi considérable. Dans mon exposé, je vais expliquer, comment dans certains cas, on peut relier le comptage de courbes ouvertes au comptage de courbes fermées, et donc réussir au comptage. Ainsi, on obtient de nouveaux invariants géométriques. Je donnerai des exemples pour des surfaces log Calabi-Yau, surtout pour une surface cubique. Mon outil principal est la géométrie non archimédienne à la Berkovich.

Ce travail fait partie de ma thèse sous la direction de Maxim Kontsevich et Antoine Chambert-Loir.
15/10/2015 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Nicolas Perrin, UVSQ
Semisimplicité de la cohomologie quantique de certaines variétés de Fano
Resume : Je donnerai une condition suffisante pour que l'anneau de cohomologie quantique soit semisimple et expliquerai comment l'appliquer à certaines variétés de Fano ayant un grand indice. Je considérerai tout particulièrement l'exemple des sections linéaires de grassmanniennes de droites.

08/10/2015 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Diletta Martinelli, Londres et IMJ
The Base Point Free Theorem in positive characteristic
In positive characteristic the Base Point Free Theorem is still an open problem. In a joint work with Jakub Witaszek and Yusuke Nakamura, we proved the Base Point Free theorem for varieties of dimension three with log canonical singularities defined over the algebraic closure of a finite field. I will give an introduction to the problem and describe the tools that we used in the proof.

01/10/2015 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Michael Temkin, Jérusalem
Resolution of singularities by p-alterations
de Jong proved that any variety X can be desingularized by an alteration f:X'-->X, i.e. a proper surjective generically finite morphism. This was strengthened by Gabber as follows: f can be chosen of degree prime to a fixed prime l invertible on X.

In this talk, I'll tell about the most recent progress on the subject: if X is of finite type over a quasi-excellent threefold then one can desingularize X by an alteration whose degree is only divisible by primes non-invertible on X. We will also discuss finer results that deal with divisors and desingularize morphisms in the sense of semistable reduction.

Septembre 2015 Affiche

24/09/2015 14h15 (salle W, esc B 4ème étage) Alex Degtyarev, Bilkent Univ
Lines on smooth quartics
In 1943, B. Segre proved that a smooth quartic surface in the
complex projective space cannot contain more than 64 lines. (The
champion, so-called Schur's quartic, has been known since 1882.)
Even though a gap was discovered in Segre's proof (Rams, Schütt,
2015), the claim is still correct; moreover, it holds over any
field of characteristic other than 2 or 3. (In characteristic 3,
the right bound seems to be 112.) At the same time, it was
conjectured that not any number between 0 and 64 can occur as the
number of lines in a quartic.

We tried to attack the problem using the theory of $K3$-surfaces
and arithmetic of lattices. This relatively simple reduction has
lead us to an extremely difficult arithmetical problem.
Nevertheless, the approach turned out quite fruitful: for the
moment, we have a complete classification of smooth quartics
containing more than 52 lines. As an immediate consequence of this
classification, we have the following:
 -- an alternative proof of Segre's bound 64;
 -- Shur's quartic is the only one with 64 lines;
 -- a real quartic may contain at most 56 real lines;
 -- a real quartic with 56 real lines is also unique;
 -- the number of lines takes values {0,=85,51,52,54,56,60,64}.
Conjecturally, we have a complete list of all quartics with more
than 48 lines; there are about two dozens of species, most
projectively rigid.

I will discuss methods used in the proof and a few problems that
are still open, e.g., the minimal fields of definition,
triangle-free configurations, lines in singular quartics, etc. This
subject is a joint work in progress with Ilia Itenberg and Sinan

17/09/2015 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Olivier Debarre, ENS
Droites sur les hypersurfaces cubiques sur les corps finis
on essaye de déterminer quand une hypersurface cubique définie sur un corps fini contient des droites définies sur ce même corps. C'est un travail en commun avec A. Laface et X. Roulleau.

Juin 2015 Affiche

25/06/2015 14h00 (salle 2014) Aurel Mihai Fulger, Princeton
Kernels of numerical pushforwards
Let f:X\to Y be a morphism of projective varieties. If a k-cycle Z satisfies that f_*Z is numericall trivial, we analyze when Z itself is numerically equivalent to a cycle whose support is contracted by f to a closed subset of dimension less than k. Under positivity assumptions on the class of Z, this relates to a conjecture of Debarre, Jiang, and Voisin. We establish new cases of this conjecture.

18/06/2015 () ,
Pas de séminaire. (cf soutenance de J.Guéré à Jussieu)

11/06/2015 14h00 (salle 2014) Junyan Cao, IMJ
Fibrations sur les variétés abéliennes
Soit X un espace sur une variété abélienne T et de fibre générique F. Soit E un diviseur klt sur X. On montre que \kappa (K_X +E) \geq \kappa (K_F+E_F), où \kappa est la dimension de Iitaka, K_X est le fibré canonique, et E_F est la restriction de E sur F. C'est un travail en commun avec M. Păun.

04/06/2015 14h00 (salle 2014) Thomas Krämer, Polytechnique
D-modules holonomes sur des variétés abéliennes
À chaque sous-variété d'une variété abélienne complexe, on peut associer un groupe algébrique réductif par une construction naturelle qui utilise le formalisme Tannakien pour les D-modules holonomes. Cette construction est motivée par une généralisation des théorèmes d'annulation de Green et Lazarsfeld, et nous expliquerons la relation entre l'approche Tannakienne et la transformation de Fourier-Mukai vis-à-vis ces théorèmes. Les groupes de Tannaka qui apparaissent sont reliés à des problèmes de modules classiques tel que le problème de Schottky; bien qu'ils sont connus seulement dans peu d'exemples, ces exemples suggèrent un lien étroit entre leur groupe de Weyl et la monodromie d'une certaine application de Gauss. Géométriquement, ce lien pourrait se réaliser par la théorie des modules de twisteur de Mochizuki et Sabbah, et nous illustrerons cette idée par une construction de tores maximaux qui fournit une approche uniforme à la plupart des exemples connus.

Mai 2015 Affiche

28/05/2015 14h00 (2014) Zhiyu Tian, Grenoble
Hasse principle for quadrics over global function fields
Given a variety defined over a number field or the function field of a curve defined over a finite field, a natural question is to ask when can we find a rational point. We say that the variety satisfies Hasse principle (or local-global principle) if whenever we can find a rational point everywhere locally, we can find a rational point over this global field. In this talk I will explain a geometric proof (motivated by the study of rationally simply connected varieties of de Jong and Starr) of an old result: Hasse principle for quadrics defined over the function field of a curve defined over a finite field.

21/05/2015 14h00 (2014) Paolo Stellari, Milan
Stability Conditions on Abelian and some Calabi-Yau Threefolds
We prove that a Bogomolov-Gieseker type inequality holds for abelian threefolds and some smooth projective Calabi-Yau threefolds of quotient type. This was conjectured by Bayer, Macri' and Toda. From this one deduces that the corresponding spaces of Bridgeland stability conditions are not empty. This is joint work with A. Bayer and E. Macri'.

11/05/2015 11h00 (Jussieu 15-25 502) Emilia Mezzetti, Trieste
Linear systems of skew-symmetric matrices
The problem of the classification of linear systems of matrices of constant rank has deep connections with the theory of globally generated vector bundles on projective spaces. I will speak about some recent results on existence and methods of construction in the case of skew-symmetric matrices. These are joint results with Ada Boralevi and Daniele Faenzi.

07/05/2015 14h00 (Salle 2014) Nicolas Bergeron, IMJ
Cycles spéciaux dans certaines variétés arithmétiques et démonstration de la conjecture de Noether-Lefschetz

Avril 2015 Affiche

16/04/2015 15h15 (5-02) Sergey Gorchinskiy, IMJ
Homologie polaire
L'exposé se base sur un travail commun avec A. Rosly. Nous construisons de nouveaux complexes calculant la cohomologie des fibrés vectoriels sur les variétés algébriques lisses et liés aux formes logarithmiques sur les sous-variétés d'une variété donnée. Ces complexes sont les analogues des complexes singulaires des variétés réelles et sont issus du programme de Witten sur la théorie de Chern-Simons holomorphe.
16/04/2015 14h00 (5-02) Laurent Manivel, Université Aix-Marseille
La variété des algèbres de quaternions
La variété qui paramètre les sous-algèbres de quaternions et leurs dégénérescences dans une algèbre de Cayley complexe est une belle variété projective munie d'une action du groupe exceptionnel G2. Je décrirai sa géométrie, sa cohomologie classique et quantique, et partiellement sa catégorie dérivée.

09/04/2015 () !Séance Annulée!,

02/04/2015 14h00 (5-02) Zhi Jiang, Orsay
Autour d'une conjecture de Catanese sur la caractérisation topologique de variétés abéliennes
02/04/2015 15h30 (5-02) David Holmes, Leiden
A Néron model of the universal jacobian
Néron models for 1-parameter families of abelian varieties were defined and constructed by Néron in the 1960’s, and provide a `best possible’ model for the degenerating family. For a degenerating family of abelian varieties over a base scheme of dimension greater than 1, it is much less clear what the `best possible' model for the family would be. If one naively extends Néron’s original definition to this setting then these objects fail to exist, even if we allow blowups or alterations of the base space of the family. In the case of the jacobian of the universal curve we will describe the minimal base-change required in order that a Néron model exist, giving a possible answer to the shape of the `best possible degeneration’. If time allows we will also relate this to questions concerning height jumping and rational points on abelian varieties.

Mars 2015 Affiche

26/03/2015 14h00 (5-02) Marco Robalo, IMJ
Catégorification des Invariantes de Gromov-Witten
Dans cet exposé je vais expliquer comment les invariantes de Gromov-Witten peuvent être obtenus avec l'action des membranes introduit par B. Toën. Ces résultats ont été obtenus en collaboration avec Etienne Mann.

19/03/2015 14h00 (5-02) Laurent Gruson, UVSQ
Trivecteurs de C^9 et surfaces abéliennes (3,3)-polarisées.
La donnée d'un "theta-groupe" de Vinberg (i.e. d'un groupe algébrique semi-simple muni d'un automorphisme d'ordre fini) permet dans certains cas de construire (de manière non uniforme pour l'instant) des familles de variétés abéliennes polarisées. On décrira de telles constructions, dont l'un des exemples est le titre de l'exposé: attacher à un trivecteur de C^9 une surface abélienne de degré 18 dans P_8.

12/03/2015 14h00 (5-02) Felix Janda, Zurich
Asympotic expansion of the Airy function and the moduli space of curves
I want to discuss seperate ways in which the asymptotic expansion of the Airy function is connected to the study of the cohomology of the moduli space of curves. The asymptotic expansion has long been known to appear in the study of the intersection numbers, but it is also the main input for the generalized Faber-Zagier relations of Pixton, which are conjectured to determine the structure of the tautological subring of the cohomology ring of the moduli space of curves.

05/03/2015 14h00 (5-02) Stephane Druel, Grenoble
Sur le fibré anticanonique d'un feuilletage régulier
Miyaoka a montré il y a une vingtaine d'années que le diviseur anticanonique d'un morphisme projectif et lisse vers une courbe propre n'est jamais ample. J'expliquerai un analogue feuilleté de ce résultat.

Fevrier 2015 Affiche

19/02/2015 14h00 (5-02) Tomoyuki Hisamoto, Nagoya
On a unifom version of K-stability

12/02/2015 14h00 (5-02) José Carlos Sierra, Madrid
Multisecant lines of smooth codimension two subvarieties of projective spaces
We will show how to extend the classical results of Ascione, Severi and Marletta, as well as the modern result of Aure, concerning the trisecant lines of smooth complex projective surfaces in the projective fourspace. Some possible generalizations to higher-dimensional varieties will also be discussed.

05/02/2015 15h30 (5-02) Viatcheslav KHARLAMOV, Strasbourg
Comptage d'espaces linéaires réels de dimension 3 contenus dans une hypersurface projective. Phénomène d'abondance.
L'attribution de signes appropriés aux espaces linéaires réels de dimension 3 contenus dans une hypersurface projective de degré impair donne (sous l'hypothèse que le nombre de ces espaces soit fini même sur C) un décompte qui ne dépend pas du choix de l'hypersurface. Un tel comptage a permis de montrer que dans une échelle logarithmique, le taux de croissance du nombre de sous-espaces réels (lorsque la dimension augmente) est le même que pour les sous-espaces complexes (étonnant, non ?).
Si le temps nous le permet, nous évoquerons un phénomène analogue qu'on observe aussi dans le comptage des courbes rationnelles réelles sur des surfaces K3.
(Il s'agit de travaux en commun avec, respectivement, S. Finashin et R. Rasdeaconu.)
05/02/2015 14h00 (5-02) Fabrizio Catanese, Bayreuth
Moduli spaces of Inoue type varieties and Bagnera-De Franchis varieties.
A main theme of research is the study of projective varieties Z which are K(H,1)'s , i.e. classifying spaces BH for some discrete group H. A bold conjecture is that for such varieties Z also their Galois conjugates Z^s are classifying spaces BH' for some discrete group H'. An important class of such varieties is introduced, the one of Bagnera-de Franchis varieties, defined as the quotients of an Abelian variety by the free action of a cyclic group. These can be classified in small dimension, and the divisors inside them lend themselves to the discovery of surfaces with low invariants, as shown in joint work with Bauer and Frapporti. They are a special case of the so-called Inoue type manifolds introduced by Bauer and the author: these are the quotient X = W/G of an ample divisor W in a projective varieties Z which is a K(H,1), by the action of a finite group G. The study of the moduli space of X is done with topological methods, namely, if X' is homotopically equivalent to X, the first rough question is whether X' is a deformation of X. This was proven in special cases, on the basis of a rather general theorem implying that also X' is an Inoue type manifold. To go further, one has to generalize the definition, allowing also maps of W into Z which are of positive degree: I shall explain some related results at the end of my talk.

Janvier 2015 Affiche

29/01/2015 14h00 (5-02) Ciro Ciliberto, Rome
Moduli of nodal curves on general K3 surfaces
In this talk I will consider modular properties of nodal curves on general $K3$ surfaces. I will explain results recently gotten in collaboration with F. Flamini, C. Galati and A. Knutsen. Let $\mathcal K_p$ be the moduli space of primitively polarized $K3$ surfaces $(S,L)$ of genus $p\geqslant 3$ and $\mathcal V_{p,m,\delta}\to \mathcal_p$ be the universal Severi variety of $\delta$--nodal irreducible curves in $|mL|$ on $(S,L)\in \mathcal K_p$. We give conditions on $p, m,\delta$ for the existence of an irreducible component $\mathcal V$ of $\mathcal V_{p,m,\delta}$ for which the moduli map $\psi: \mathcal V\to \overline M_g$ (with $g= m^2 (p -1) + 1-\delta$) has generically maximal rank differential. Our results, which leave only finitely many cases unsolved and are optimal for $m\geqslant 5$, are obtained using degeneration techniques.

22/01/2015 14h00 (5-02) Victor Lozovanu, Milan
Local positivity of linear series on surfaces
Abstract: The goal of this talk is to study positivity of line bundles through the lenses of Newton-Okounkov polygons. This talk will explain the interesting connection that seems to arise between Algebraic Geometry and Convex Geometry. As an application we will show to read the moving Seshadri constants from the Newton-Okounkov polygons and discuss a few interesting applications. This is a joint work with Alex Kuronya.

15/01/2015 14h00 (5-02) Hsueh-Yung Lin, CMLS, École Polytechnique
Sous-variétés à cycles constants dans les fibrations lagrangiennes
Motivé par la conjecture de Beauville, nous étudions les sous-variétés des variétés hyperkählériennes dont les points ont la même classe d'équivalence rationnelle. Dans le cas d'une fibration lagrangienne X, nous construisons d'abord pour chaque diviseur ample H une telle sous-variété de dimension maximale. Ensuite nous démontrons que les classes dans CH(X) des 0-cycles de degré 1 supportées sur ces sous-variétés sont indépendantes de H, comme prédit la conjecture de Beauville, sous réserve que la variété est de petite dimension et que la variation des fibres dans la fibration est maximale. La démonstration fera intervenir un critère d'existence des points de torsion dans une section de la variété de Picard relative en terme de la variation de structures de Hodge, dont la vérification est liée à une question des hypersurfaces cubiques, déjà connue depuis P. Gordan et M. Noether. Nous expliquons également comment se débarrasser de l'hypothèse sur la variation des fibres pour les variétés dont le deuxième nombre de Betti est assez grand.

08/01/2015 14h00 (5-02) Liana Heuberger, IMJ
Systèmes anticanoniques et singularités
Soit X une variété de Fano. Par un résultat de Shokurov, en dimension trois le système linéaire |-K_X| n'est pas vide et tout élément général D dans |-K_X| est lisse. En dimension quatre, on peut construire des variétés X telles que tout D soit singulier, par contre on montre que ces singularités peuvent être au plus terminales. Une conséquence de ce résultat est une expression locale explicite pour les singularités fixes du système anticanonique.

Decembre 2014 Affiche

18/12/2014 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Stefan Schreieder, Bonn
Theta divisors with curve summands
By Riemann's theorem, the theta divisor of the Jacobian J(C) of a smooth genus g curve C can be identified with the (g-1)-fold sum of the Abel-Jacobi image of C in J(C). I will talk about the following converse: If the theta divisor of an indecomposable principally polarized abelian variety A can be written as the sum of a curve C and a codimension two subvariety Y in A, then C is smooth and A is isomorphic to the Jacobian J(C).

11/12/2014 14h00 (salle 235B) Daniele Faenzi, Dijon
Le type de représentation des variétés projectives
Par analogie avec la subdivision des carquois en type fini, (Gabriel, 1972), modéré (Bernstein-Gelfand-Ponomarev, 1973) ou sauvage (Kac, 1980) on propose d'étudier le type de représentation d'une sous variété fermée de l'espace projectif en termes des modules indécomposables de Cohen-Macaulay sur l'anneau des coordonnées de X. Les variétés de type fini (c'est-à-dire celles pour lesquelles l'ensemble des classes d'isomorphisme de ces modules est fini), très étudiées dans les années 80, sont classifiées d'après Eisenbud-Herzog (1988). Je présenterai deux nouveaux exemples de variétés lisses de type modéré (travail en collaboration avec F. Malaspina), puis la classification, réalisée avec J. Pons-Llopis, des variétés qui ne sont pas de type sauvage
11/12/2014 15h20 (salle 235B) Adrian Langer, Varsovie
Higgs bundles and inequalities for Chern classes in positive characteristic
I will talk about inequalities between Chern classes of vector bundles. One of such inequalities is the Bogomolov--Miyaoka--Yau inequality, bounding the topological Euler characteristic of a complex projective surface. This inequality is a very special case of a Bogomolov type inequality for semistable Higgs bundles due to C. Simpson. I will focus on recent progress on analogous questions in positive characteristic p, where all such results were classically known to fail. I will prove that, similarly to Deligne--Ilussie's work on vanishing theorems, all such examples are related to problems with lifting modulo p^2.

04/12/2014 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Marcello Bernardara, Toulouse
Fibrés vectoriels, algèbres semisimples et propriétés birationnelles des surfaces
Dans cet exposé, je montre comment la notion de décomposition semiorthogonale pour une catégorie dérivée permet d’étudier les propriétés birationnelles des surfaces géométriquement rationnelles. Cette approche montre le lien entre ces propriétés et certains fibrés vectoriels et leurs algèbres d’endomorphismes dans le cas \rho=1. En degré au moins 5, la k-rationalité équivaut à demander que ces algèbres soient étale. Comme application, on peut montrer des résultats de type conjecture d’Amitsur pour les del Pezzo de degré au moins 6. Tous ces résultats sont obtenus en collaboration avec A.Auel.

Novembre 2014 Affiche

20/11/2014 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Erwan Rousseau, Marseille
Courbes dans les variétés de Hilbert modulaires

13/11/2014 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Yoshinori Gongyo, Londres
Version of injectivity and extension theorems

06/11/2014 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) GianLuca Pacienza, Univ. Strasbourg
Courbes rationnelles et groupes de Chow des variétés hyperkählériennes

Octobre 2014 Affiche

16/10/2014 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Jean-Marc Drezet, IMJ
Déformations des courbes multiples

09/10/2014 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Valentin Tonita, IMJ
Introduction to quantum K theory
K-theoretic Gromov-Witten invariants have been introduced by A. Givental and Y.- P. Lee: they are holomorphic Euler characteristics of certain vector bundles on the moduli spaces of stable maps to a (complex) projective manifold X. I will define the invariants, describe some relations among them and explain how they are related to the cohomological Gromov Witten invariants of X (the last part is joint work with A. Givental).

02/10/2014 14h00 (salle W, esc B 4ème étage) Roland Abuaf, Londres
Categories hyper-Kaehleriennes
Resume : La "symetrie miroir homologique" a ete enoncee par Kontsevich il y a plus de 20 ans et demeure aujourd'hui une conjecture phare en geometrie algebrique. Il fait consensus depuis une dizaine d'annees que la formulation initiale de Kontsevich n'est pas tout a fait satisfaisante. En effet, il est maintenant admis que le miroir de certaines varietes symplectiques doit etre non-commutatif.

Dans cet expose, je vais tenter de resumer brievement ce qu'est une variete non-commutative et surtout de definir une nouvelle classe de varietes de Calabi-Yau non-commutatives : les "categories hyper-Kaehleriennes". Les categories derivees de varietes hyper-Kaehleriennes sont naturellement des categories hyper-Kaehleriennes. La theorie des "resolutions categoriques crepantes" de Kuznetsov me permet cependant de produire bien d'autres exemples qui sont purement non-commutatifs. Je me pencherai en particulier sur un exemple modulaire de dimension 4, pour lequel le calcul des nombres de Hodge revele des phenomenes tout a fait passionnants.

Septembre 2014 Affiche

25/09/2014 14h00 (salle W, esc B 4ieme) Alexandr Buryak, ETH Zurich
Double ramification cycles and integrable systems.
Double ramification cycles are certain homology classes in the moduli space of stable curves. They have proved to be very useful in the study of the geometry of the moduli space. A cohomological field theory is a system of cohomology classes in the moduli space of curves that satisfy certain natural properties. The theory of integrable systems of partial differential equations provides an efficient tool for a description of the correlators of cohomological field theories. In my talk I will present a new construction of an integrable system of PDEs associated to a cohomological field theory. The construction is based on the integration over the double ramification cycles and is motivated by Symplectic Field Theory. The constructed integrable system has a lot of nice properties that immediately follow from the geometry of the double ramification cycles. If the time permits, I will present a construction of a quantization of our new integrable system.
The talk is partly based on our joint work in progress with Paolo Rossi.

Juin 2014 Affiche

26/06/2014 14h00 (5-02) Massimiliano Mella, Università di Ferrara
On the unirationality of 3-fold conic bundles
A variety is unirational if it is dominated by a rational variety. A variety is rationally connected if two general points can be joined by a rational curve. The talk aims to show that the two notions can cooperate and, building on Graber-Harris-Starr celebrated result, it presents a unirationality statement for 3-fold conic bundles with "bounded" discriminant.
26/06/2014 15h45 (5-02) D.S Nagaraj, Chennai
Null correlation bundle on projective three space

19/06/2014 15h30 (5-02) Samuel Grushevsky, Stony Brook University
Shimura curves contained in the locus of Jacobian
Shimura subvarieties of the moduli space of polarized abelian varieties are defined from some number theoretic data. The locus of Jacobians of curves is a geometrically defined subvariety of the moduli space of principally polarized abelian varieties. Thus the natural question of describing Shimura subvarieites of the Jacobian locus intertwines the questions of number theory and algebraic geometry, and in fact it is expected that in sufficiently high dimension/genus the Jacobian locus contains no Shimura varieties. In contrast, in genus 4 we construct infinitely many Shimura curves contained in the Jacobian locus, and in genus 3 we construct infinitely many Shimura curves contained in the locus of hyperelliptic Jacobians. Based on joint work with Martin Moeller.
19/06/2014 14h00 (5-02) Henri Guenancia, IMJ
Semi-stabilité du faisceau tangent de variétés singulières
Dans cet exposé, j'expliquerai pourquoi le faisceau tangent d'une variété canoniquement polarisée à singularités log canoniques est semi-stable (au sens de Mumford). Si le temps le permet, j'évoquerai également le cas des paires puis celui de variétés où le fibré canonique (resp. anticanonique) est seulement nef.

12/06/2014 14h00 (5-02) Ljudmila Kamenova, Stony Brook University
Hyperkähler manifolds and Kobayashi's conjecture
The Kobayashi pseudometric on a complex manifold M is the maximal pseudometric such that any holomorphic map from the Poincare disk to M is distance-decreasing. Kobayashi has conjectured that this pseudometric vanishes on Calabi-Yau manifolds. Using ergodicity of complex structures, we prove Kobayashi's conjecture for any hyperk\"ahler manifold that admits a deformation with a Lagrangian fibration, if its Picard rank is not maximal. We shall discuss the proof of Kobayashi's conjecture for K3 surfaces and for certain hyperk\"ahler manifolds. These results are joint with S. Lu and M. Verbitsky.
(Séminaire en partie financé par l'ANR théorieGW et l'UJF de Grenoble)
12/06/2014 15h30 (5-02) Jason Starr, Stony Brook University
Real rational curves on real Fano hypersurfaces.
Abstract: For a rationally connected fibration over a real curve, there may be no section over the real numbers: indeed if the base has real points yet the total space has no real points, then obviously there is no section. Colliot-Thélène asks, what if the base curve has no real points? Is there a section? At least, is the function field a $C_1$-field, i.e., is there a section if the general fiber is a Fano hypersurface? Remarkably, we do not even know this for constant fibrations by Fano hypersurfaces. I will explain what is known (for sufficiently low degree hypersurfaces), and relate this to some questions of Kollár regarding Esnault-Levine-Wittenberg indices.
(Séminaire en partie financé par l'ANR théorieGW et l'UJF de Grenoble)

05/06/2014 14h00 (5-02) Ana-Maria Castravet, Columbus OHIO
Birational geometry of moduli spaces of stable rational curves
I will report on joint work with Tevelev on the birational geometry of the Grothendieck-Knudsen moduli space of stable rational curves with n markings. We prove that for n>133 this space is not a Mori Dream Space, thus answering a question of Hu and Keel.
(Séminaire en partie financé par l'ANR théorieGW et l'UJF de Grenoble)

Mai 2014 Affiche

22/05/2014 14h00 (5-02) Jeremy Guéré, IMJ
Théorie quantique des singularités
Le calcul des invariants de Gromov-Witten est un problème encore largement ouvert. Même pour les hypersurfaces de type Fermat, seul le genre zéro est connu. En 2007, Fan, Jarvis et Ruan ont construit une version de cette théorie pour les singularités isolées polynomiales. A première vue, rien ne change : les même difficultés sont toujours là et seuls les invariants en genre zéro des Fermat sont calculés, établissant d'ailleurs une correspondance remarquable avec ceux des hypersurfaces de Calabi-Yau (théorème de Chiodo, Iritani et Ruan). La nouvelle théorie demeurait donc tout aussi ouverte que celle de Gromov-Witten. En y regardant de plus près, nous avons découvert que certains polynômes se distinguent et permettent de démontrer un théorème de symétrie miroir là où la théorie de Gromov-Witten en reste pour le moment à la conjecture.

15/05/2014 14h00 (5-02) Richard Thomas, Londres
Hodge theory and derived categories of cubic fourfolds
Cubic fourfolds behave in many ways like K3 surfaces. Certain cubics - conjecturally, the ones that are rational - have specific K3s associated to them geometrically. Hassett has studied cubics with K3s associated to them at the level of Hodge theory, and Kuznetsov has studied cubics with K3s associated to them at the level of derived categories. I will explain all this via some pretty explicit examples, and then I will explain joint work with Addington showing that these 2 notions of having an associated K3 surface coincide generically.

Avril 2014 Affiche

29/04/2014 10h30 (5-02) Christian Schnell, Bonn
Kodaira dimension and zeros of holomorphic one-forms.
Abstract: I will talk about a joint paper with Mihnea Popa; our main result is that on a smooth projective variety of general type, every holomorphic one-form has a nonempty zero locus. This may sound like a problem in birational geometry -- but, as I will explain during the talk, it is in fact a problem about D-modules on abelian varieties.

10/04/2014 14h00 (5-02) Olivier Debarre, ENS
Classe de cohomologie des sous-variétés irréductibles d'un produit d'espaces projectifs ou d'une grassmannienne
10/04/2014 16h00? (5-02) Marti Lahoz, IMJ
Cubiques gauches dans la cubique de dimension 4 et fibrés aCM stables.
10/04/2014 15h30? (5-02) Laurent Koelblen, IMJ
Géométrie extrinsèque des courbes elliptiques projectives complexes de degré impair
10/04/2014 14h00 (5-02) ,
L'après midi du 10/4 sera consacré à de courts exposés informels donnés par les membres de l'équipe pour décrire leur recherche actuelle. Les horaires sont indicatifs
10/04/2014 14h30? (5-02) Claire Voisin, E. Polytechnique
Invariants birationnels et problèmes de rationalité

03/04/2014 14h00 (5-02) Giovanni Mongardi, Bonn
Symplectic automorphisms over deformations of K3^{[n]}
In this talk we will give an overview of the behaviour of symplectic automorphism on one family of deformation classes of symplectic manifolds. In particular we will explain how it is possible to classify their action on the second cohomology and how one can use it to analyze their deformations.
(Séminaire en partie financé par l'ANR théorieGW et l'UJF de Grenoble)

Mars 2014 Affiche

27/03/2014 14h00 (5-02) Christian Liedtke, Munich
Supersingular K3 surfaces are unirational
We show that supersingular K3 surfaces are related by purely inseparable isogenies. As an application, we deduce that they are unirational, which confirms conjectures of Artin, Rudakov, Shafarevich, and Shioda. The main ingredient in the proof is to use the formal Brauer group (no prior knowledge assumed) of a Jacobian elliptically fibered K3 surface to construct a family of ``moving torsors'' under this fibration that eventually related supersingular K3 surfaces of different Artin invariants by purely inseparable isogenies. If time permits, we will show how these ``moving torsors'' exhibit the moduli space of rigidified supersingular K3 crystals as an iterated projective bundle over a finite field.
(Séminaire en partie financé par l'ANR théorieGW et l'UJF de Grenoble)

20/03/2014 14h00 (5-02) Yuji Odaka, Kyoto
K-stability, birational geometry and moduli

13/03/2014 14h00 (5-02) Vicente Munoz, Madrid
Spin(7)-instantons on complex tori and a Bogomolov inequality
Using gauge theory for Spin(7) manifolds of dimension 8, we develop a procedure, called Spin-rotation, which transforms (stable) holomorphic structures on a vector bundle over a complex torus of dimension 4 into a new holomorphic structure over a different complex torus. We show non-trivial examples of this procedure by rotating a decomposable Weil abelian variety into a non-decomposable one. As a byproduct, we obtain a Bogomolov type inequality, which gives restrictions for the existence of stable bundles on an abelian variety of dimension 4

06/03/2014 14h00 (5-02) Andreas Hoering, Nice
MMP pour les variétés compactes kähleriennes de dimension trois
Le MMP (minimal model program) est une théorie de classification des variétés projectives développés dans les années 80 par Kawamata, Kollár, Mori, Reid et Shokurov. Cette théorie repose fortement sur des techniques algébriques comme la réduction modulo p ou le théorème d'annulation de Kodaira, il semble donc difficile de généraliser les énoncés à des variétés complexes qui ne sont pas forcément projectives. Dans cet exposé je vais présenter un travail en commun avec Thomas Peternell dans lequel nous établissons le MMP pour les variétés kähleriennes de dimension trois. N.B.: Il n'est pas nécessaire de connaître le MMP (projectif) pour pouvoir suivre l'exposé.
(Séminaire en partie financé par l'ANR théorieGW et l'UJF de Grenoble)

Fevrier 2014 Affiche

13/02/2014 14h00 (5-02) Ulrike Greiner, Bonn
Chow rings of birational irreducible symplectic varieties

06/02/2014 14h00 (5-02) Olivier Wittenberg, ENS
Existence de zéro-cycles sur l'espace total d'une fibration
Si X est une variété projective et lisse définie sur un corps de nombres, on dispose, depuis les années 80, d'un critère conjectural prédisant l'existence de zéro-cycles sur X de degré donné, ou vérifiant des conditions locales données (Colliot-Thélène, Sansuc, Kato, Saito, à la suite des travaux de Manin sur les points rationnels). Je présenterai dans cet exposé, avec autant de rappels que possible, un théorème général pour les fibrations: si X est l'espace total d'une fibration en variétés rationnellement connexes au-dessus de P^1 et si beaucoup de fibres vérifient la conjecture, alors X la vérifie aussi. (Travail en commun avec Y. Harpaz.)
06/02/2014 15h20 (5-02) Francesco Sala, IHP
Framed sheaves on root stacks and gauge theory on ALE spaces
This talk is about a new approach to the study of supersymmetric gauge theories on ALE spaces of type $A_{k-1}$, for $k\geq 2$, by using the theory of framed sheaves on 2-dimensional root toric stacks. In particular, I will describe an orbifold compactification of a minimal resolution $X_k$ of the $A_{k-1}$ toric singularity $\mathbb{C}^2/\mathbb{Z}_{k}$ and moduli spaces of framed sheaves on it. These moduli spaces provide a new setting for the study of gauge theories on ALE spaces and can be used to define new geometric realizations of representations of affine/vertex algebras. In the last part of the talk I will focus on the case of rank one framed sheaves: in that case I will describe a geometric construction of a highest weight representation of $\widehat{\mathfrak{sl}}(k)$ at level one and will characterize some Carlsson-Okounkov type vertex operators on $\widehat{\mathfrak{sl}}(k)$ that have a gauge-theoretic meaning.

Janvier 2014 Affiche

30/01/2014 14h00 (5-02) Christian Lehn, IMJ
Cubiques gauches sur une hypersurface cubique de dimension 4

23/01/2014 14h00 (5-02) Baohua Fu, Pekin
On equivariant compactification of C^n
23/01/2014 15h20 (5-02) Alexander Kuznetsov, Moscou
Derived categories of Fano varieties

16/01/2014 15h20 (5-02) Kristian Ranestad, Oslo
Quartic spectahedra
In a projective space of real symmetric matrices the semidefinite ones form a spectrahedron. The algebraic boundary is a hypersurface, called a symmetroid. In complex projective 3-space these symmetroids are singular, in general with a finite number of isolated quadratic singularities. Degtyarev and Itenberg showed recently using Torelli's theorem for K3 surfaces, how many of the singularities of a quartic symmetroid may be real and how many may lie on the spectrahedron. I shall present a new and more elementary proof of their result using mainly Cayley's characterization of quartic symmetroids by the property that the branch locus of the projection from a node consists of two cubic curves.
16/01/2014 14h00 (5-02) Alexander Kuznetsov, Moscou
Categorical resolutions of singularities

15/01/2014 (5-02) ,
du 15 au 17 Quantum cohomology and quantum K-theory

09/01/2014 14h00 (5-02) Xavier Roulleau, Poitiers
Géographie des surfaces algébriques ayant un fibré cotangent big.
Travail en collaboration avec Erwan Rousseau. Nous donnons un nouveau critère garantissant qu'une surface a un fibré cotangent big et nous construisons de nouveaux exemples de telles surfaces. Ces exemples sont des surfaces dont le modèle canonique possède beaucoup de singularités ADE.
09/01/2014 15h20 (5-02) Radu Laza, Stony Brook
Extending the period map for Prym varieties and cubic threefolds
It is a classical result of Mumford and Namikawa that the Torelli map extends to a morphism from the moduli of stable curves to the second Voronoi compactification of A_g. Recently, Alexeev and Brunyate showed that the Torelli map also extends to the perfect cone compactification, but fails to extend to the central cone. For Prym varieties, it is known by work of Friedman and Smith that the period fails to extend to the boundary for any of the standard toroidal compactifications of A_g. In this talk, I will discuss refinements of these extension results (e.g. indeterminacy loci, resolutions in low genus, etc.) for Prym varieties. These results are partially motivated by the study of the moduli space of cubic threefolds. This is joint work with S. Casalaina-Martin, S. Grushevsky, and K. Hulek.

Decembre 2013 Affiche

19/12/2013 14h00 (salle W, esc B 4ieme) Johannes Nicaise, Louvain
Le squelette essentiel d'une dégénéréscence de variétés algebriques
J'expliquerai la construction du squelette essentiel d'une famille de variétés algébriques sur une courbe pointée. Ce squelette est un espace simplicial qui encode la géométrie de la dégénérescence, et qui se plonge de manière naturelle dans un espace de Berkovich convenable. La construction est basée sur des travaux de Kontsevich et Soibelman. Ensuite, je prouverai que, si le faisceau canonique relatif sur la fibre générique de la famille est semi-ample, le squelette essentiel coïncide avec le squelette d'un modèle dlt minimal. Ces résultats, obtenus en collaboration avec Mircea Mustata et Chenyang Xu, donnent un lien entre les espaces de Berkovich et le programme des modèles minimaux.

12/12/2013 14h00 (salle W, esc B 4ieme) Giuseppe Ancona,
Cycles algébriques sur les schémas abéliens
Soit X une variété et considérons les applications "classe de cycle" des groupes de Chow de X aux groupes de cohomologie de X. Les conjectures de Hodge ou Tate prédisent l'image de telle application, et les conjectures Bloch-Beilinson-Murre prévoient certaines structures sur le noyau. On étudiera ces conjectures quand X est un schéma abélien, et en particulier quand il s'agit d'un schéma abélien universel au-dessus d'une variété de Shimura de type PEL.

05/12/2013 14h00 (salle W, esc B 4ieme) Eduardo Esteves, IMPA, Berlin
Limit linear series: Perspectives
The theory of limit linear series was created by Eisenbud and Harris in the 80's and has been ever so useful since then, especially in describing divisors in moduli spaces of curves. Unfortunately, the theory is set up only for curves of compact type. Since then, some attempts were made to generalize the theory. However, as time passed by, it became clear that a new framework for curves of compact type had to be considered. Osserman gave a new definition of limit linear series in 2006, that proved to be partially useful in describing limits of divisors. I will present a new notion of limit linear series, one that describes completely limits of divisors. This is joint work with Antonio Nigro (Niterói) and Pedro Rizzo (Medellín).

Novembre 2013 Affiche

28/11/2013 14h00 (salle W, esc B 4ieme) Julie Deserti, IMJ
Déformations infinitésimales des automorphismes de surfaces rationnelles.

21/11/2013 14h00 (salle W, esc B 4ieme) Cristiano Spotti, ENS
Moduli spaces of Kahler-Einstein Fano varieties
I will describe the general expected picture on (compact) moduli spaces of Kahler-Einstein Fano varieties, focusing on the understood two dimensional del Pezzo case (joint with Y. Odaka and S. Sun).

14/11/2013 14h00 (salle W, esc B 4ieme) Marti Lahoz, IMJ
Caractérisation de produits de diviseurs thêta
Je présenterai la caractérisation suivante de produits de diviseurs thêta: une sous-variété d'une variété abélienne est un produit de diviseurs thêta si, et seulement si, elle est normale et sa désingularisation a caractéristique d Euler holomorphe égale à 1. Il s'agit d'un travail en commun avec Zhi Jiang et Sofia Tirabassi.

07/11/2013 14h00 (salle W, esc B 4ieme) Gereon Quick, Munster
Algebraic cycles and cobordism

Octobre 2013 Affiche

17/10/2013 11h00 (15-25 1-03) Motohico Mulase, UC Davis
Hitchin Systems and the Eynard-Orantin Theory
Abstract: A quantum curve in string theory is a magical object, that captures information of quantum topological invariants in a compact way. Mathematically, it is a particular D-module on a complex curve. In their attempt of understanding the relation between classical and quantum knot invariants, Gukov and Sulkowski proposed to apply a new physics theory, what we call the Eynard-Orantin theory, to quantize SL(2) character varieties of knot groups. In this talk, we start with an elementary example of Catalan numbers. Then we present the algebraic geometry mechanism of the passage from a curve to its quantum curve, generalizing the physics formalism suitable for the spectral curves of Hitchin systems. We show that the algebraic geometry of Hitchin systems is designed to construct a canonical D-module for its spectral curves via the Eynard-Orantin theory, almost exactly as predicted by physicists. The whole story can be viewed as algebraic geometry of the "WKB method" of analysis and quantum mechanics.The talk is based on my joint work with Olivia Dumitrescu of Hanover.
17/10/2013 15h30 (salle W, esc B 4ieme) Yuan-Pin Lee, Utah
Landau--Ginzburg/Calabi--Yau correspondence via crepant resolution conjecture
Abstract: For Calabi--Yau Fermat hypersurfaces in weighted projective stacks, we show the equivalence of LG/CY correspondence of Chiodo--Ruan (for any admissible symmetry group) with Crepant Resolution Conjecture of open Calabi--Yau stacks. It in particular gives a very short proof of the main result of Chiodo--Ruan in the case of Fermat quintic threefold [Invent. Math., 182, (2010), 117-165] without the need of explicit calculations on either side. This is a joint work in progress with M. Shoemaker.
17/10/2013 14h00 (salle W, esc B 4ieme) Bertrand Toen, Montpellier
Opérations sur l'espace de modules des membranes
Pour deux variétés algébriques S et X, ou plus généralement des champs algébriques, l'espace des membranes de S dans X est l'espace de modules Map(S,X) des morphismes S --> X. Dans cet exposé on s'intéressera aux opérations existant sur la catégorie dérivée de l'espace Map(S,X), particulièrement lorsque S est une "sphère". Le théorème principal affirme que D(Map(S,X)) possède une action d'une opérade O, dès que O(2)=S et que O satisfait à une condition naturelle. J'expliquerai ce que sont ces opérations lorsque l'on spécifie l'opérade en l'opérade modulaire, l'opérade des petits disques ou encore l'opérade de Poisson. Je terminerai l'exposé par deux applications: une preuve d'une conjecture de Kapustin sur la formalité de la cohomologie de Hochschild supérieure, ainsi que la construction d'une catégorification des invariants de Gromov-Witten.

03/10/2013 10h45 (15-25 3-21) Bertrand Eynard, CEA, Saclay
Espaces de modules, récurrence topologique et integrabilite
(Rencontre ANR Théorie GW)
Résumé : De nombreux problèmes de géométrie énumérative des espaces de modules satisfont la même récurrence universelle (la récurrence est modèle-indépendente, seuls les termes initiaux dépendent du problème considéré). Nous prendrons l'exemple des volumes de Weil-Petersson, qui satisfont la récurrence de Mirzakhani, les nombres de Hurwitz qui satisfont celle de Bouchard-Marino, les invariants de Gromov-witten des CY toriques qui satisfont BKMP... Nous étudierons la combinatoire induite par cette récurrence, comment elle est reliée au formalisme de Givental, et si le temps le permet, la structure de système intégrable qui se cache derrière, notamment la "courbe quantique" i.e. une ODE isomonodromique.
03/10/2013 15h30 (salle W, esc B 4ieme) Lie Fu, IMJ
Sous-structures de Hodge, anneaux de Chow et action de certains automorphismes.
(Soutenance de Thèse)
03/10/2013 14h00 (salle W, esc B 4ieme) Jorge Vitorio Pereira, Rio
Representations of quasi-projective fundamental groups and the structure of transversely projective foliations.
Corlette and Simpson classified Zariski dense rank-two representations of fundamental groups of quasi-projective manifolds under the aditional assumption that the monodromy is quasi-unipotent at infinity. I will explain how to avoid such extra assumption, and how to obtain a similar classification for singular transversely projective foliations on projective manifolds.

02/10/2013 10h30 (15-25 1-03) Samuel Boissière, Poitiers
Miroirs BHCR, surfaces K3 et morphismes de Shioda
(Rencontre ANR Théorie GW)
Résumé : La construction de Berglund-Hübsch-Chiodo-Ruan permet de construire très explicitement des paires de variétés de Calabi-Yau qui, en dimension supérieure ou égale à trois, satisfont quelques propriétés attendues des paires miroirs. On peut montrer qu'en dimension deux, cette construction est compatible dans de nombreux cas avec la construction des espaces de modules miroirs de surfaces K3 polarisées de Dolgachev-Nikulin. Cependant, ces constructions se traitent, par leur nature, au cas par cas. J'expliquerai, en suivant des travaux de Bini, van Geemen et Kelly, comment l'utilisation des morphismes de Shioda amène à unifier la construction de ces paires miroirs.
02/10/2013 9h00 (15-25 1-03) Paola Comparin, Poitiers
Symétrie miroir pour surfaces K3 avec automorphisme non-symplectique
(Rencontre ANR Théorie GW)
Résumé : La construction de Berglund-Hübsch-Chiodo-Ruan (BHCR) permet d'obtenir des paires de variétés de Calabi-Yau, qui sont définies comme des hypersurfaces dans un espace projectif à poids et qui se révèlent miroir l'une de l'autre au sens classique. Si on prend des surfaces K3, on peut considérer aussi la symétrie miroir pour surfaces K3 polarisées. On se concentre sur les surfaces K3 ayant pour équation $x^p +f(y,z,w)$ dans un espace projectif à poids (p premier); ces surfaces admettent un automorphisme non-symplectique d'ordre p. Le cas p=2, i.e. le cas d'involutions non-symplectiques, a été traité par Artebani-Boissière-Sarti; je présenterai les propriétés de ces surfaces pour p>2 et les deux types de symétries et je montrerai comment prouver qu'elles coïncident. Il s'agit d'un travail commun avec C. Lyons, N. Priddis et R. Suggs.
02/10/2013 15h30 (15-25 1-03) Gabriele Vezzosi, IMJ
Derived geometry, obstruction theories and applications
(Rencontre ANR Théorie GW)
Abstract : We will show how a quasi-smooth derived extension of a Deligne-Mumford stack induces a functorial obstruction theory (in the sense of Behrend-Fantechi) on the underlying stack. This, together with the construction of a determinant map for perfect complexes, will be applied to give a global 'reduced' obstruction theory on the stack of stable maps to a K3 surface, thus clarifying and globalizing the original definition due to Okounkov, Maulik and Pandharipande. Time permitting, I'll give further applications to moduli of complexes (e.g. that the stack of simple perfect complexes on a K3 surface is smooth - a result first proved via different methods by Inaba for the corresponding coarse moduli space). This is joint work with T. Schürg and B. Toën.
02/10/2013 14h00 (15-25 1-03) Dimitri Zvonkine, IMJ
Cohomological relations on Mbar_{g,n} via 3-spin structures
(Rencontre ANR Théorie GW)
Abstract : We construct a family of relations between tautological cohomology classes on the moduli space Mbar_{g,n}. This family contains all relations known to this day and is expected to be complete. The construction uses the Frobenius manifold of the A2 singularity and the 3-spin Witten class.

Septembre 2013 Affiche

26/09/2013 14h00 (salle W, escalier B 4ieme) Marco Maculan,
Théorie Géométrique des Invariants et le théorème de Thue-Siegel-Roth

19/09/2013 () ,
Pas de seminaire

12/09/2013 14h00 (salle W, escalier B 4ieme) Claire Voisin,
Variétés de sommes de puissances et diviseurs sur l'espace de modules des cubiques de dimension 4
Il s'agit d'un travail en commun avec Ranestad. Nous montrons que la variété hyper-Kählérienne construite par Iliev et Ranestad comme la variété des sommes de puissances d'une cubique X de dimension 4 n'admet pas, lorsque X est très générale, de morphisme de structure de Hodge non trivial vers la cohomologie de degré 4 de X, ou, ce qui revient au même, vers la cohomologie de degré 2 de sa variété des droites, une autre variété hyper-Kählérienne associée à X par Beauville et Donagi.

05/09/2013 14h00 (salle W) Misha Verbitsky, Moscou
Ergodic complex structures and Kobayashi metric
Consider the action of the diffeomorphism group Diff(M) on the (infinite-dimensional) space Comp(M) of complex structures. A complex structure is called ergodic if its Diff(M)-orbit is dense in the connected component of Comp(M). I will show that on a hyperkaehler manifold or a compact torus, a complex structure is ergodic unless its Picard rank is maximal. This result has many geometric consequences; for instance, it follows that the Kobayashi pseudometric on any K3 surface or the deformations of its Hilbert scheme vanishes.

Juillet 2013 Affiche

04/07/2013 14h00 (5-02) Catriona MacLean, Grenoble
Convergence des distributions des valeurs propres de deux metriques hermitiennes sur H^0(nL) quand n--> infini.
Etant donné un couple de métriques hermitiennes sur un fibré en droites sur une variété complexe (resp. sur un corps non-archimédien) il en résulte des couples de métriques hermitiennes sur les espaces $H^0(nL)$ pour tout n. Les valeurs propres de la matrice de transition entre ces deux métriques sont bien définies. Dans un travail récent avec Huayi Chen, nous étudions la convergence en loi de la distribution de ces valeurs propres, après une normalisation adéquate.

Juin 2013 Affiche

28/06/2013 14h30 (3-26) Alexander Polishchuk, Oregon et IHES
Matrix factorizations 3
28/06/2013 10h30 (3-26) Alexander Polishchuk, Oregon et IHES
Matrix factorizations 2

27/06/2013 14h00 (5-02) Alexander Polishchuk, Oregon et IHES
Matrix factorizations
Matrix factorizations were introduced by Eisenbud in connection with maximal Cohen-Macauley modules on hypersurface singularities. I this talk I will discuss categories of matrix factorizations and an analog of the Hirzebruch-Riemann-Roch formula in this context. In the follow up talks I will describe the construction of a cohomological field theory associated with an isolated hypersurface singularity, which uses categories of matrix factorizations.

20/06/2013 () ,
Journees Soltice

19/06/2013 14h00 (2011) Bhargav Bhatt, IAS
Derived de Rham cohomology and its applications
I will review the construction and basic properties of Illusie's derived de Rham cohomology, and discuss two applications: comparison theorems in p-adic Hodge theory (following work of Beilinson and myself), and the agreement of the cohomology of the stratifying site in characteristic 0 with Betii cohomology for complex algebraic varieties.

06/06/2013 14h00 (5-02) Johan Brunebarbe, IMJ
Formes différentielles symétriques et groupes fondamentaux des variétés kählériennes compactes
J expliquerai le résultat suivant (travail en commun avec Bruno Klingler et Burt Totaro) : si X est une variété kählérienne compacte connexe dont le groupe fondamental admet une représentation linéaire de dimension finie et d'image infinie, alors elle possède une forme différentielle symétrique holomorphe non nulle. Un des points-clés de la preuve est de montrer qu'une variété kählérienne compacte qui supporte une variation de structures de Hodge non triviale possède de nombreuses formes différentielles symétriques holomorphes.

Mai 2013 Affiche

30/05/2013 14h00 (5-02) Gabriele Vezzosi, IMJ
Derived symplectic geometry
Motivated by a general program of quantization of moduli paces, we will discuss a generalization of symplectic geometry into the world of derived algebraic geometry, show existence theorems for derived symplectic structures and draw consequences for underived moduli spaces. In particular we will show that (-1)-shifted derived symplectic forms are a good replacement for symmetric obstruction theory, and briefly discuss applications to Donaldson-Thomas theory. Time permitting, we will discuss the problem of derived coisotropic structures, and the relation between derived symplectic and derived Poisson structures. This is partly a joint work with T. Pantev, B. Toen and M. Vaquié.

16/05/2013 14h00 (5-02) Oscar Randal-Williams, Cambridge
The Picard groups of moduli spaces of r-Spin Riemann surfaces.
I will explain how the Madsen--Weiss theory generalises from moduli spaces of curves to moduli spaces of r-spin curves. In particular, these moduli spaces have homological stability and their stable rational cohomology can be easily computed (it is stably isomorphic to that of the ordinary moduli spaces of curves). I will then describe a complete calculation of their integral Picard groups for g at least 10.

Avril 2013 Affiche

25/04/2013 15h15 (5-02) Stefano Urbinati, Varsovie
Log terminal singularities
Inspired by the work of de Fernex and Hacon on singularities of normal varieties (2009), we define a new notion for Log Terminal singularities. In this context we prove that the relative canonical ring is finitely generated and that log terminal varieties are klt in the usual sense if and only if the anti-canonical ring is finitely generated. We deduce a relation to the Minimal Model Program and some interesting features on defect ideals.
25/04/2013 14h00 (5-02) Lie Fu, ENS
Action des automorphismes symplectiques sur les 0-cycles des variétés des droites de cubiques de dimension 4.
Résumé: Étant donné un automorphisme symplectique polarisé de la variété des droites d'une hypersurface cubique de dimension 4, qui est une variété symplectique holomorphe irréductible munie de la polarisation donné par le fibré de Plücker, on s'intéresse à l'action induite sur son groupe de Chow des 0-cycles. La conjecture de Bloch prédit que cette action sur CH_0 est triviale. J'expliquerai l'idée principale de la démonstration de cette conjecture. L'outil essentiel est le technique d'étaler cycles algébriques.

18/04/2013 14h00 (5-02) Alex Massarenti, Trieste
On the automorphisms groups of Hassett moduli spaces
The stack \bar\mathcal{M}_{g,n}, parametrizing Deligne-Mumford n-pointed genus g stable curves, and its coarse moduli space \bar M_{g,n} have been among the most studied objects in algebraic geometry for several decades. B. Hassett introduced new compactifications \bar\mathcal{M}_{g,A} of the moduli stack \mathcal{M}_{g,n} and \bar M_{g,A} for the coarse moduli space M_{g,n} by assigning rational weights A = (a_{1},...,a_{n}), 0< a_{i} <= 1 to the markings. In particular the classical Deligne-Mumford compactification arises for a_1 = ... = a_n = 1. These spaces appear as intermediate steps of the blow-up construction of \bar M_{0,n}$ developed by M. Kapranov. In this seminar we deal with fibrations and automorphisms of Hassett spaces. Our approach consists in extending some techniques already used to tackle the same kind of problems for the Deligne-Mumford compactification of M_{g,n}. As special cases we will recover known results on the automorphisms groups of \bar\mathcal{M}_{g,n} and \bar M_{g,n}. Namely Aut(\bar\mathcal{M}_{g,n})\cong Aut(\bar M_{g,n})\cong S_n for any g,n such that 2g-2+n\geq 3.

11/04/2013 14h00 (5-02) Cristina Manolache, Londres
Comparing curve-counting invariants
Counting curves with given topological properties in a variety is a very old question. Example questions are: How many conics pass through five points in a plane, how many lines are there on a cubic surface? There are by now several ways to count curves and the numbers coming from different curve counting theories may be different. We would then like to have methods to compare these numbers. I will present such a general method and show how it works in the case of stable maps and stable quasi-maps.

04/04/2013 14h00 (5-02) Alex Kuronya, Freiburg
Finite generation and geography of models
There are two main series of examples where some version of Mori's program can be (at least conjecturally) performed: one is the classical minimal model program associated to adjoint divisors, the other is the case of Mori Dream spaces, that is, varieties with finitely generated 'global' coordinate rings. In an attempt to provide a unifying framework, we are led to study certain locally polyhedral decompositions of regions of the space of divisors, often referred to as 'geography of models'. These decompositions correspond to birational models of the underlying variety, and it is an important question how well-behaved these models are. We show that even under strong finite generation assumptions, a very important property, the Q-factoriality of these models, is not guaranteed in general, and point out the obstacle. It turns out that this obstacle is hidden behind the definitions in the classical case, but the moment we intend to run MMP in a more general setting, it plays a crucial role. This is an account of joint work with Anne-Sophie Kaloghiros and Vladimir Lazic.

Mars 2013 Affiche

28/03/2013 14h00 (5-02) Elisabetta Colombo, Milan
On the Koszul cohomology of canonical and Prym-canonical binary curves.
I will report on a joint work with Paola Frediani on the Koszul cohomology and the Green and Prym-Green conjectures for canonical and Prym-canonical binary curves. I will describe explicit canonical and Prym-canonical models of binary curves to show that if property N_p holds for a canonical or Prym-canonical binary curve of genus g, then it holds for a generic canonical or Prym-canonical binary curve of genus g+1. These models also allow us to make explicit computations to verify the Green and Prym-Green conjectures for generic canonical and Prym-canonical binary curves of low genus.

21/03/2013 14h00 (5-02) Clelia Pech, Londres
Modèles de Landau-Ginzburg des grassmanniennes lagrangiennes.
La symétrie miroir prédit que le miroir d'une variété de Fano doit être un modèle de Landau-Ginzburg, c'est-à-dire une variété (non compacte) munie d'un potentiel à valeurs complexes. Récemment, R. Marsh et K. Rietsch ont trouvé une nouvelle expression du modèle de Landau-Ginzburg pour les grassmanniennes, en termes de coordonnées de Plücker. Ils l'ont utilisée pour trouver les sections plates de la connexion de Dubrovin. Dans mon exposé, je présenterai un travail en cours réalisé en collaboration avec K. Rietsch sur une extension partielle de ces résultats aux grassmaniennes lagrangiennes (grassmanniennes de sous-espaces isotropes maximaux d'un espace vectoriel symplectique). Je donnerai les idées principales permettant d'obtenir une formule explicite pour le modèle de Landau-Ginzburg des grassmanniennes lagrangiennes en terme de coordonnées de Plücker généralisées.

07/03/2013 14h00 (5-02) Ronan Terpereau, Grenoble
Schémas de Hilbert invariants et résolutions des singularités
On considère G un groupe classique (SL(V), GL(V), O(V),...) et X la somme directe de p copies de la représentation standard de G et de q copies de sa représentation duale, où p et q sont des entiers positifs. On s'intéresse alors au schéma de Hilbert invariant, noté H, qui paramètre les sous-schémas fermés G-stables Z de X tels que k[Z] soit isomorphe à la représentation régulière de G. Dans cet exposé, nous verrons que H est une variété lisse lorsque la dimension de V est petite, mais que H est singulier en général. Lorsque H est lisse, le morphisme de Hilbert-Chow, H ? X//G, est une résolution canonique des singularités du quotient catégorique X//G (=Spec(k[X]^G)). Il est alors naturel de se demander quelles sont les bonnes propriétés géométriques de cette résolution (par exemple, est-elle crépante?). Si le temps le permet, on évoquera certains résultats analogues dans le cadre symplectique, c'est-à-dire en prenant p=q et en remplaçant X par la fibre en 0 de l'application moment. Les quotients obtenus sont alors isomorphes à des adhérences d'orbites nilpotentes et le morphisme de Hilbert-Chow permet d'en construire des résolutions (parfois symplectiques).

Fevrier 2013 Affiche

28/02/2013 14h00 (5-02) Margherita Lelli Chiesa,
Stability of Lazarsfeld-Mukai bundles on K3 surfaces
I will recall some classical results and open problems concerning the Brill-Noether theory of curves on K3 surfaces, which is mainly studied by means of the so-called Lazarsfeld-Mukai bundles. The behaviour of linear series of type g^1_d on curves lying on a K3 surface is quite well understood. I will explain how the study of the stability of Lazarsfeld-Mukai bundles of rank 3 proves successful in investigating linear series of type g^2_d, which are thus shown to satisfy a conjecture of Donagi and Morrison. Possible and conjectural strategies in order to generalize the results to linear series of type g^r_d with arbitrary r will then be mentioned.

21/02/2013 14h00 (5-02) Stefan Schreieder, Bonn
On the construction problem for Hodge numbers

14/02/2013 14h00 (5-02) Nicolas Perrin, Dusseldorf
Representation de Seidel en K-theorie quantique

07/02/2013 14h00 (5-02) Mingmin Shen, Cambridge
Analogies between irreducible holomorphic symplectic varieties and abelian varieties
I will explain some analogies between irreducible holomorphic symplectic varieties and abelian varieties. We will focus on Hodge structures and Chow groups.

Janvier 2013 Affiche

28/01/2013 14h00 (5-02) ,
Pas de seminaire

24/01/2013 14h00 (5-02) Junyan Cao, Grenoble
Déformation de certaines variétés kählériennes
On sait que le signe de la courbure du fibré canonique gouverne la structure des variétés projective ou kählériennes compactes. C.Voisin a répondu négativement à la question de Kodaira de savoir si toute variété kählérienne compacte est limite par déformation de variétés projectives. Il est intéressant de répondre à la question de Kodaira en faisant l'hypothèse que le fibré canonique possède un signe. Dans cet exposé, on montre que le résultat est vrai dans les deux cas suivants: si le fibré anti-canonique est positif, ou si le fibré tangent est nef.

17/01/2013 14h00 (5-02) Roland Abuaf, Grenoble
Non-commutative resolution of singularities
Soit X une variété algébrique complexe à singularités Gorenstein. Une résolution crépante de X est souvent considérée comme une résolution minimale des singularités pour X. Malheureusement, les variétés ayant des résolutions crépantes sont rares. Il semble donc naturel de s'intéresser aux résolutions "catégoriques" des singularités, et notamment de trouver des classes de variétés admettant des résolutions catégoriques crépantes. Dans cet exposé, par analogie avec la théorie des compactications magnifiques des groupes algébriques linéaires, nous définirons la notion de résolution magnifique des singularités. Nous esquisserons la preuve du résultat suivant : toute variété Gorenstein à singularités rationnelles ayant une résolution magnifique des singularités admet une résolution catégorique crépante. C'est notamment le cas de toutes les variétés déterminantielles, y compris symétriques et anti-symétriques. Enfin nous explorerons la possibilité, dans certains cas, de trouver une résolution catégorique crépante en l'absence d'une résolution magnifique des singularités.

Decembre 2012 Affiche

20/12/2012 () , Pas de Séminaire
Cf: http://www.math.jussieu.fr/~klingler/hodge2012/program.html

13/12/2012 14h00 (7D1) Marti Lahoz, Paris 11
Fibrés ACM et catégorie derivée des hypersurfaces cubiques.
Dans cet exposé, je vais utiliser la description de Kuznetsov de la catégorie dérivée d'une hypersurface cubique lisse pour donner une nouvelle construction de certains fibrés ACM stables sur les hypersurfaces cubiques de dimension 3 et de dimension 4 contenant un plan. Je présenterai également un phénomène de "wall-crossing" qui permet de relier la compactification de l'espace des modules des instantons sur une cubique de dimension 3 avec un espace de modules des faisceaux de torsion sur un plan projective non-commutatif. Il s'agit d'une collaboration avec Emanuele Macrì et Paolo Stellari.

06/12/2012 14h30 (7D1) Antoine Chambert-Loir, Orsay
!!14h30-15h30!!Fonctions zêta des hauteurs et formule de Poisson motiviques
La fonction zêta des hauteurs motivique est la série génératrice des espaces de modules des courbes tracées sur une variété polarisée; c'est une série à coefficients dans l'anneau de Grothendieck des variétés algébriques. Cette fonction zêta a été introduite par Peyre par analogie avec le problème arithmétique proposé par Manin du dénombrement des points de hauteur bornés. On sait que dans certains cas (compactifications équivariantes de groupes algébriques), l'analyse harmonique adélique permet de résoudre la question de Manin. Grâce à la formule de Poisson motivique de Hrushovski et Kazhdan, nous prouvons quecertaines fonction zêta des hauteurs sont rationnelles et en décrivons un dénominateur.

Novembre 2012 Affiche

29/11/2012 14h00 (7D1) Frederic Touzet, Rennes
Sous fibrés du fibré tangent dont les classes de Chern s'annulent.
Résumé: Soit M une variété Kahler compacte. Un résultat bien connu stipule que si$c_1(TM)=c_2(TM)=0\in H^*(M,\mathbb R)$, alors $TM$ peut être muni d'une structure hermitienne plate et que par conséquent, M est un tore à revêtement étale fini près. Nous montrerons que cette propriété de platitude subsiste si on remplace $TM$ par un sous fibré $\mathcal F$ dont les deux premières classes de Chern s'annulent en supposant de plus que M est projective non uniréglée. Quitte à faire des éclatements et à passer à un revêtement fini , on peut alors montrer que $M$ admet une fibration dont la fibre générique $F$ est une variété abélienne et tel que $\mathcal F$ induise sur $F$ un feuilletage linéaire. Des exemples indiquent que le groupe de monodromie associé à la structure plate de $\mathcal F$ n'est pas nécessairement fini (contrairement au cas classique $\mathcal F=TM); en particulier, la fibration ci-dessus n'est pas forcément isotriviale.Il s'agit d'un travail en collaboration avec J.V. Pereira.

22/11/2012 14h00 (7D1) Amaury Thuillier, Lyon
Autormorphismes des demi-espaces de Drinfeld sur les corps finis.
Le demi-espace de Drinfeld de dimension n sur un corps fini k est la variété algébrique affine complémentaire des hyperplans k-rationnels dans l'espace projectif de dimension n sur k. Ce sont des analogues algébriques d'espaces analytiques p-adiques introduits par Drinfeld qui permettent de réaliser une partie de la correspondance de Langlands locale. Cet exposé sera consacré à la détermination des automorphismes de ces variétés ; il s'avère qu'ils sont tous induits par des automorphismes des espaces projectifs ambiants. La réponse à cette question de géométrie algébrique élémentaire repose essentiellement sur l'introduction des espaces de Berkovich, qui fournissent un cadre adéquat pour unifier les aspects algébriques et combinatoires de ce problème.

15/11/2012 14h00 (15-25 102) ,
Journee JIMJ

Octobre 2012 Affiche

25/10/2012 14h00 (7D1) Dave Anderson, IMJ
Pfaffian formulas for symplectic degeneracy loci
Many interesting varieties arise as degeneracy loci: the set of points where a map of vector bundles drops rank, or equivalently, the set of points where two vector bundles intersect more than necessary. The problem of finding formulas for the cohomology classes of these loci dates to the 19th century, but has experienced a surge of interest in the last few decades. The answer will be a universal polynomial in the Chern classes of the vector bundles involved, and is closely related to the equivariant classes of Schubert varieties in G/B, where G is semisimple algebraic group. I'll describe recent progress in understanding these polynomials in classical types, including joint work with William Fulton.

18/10/2012 14h00 (7D1) Vikraman Balaji, Chennai Mathematical Institute
Holonomy groups of stable bundles and a higher dimensional analogue of the Narasimhan-Seshadri theorem

04/10/2012 14h45 (7D1) Giulia Saccà,
Abelian fibrations associated to linear systems on Enriques surfaces.
I will talk about two constructions associating to a linear system on an Enriques surface, a fibration in abelian varieties. The first one is the relative compactified jacobian of the linear system which (in some cases) leads to a smooth odd dimensional Calabi-Yau variety. The second construction (joint work with E. Arbarello) is a fibration in Prym varieties and the total space is a singular symplectic variety. I will discuss when these singular symplectic varieties admit a symplectic resolution and show that, when they do, they are deformation equivalent to Hilb^n(K3).
04/10/2012 13h30 (7D1) Dimitri Zvonkine, IMJ
Double ramification cycles in the moduli space of stable curves
Abstract: Given a list of n integers a_1, ..., a_n with zero sum, the double ramification cycle DR(a_1, ..., a_n) in the moduli space Mbar_{g,n} is the locus of curves (C, x_1, ..., x_n), such that there exists a meromorphic function on C with zeros and poles only at the marked points, the multiplicities being prescribed by the integers a_1, ..., a_n. Finding the homology classes of double ramification cycles is an open problem with applications, in particular, in Symplectic Field Theory. We will explain how to compute the intersection number of this homology class with any monomial in psi-classes.

Septembre 2012 Affiche

27/09/2012 14h00 (7D1) Victor Lozovanu, IMJ
An extension of Kawamata-Viehweg vanishing in arbitrary codimension
Abstract: One of the most celebrated theorems in complex algebraic geometry is Kodaira vanishing, together with its extension due to Kawamata and Viehweg. In this talk I will discuss about a joint work with Greg G. Smith, where we generalize K-V vanishing to arbitrary codimension. I will also present a few applications to this work; by giving answers to questions of projective normality and bounding the multigraded regularity.

20/09/2012 14h00 (7D1) Alessandro Chiodo, IMJ
Fantômes sur les modules de courbes de niveau
Résumé: J'introduirai la notion de courbe de niveau r : courbes C de genre g munies d'un fibré en droites L et d'une trivialisation de L^r. On introduit les espaces de modules R_{g,r} de ces courbes ainsi que ceux de leurs variantes spin. Je mentionnerai certains résultats qui motivent l'étude de ces espaces propres, dans le cadre de la symétrie miroirainsi que dans le contexte de la géométrie birationnelle des modules de courbes. Enfin, nous reviendrons sur un aspect fondamental des courbes de niveau : celui de leurs automorphismes et de la présence d'automorphismes fantômes (automorphismes non-triviaux qui fixent tout point schématique). Il s'agit d'un point crucial d'un résultat obtenu en collaboration avec Eisenbud, Farkas et Schreyer : l'espace de modules des courbes de genre g>11 et de niveau r=3 est de type général.

Juin 2012 Affiche

07/06/2012 14h00 (5-02) GianLuca Pacienza, Université de Strasbourg
Une version logarithmique du "bend-and-break lemma" de Miyaoka-Mori

Mai 2012 Affiche

31/05/2012 14h00 (5-02) Anne-Sophie Kaloghiros, Londres
Relations dans le Programme de Sarkisov

24/05/2012 (1etage 102) Pas de seminaire, Rencontre 23-25 Mai: Stabilité GIT et métriques de Kähler-Einstein
http://www-fourier.ujf-grenoble.fr/~eyssi/mack4.html

10/05/2012 14h00 (5-02) Claire Voisin, IMJ
Action des involutions symplectiques sur les groupes de Chow des surfaces K3

03/05/2012 14h00 (5-02) Salvatore Cacciola,
Non-nef loci of divisors on singular varieties.

Avril 2012 Affiche

19/04/2012 15h30 (5-02) Kieran O'grady, Université de Rome
Vector bundles and zero cycles on K3 surfaces
19/04/2012 14h00 (5-02) Daniel Huybrechts, Université de Bonn
Applications stables et groupes de Chow des surfaces K3

12/04/2012 14h00 (5-02) Enrica Floris, Universite de Strasbourg
Le système anticanonique des variétés de Fano d'indice n-3

05/04/2012 14h00 (5-02) Frederic Han, IMJ
Fibres pfaffiens sur une surface cubique et configuration de plans

Mars 2012 Affiche

29/03/2012 14h00 (5-02) ,
Pas de seminaire

22/03/2012 14h00 (5-02) Andreas Knutsen, Bergen
On k-gonal loci in Severi varieties of curves on a K3 surface S and rational curves in Hilb k(S)

15/03/2012 () ,
Pas de séminaire. GAC Luminy

08/03/2012 14h00 (5-02) Antoine Ducros, IMJ
Formes et courants sur les espaces de Berkovich
(2heures)

Fevrier 2012 Affiche

16/02/2012 14h00 (5-02) Gabriele Mondello, Rome
On the cohomological dimension of the moduli spaces of curves

09/02/2012 14h00 (5-02) Olivier Serman, Lille
Singularités des espaces de modules de fibrés sur les courbes

02/02/2012 14h00 (5-02) Lie Fu, IMJ
Variétés hyperkaehlériennes associées à une cubique de dimension 4. (d'apres Iliev et Ranestad)

Janvier 2012 Affiche

26/01/2012 14h00 (5-02) Marcello Bernardara, Toulouse
Catégories dérivées des fibrations en quadriques et leurs intersections

19/01/2012 14h00 (15-25 1.04) , Pas de seminaire
Cf conference: Rencontre Faltings / Nadel

12/01/2012 14h00 () , Pas de Seminaire
Cf conference IHP: Arithmetic, Motives and Moduli Spaces

05/01/2012 14h00 (15-25 5-02) Christian Lehn,
Deformations of lagrangian fibrations on holomorphic symplectic manifolds

Decembre 2011 Affiche

15/12/2011 14h00 (7D1) Ludmil Katzarkov, Vienne
Gaps, stability Hodge structures and applications

08/12/2011 14h00 (7D1) John Ottem, Cambridge
Ample subschemes and partially positive line bundles

01/12/2011 14h00 (7D1) Alessandra Sarti, Poitiers
La symétrie miroir de Berglund-Hüsch-Chiodo-Ruan pour les surfaces K3

Novembre 2011 Affiche

24/11/2011 15h30 (7D1) Marian Aprodu, Bucharest et IHES
Espaces de modules de fibrés irréductibles sur les surfaces de Kodaira
24/11/2011 14h00 (7D1) Alexander Kuznetsov, Moscou
Homological projective duality illustrated

22/11/2011 16h00 (Salle W, sur les toits) Alexander Kuznetsov, Moscou
On Griffiths component of the derived category and rationality of cubic fourfolds
!MARDI, ENS!

17/11/2011 14h00 (7D1) Daniel Naie, Angers
Classes de Kodaira-Spencer tordues et la géométrie des surfaces de type général

10/11/2011 14h00 (7D1) Zhi Jiang, Orsay
Sur l'application tricanonique de variétés de dimension d'Albanese maximale

03/11/2011 14h00 (7D1) Alain Couvreur, Polytechnique
Surfaces rationnelles produisant de bons codes correcteurs d'erreurs

Octobre 2011 Affiche

27/10/2011 () ,
Pas de séminaire le 20 ni le 27

13/10/2011 15h30 (7D1) Igor Reider, Université d'Angers
Correspondances, Jacobienne non-abelienne, programme de Langlands pour les surfaces projectives complexes
13/10/2011 14h00 (7D1) Chris Peters, Université de Grenoble
Variétés abéliennes canoniquement associées à certaines classes de variétés riemanniennes

06/10/2011 14h00 (7D1) Hussein Mourtada, IMJ
Arc spaces and Rogers-Ramanujan identities

Septembre 2011 Affiche

29/09/2011 14h00 (7D1) Simone Diverio, IMJ
Courbes rationnelles sur les 3-variétés de Calabi-Yau avec diviseurs spécieux

22/09/2011 14h00 (7D1) Ilia Itenberg, IMJ
Formules récursives en géométrie réelle et géométrie tropicale

Juin 2011 Affiche

23/06/2011 14h00 (5-02) Dimitri Markushevich, Université de Lille 1
(à préciser)

16/06/2011 14h00 (5-02) Max Rempel, ENS
Positivité des cycles dans des variétés abéliennes

09/06/2011 15h30 (5-02) Tamas Hausel, Oxford
Arithmetic and physics of Higgs moduli spaces
09/06/2011 14h00 (5-02) Sean Keel, Université d'Austin et IHES
Mirror Symmetry for affine Calabi Yau manifolds

Mai 2011 Affiche

26/05/2011 14h00 (5-02) Cyril Demarche, IMJ
Groupe de Brauer de torseurs et d'espaces homogènes

19/05/2011 14h00 (5-02) Thomas Dedieu, Université de Toulouse
Non existence d'endomorphisme rationnel de degré>1 pour une surface K3 générique, d'après Xi Chen

12/05/2011 14h00 (5-02) Laurent Gruson, Université de Versailles
Sur la variété de modules des surfaces cubiques marquées

05/05/2011 14h00 (5-02) Daniele Faenzi, Université de Pau
Instantons impairs et solides de Fano

Avril 2011 Affiche

28/04/2011 14h00 (5-02) Charles Walter, Université de Nice
Fibrés projectifs quaternioniques en géométrie algébrique

07/04/2011 14h00 (5-02) Benoit Claudon, Université de Nancy I
Sur l'algébricité du revêtement universel des variétés projectives

Mars 2011 Affiche

31/03/2011 14h00 (5-02) Arnaud Beauville, Université de Nice
Jacobiennes et variétés abéliennes de dimension 3

24/03/2011 14h00 (5-02) Henri Guenancia, IMJ
Idéaux multiplicateurs : autour du théorème de Howald

17/03/2011 14h00 (5-02) Nicolas Ressayre, Université de Montpellier II
Applications de la normalité des variétés de Schubert au problème de branchement.

10/03/2011 14h00 (5-02) Yoshinori GONGYO, IMJ
On images of weak Fano manifolds

03/03/2011 14h00 (5 02) Sebastien Boucksom, IMJ
Corps d'Okounkov des systemes lineaires filtres

Fevrier 2011 Affiche

10/02/2011 14h00 (5 02) Vincent Maillot, IMJ
A propos d'une conjecture de H. Fang, Z. Lu et K.-I. Yoshikawa.

03/02/2011 14h00 (5ieme 2 15-25) Carlos Simpson, Université de Nice
Vers l'infini dans l'espace de connexions

Janvier 2011 Affiche

27/01/2011 14h00 (7D1) Caucher Birkar, Cambridge et Fondation des sciences math de Paris
Log canonical modules

20/01/2011 14h30 (1525-1-04 ) ,
Pas de seminaire a Chevaleret. Habilitation de S. Boucksom à Jussieu: Quelques problèmes asymptotiques en géométrie complexe.

13/01/2011 () ,
Pas de séminaire le 13

06/01/2011 15h30 (7D1) Claire Voisin, IMJ
Complément à l'exposé d'Andreas Hoering: Etude du lieu de Noether-Lefschetz
06/01/2011 14h00 (7D1) Andreas Hoering, IMJ et Freiburg
Diviseurs anticanoniques et classes de courbes sur les variétés de Fano 1

Decembre 2010 Affiche

16/12/2010 14h00 (7D1) Olivier Benoist, ENS
Espaces de modules d'intersections complètes lisses

09/12/2010 14h00 (7D1) Julie Deserti, IMJ
Involutions birationnelles et feuilletages quadratiques

02/12/2010 14h00 (7D1) Fyodor Zak, Moscou et IMJ
(à préciser)

Novembre 2010 Affiche

26/11/2010 () ,
Pas de séminaire le 26

25/11/2010 14h00 (7D1) Gavril Farkas, Humboldt Universität, Berlin
Green's Conjecture for curves on arbitrary K3 surfaces

18/11/2010 15h30 (7D1) Kristian Ranestad, Université d'Oslo
Grassmannian embeddings of Fano fourfolds of genus 10
18/11/2010 14h00 (7D1) Jaya Iyer, Université d'Hyderabad et Orsay
Abel-Jacobi maps for non-compact varieties, and some examples

04/11/2010 14h00 (7D1) Serge Cantat, Université de Rennes
Le groupe de Cremona n'est pas simple

Octobre 2010 Affiche

28/10/2010 () ,
Pas de séminaire le 28

21/10/2010 14h00 (7D1) Dan Avritzer, Université du Minais Gerais, Belo Horisonte
Quadratic line complexes and Cremona transformations

14/10/2010 14h00 (7D1) Tommaso de Fernex, Universty of Utah
A general framework on singularity

07/10/2010 14h00 (7D1) François Charles, ENS
Conjectures standards pour certaines variétés symplectiques holomorphes

Septembre 2010 Affiche

30/09/2010 14h00 (7D1) Remy Oudompheng, Université de Nice
Périodes d'arrangements de six droites et surfaces d'Enriques de type D6

23/09/2010 14h00 (7D1) Hokuto Uehara, Tokyo Metropolitan University
A counterexample of the birational Torelli problem via Fourier--Mukai transforms

Avril 2010 Affiche

15/04/2010 13h45 (0D7) Thomas Dedieu, Université P. Sabatier Toulouse
Variétés de Severi des surfaces K3
Après les vacances de Pâques,, le séminaire aura lieu à l'IHP, dans le cadre du trimestre thématique "Géométrie algébrique complexe"

08/04/2010 13h45 (0D7) ,
Séance informelle 2

01/04/2010 13h45 (0D7) Olivier Debarre, ENS
Cônes de cycles en codimension supérieure

Mars 2010 Affiche

25/03/2010 13h45 (0D7) Roland Abuaf, IMJ
Singularités de la duale projective

18/03/2010 13h45 (0D7) Christoph Sorger, Nantes
Tranches de Slodowy II

11/03/2010 13h45 (0D7) Andrea Ferretti, MPI, Bonn
The Chow ring of double EPW sextics

Fevrier 2010 Affiche

18/02/2010 13h45 (0D7) Maxim Kontsevich, IHES
On the tropical limit of Hodge conjecture

11/02/2010 13h45 (0D7) ,
Séance informelle: Travaux en cours et problèmes ouverts.

04/02/2010 13h45 (0D7) Luc Pirio, Université de Rennes 1
Variétés n-recouvertes par des courbes d'un degré donné

Janvier 2010 Affiche

28/01/2010 13h45 (0D7) François Charles, ENS et IMJ
Quelques remarques sur la conjecture standard de Lefschetz pour les variétés hyperkähleriennes

21/01/2010 13h45 (0D7) Charles Favre, IMJ
Application rationnelle preservant un feuiletage

07/01/2010 13h45 (0D7) Christoph Sorger, Université de Nantes
Tranches de Slodowy I

Decembre 2009 Affiche

17/12/2009 13h45 (0D7) Bernhard Keller, IMJ
Algèbres amassées et grassmanniennes de carquois

10/12/2009 13h45 (0D7) Zhi Jiang, ENS
An effective version of a Theorem of Kawamata and its application

03/12/2009 13h45 (0D7) Alexander Polishchuk, IHES
Gluing stability conditions

Novembre 2009 Affiche

26/11/2009 13h45 (0D7) Frederic Touzet, Rennes
Feuilletages holomorphes à classe canonique triviale

19/11/2009 13h45 (0D7) Viktoria Heu, Strasbourg
Déformations isomonodromiques et fibrés maximalement stables

12/11/2009 13h45 (0D7) Emmanuel Peyre, Grenoble
Bonté et liberté

05/11/2009 13h45 (0D7) Broustet Amael, Lille
Positivite des fibres en droites adjoints

Octobre 2009 Affiche

22/10/2009 13h45 (0D1) Cinzia Casagrande, Université de Pavie
Sur le nombre de Picard des diviseurs d'une variété de Fano

15/10/2009 14h00 (0C2) Julien Grivaux, IMJ
Propriétés topologiques des schémas de Hilbert ponctuels des variétés symplectiques et presque-complexes de dimension 4

08/10/2009 14h00 (0C2) Olivier Debarre, ENS
Une famille de variétés symplectiques complexes de dimension 4

01/10/2009 14h00 (3E91) Antoine Ducros, IMJ
Triangulations d'une courbe analytique p-adique

Juin 2009 Affiche

25/06/2009 14h00 (5C03) Nicolas Perrin, Bonn et IMJ
K-théorie quantique des grassmanniennes et d'autres espaces homogènes

11/06/2009 14h00 (5C03) Alessandro Chiodo, Grenoble
La correspondance Landau-Ginzburg/Calabi-Yau pour les hypersurfaces quintiques

04/06/2009 14h00 (5C03) Daniel Bertrand, IMJ
Le théorème de Lindemann-Weierstrass pour les variétés abéliennes sur les corps de fonctions

Mai 2009 Affiche

20/05/2009 14h00 (5C03) V. Srinivas, TIFR
Modules of finite length and finite projective dimension, and algebraic cycles
20/05/2009 10h30-12h30 (0C05) Tommaso de Fernex, Utah, IMJ
The ACC conjecture 3

19/05/2009 10h30-12h30 (0C05) Tommaso de Fernex, Utah, IMJ
The ACC conjecture 2

18/05/2009 14h00-16h00 (0C02) Tommaso de Fernex, Utah, IMJ
The ACC conjecture 1

14/05/2009 14h00 (5C03) Brent Doran, Oxford et IHES
Some applications of non-reductive actions

Avril 2009 Affiche

30/04/2009 14h00 (5C03) Jean Marc Drezet, IMJ
Variétés de modules de faisceaux cohérents sur les courbes multiples

09/04/2009 14h00 (5C03) Fedya Bogomolov, Courant Institute et IHES
Symmetric differentials in the theory of surfaces and higher dimensional projective geometry

02/04/2009 14h00 (5C03) Laurent Manivel, Grenoble
Variétés de Fano de type Calabi-Yau

Mars 2009 Affiche

26/03/2009 14h00 (5C03) Jean Valles, Pau
Fibrés logarithmiques généralisés sur Pn

19/03/2009 (5C03) reporté,

12/03/2009 14h00 (5C03) Frederic Han, IMJ
Géométrie des varietés de Fano de dimension 4 et genre 9

Fevrier 2009 Affiche

12/02/2009 14h00 (5C03) Ethan Cotterill, Bonn
Géométrie de courbes ayant des plans sécants exceptionnels

05/02/2009 13h00 (5C03) Frederic Han, IMJ
Introduction aux problèmes de normalité quadratique.

Janvier 2009 Affiche

29/01/2009 14h00 (5C03) ANNULE, (Problèmes de Transport)

22/01/2009 14h00 (5C03) Frank Schreyer, Saarbrücken
Betti numbers of Graded Modules and Cohomology tables of Coherent Sheaves

08/01/2009 14h00 (5C03) Christoph Sorger, Université de Nantes
Une résolution symplectique pour le groupe binaire tétraédrique

Decembre 2008 Affiche

18/12/2008 14h00 (5C03) Fyodor ZAK, Mouscou et IMJ
(à préciser)

11/12/2008 14h00 (5C03) Marian Aprodu, IMAR et IHES
Cohomologie de Koszul et applications à la géometrie des espaces de modules

04/12/2008 14h00 (5C03) Stephane Druel, Université de Grenoble
Caractérisations des espaces projectifs et des quadriques

Novembre 2008 Affiche

27/11/2008 14h00 (5C03) Christian Peskine, IMJ
Géométrie et algèbre des variétés lisses de codimension 2 dans l'espace projectif

20/11/2008 14h00 (5C03) Huayi Chen, IMJ
Fonction volume et polygone de Harder-Narasimhan

06/11/2008 14h00 (5C03) Thomas Peternell, Université de Bayreuth
Varieties with generically nef tangent bundles

Octobre 2008 Affiche

30/10/2008 14h00 (5C03) Catriona Maclean, Institut Fourier, Grenoble
Corps d'Okounkov des diviseurs sur les surfaces
30/10/2008 15h30 (0D07) G. V. Ravindra, Bangalore
Curves and vector bundles on threefolds

23/10/2008 14h00 (5C03) Ben Moonen, Université d'Amsterdam
Cycles on the Jacobian and on the symmetric powers of a curve

16/10/2008 14h00 (5C03) Jan Schepers, K.U. Leuven
La propriété de Lefschetz difficile pour les nombres de Hodge de cordes

09/10/2008 14h00 (5C03) Charles Favre, IMJ
Endomorphismes de surfaces singulieres

Septembre 2008 Affiche

25/09/2008 14h00 (5C03) Jean-Benoît Bost, Universite d'Orsay
Fibrés en droites à connexion sur les variétés projectives sur les corps de nombres et les corps de fonctions

Mars 1009 Affiche

05/03/1009 14h00 (5C03) Frédéric Touzet !!ANNULE!!, Rennes
Feuilletages holomorphes à classe canonique triviale

Decembre Affiche

// () ,
// () ,
12 Juin 2008 (Rennes), Surfaces K3 Affiche

11h00 : (Rennes) Serge Cantat, Rennes
Dynamique sur les surfaces K3
14h00 : (Rennes) Thomas Dedieu, Paris
Variétés de Severi et auto-applications rationnelles des surfaces K3
15h30 : (Rennes) Ronald van Luijk,
Manin conjectures for K3 surfaces

29 Mai 2008 (Nantes), Feuilletages Affiche

11h00 : (Nantes) Marco Brunella, Université de Bourgogne
Feuilles d'un feuilletage singulier
14h00 : (Nantes) Frank Loray, Rennes
Feuilletages transversalement projectifs sur les surfaces complexes
15h30 : (Nantes) Felipe Cano Torres, Valladolid
Uniformisation locale de champs de vecteurs

15 Mai 2008 (Chevaleret), Fibrés vectoriels sur les courbes Affiche

11h30 : (0D4) Jochen Heinloth, Amsterdam
Moduli spaces of G-bundles
14h00 : (0D4) Christian Pauly, Montpellier
Fonctions thêta et G-fibrés principaux
15h30 : (0D4) Rémy Oudompheng, ENS
Réalisations géométriques de la dualité rang-niveau entre algèbres de fusion

03 Avril 2008 (IHES), Motifs et fonctions multizêtas Affiche

11h30 : (Amphi L. Motchane) Francis Brown, CNRS, IMJ et IHES
Intégrales de Feynman et multizetas
14h00 : (Amphi L. Motchane) Tanguy Rivoal, CNRS, UJF
Polyzêtas : le point de vue diophantien
15h30 : (Amphi L. Motchane) Dick Hain, Duke University
Mixed elliptic motives
(Buffet prévu le midi)

20 Mars 2008 (Nantes), Géométrie algébrique réelle Affiche

11h00 : (Nantes) Ilia Itenberg, Strasbourg
Formules récursives pour les invariants de Welschinger
14h00 : (Nantes) Jean-Yves Welschinger, ENS Lyon
Sphères lagrangiennes et symétrie miroir homologique
15h30 : (Nantes) Frédéric Mangolte, Chambéry
Surfaces de Del Pezzo singulières réelles et variétés rationnellement connexes de dimension 3 (Travail en collaboration avec Fabrizio Catanese)

14 Fevrier 2008 (Rennes), Motifs et groupes fondamentaux Affiche

11h00 : (Rennes) Frédéric Déglise,
Orientations et lois de groupes formels; transferts et dualité.
14h00 : (Rennes) Joël Riou,
Morphismes de Gysin et dualité en cohomologie étale, d'après Ofer Gabber
15h30 : (Rennes) Marco Boggi,
La proprieté de congruence pour le groupes de Teichmüller hyperelliptiques.

24 Janvier 2008 (Chevaleret), Variétés hyperkaehlériennes et cubiques de dimension 4 Affiche

11h30 : (1C6) Katia Amerik, Orsay
Densite potentielle pour la variete des droites d'une cubique de dimension 4
14h00 : (1C6) Kieran O'Grady, Rome
Moduli and periods of double EPW-sextics
15h30 : (1C6) Viatcheslav Kharlamov, Strasbourg
Cubiques réelles non singulières de dimension quatre : deformations et chiralité

20 Decembre 2007 (Nantes), Cohomologie d'orbifold Affiche

11h00 : (Nantes) Hiroshi Iritani, Londre
Wall-crossings of toric quantum cohomology
14h00 : (Nantes) Richard Hepworth, Sheffield
Morse Theory and Orbifold Cohomology
15h30 : (Nantes) Samuel Boissière, Nice
The cohomological crepant resolution conjecture for P(1,3,4,4)

29 Novembre 2007 (Rennes), Géométrie rigide Affiche

11h00 : (Rennes) Vladimir Berkovich,
Affinoid polytopes
13h30 : (Rennes) Amaury Thuillier, Lyon1
La géométrie toroïdale du point de vue de Berkovich
15h00 : (Rennes) Charles Favre, IMJ
Fonctions psh formelles et l'opérateur de Monge-Ampère

08 Novembre 2007 (Chevaleret), Singularités, intégration motivique et fonctions zeta Affiche

11h30 : (0C2) Wim Veys, Leuven
Fonctions zêta motiviques et monodromie
14h00 : (0C8) François Loeser, ENS
Arcs et monodromie
15h30 : (0C8) Ana Reguera, Valladolid
Les points stables de l'espace des arcs: proprietes et applications

18 Octobre 2007 (Nantes), REPORTE Affiche

11h00 : (Nantes) Jean-Yves Welschinger, ENS Lyon
(à préciser)
14h00 : (Nantes) Ilia Itenberg, Strasbourg
(à préciser)
15h30 : (Nantes) Frédéric Mangolte, Chambéry
(à préciser)

27 Septembre 2007 (Rennes), Torsion analytique et formes modulaires sur les espaces de modules de surfaces K3 Affiche

11h15 : (Rennes) Xiaonan Ma, IMJ
Torsion analytique et applications
14h00 : (Rennes) G.K. Sankaran, University of Bath
Modular forms and moduli spaces of K3 surfaces
15h30 : (Rennes) Ken-Ichi Yoshikawa, University of Tokyo
Analytic torsion and automorphic forms

24 Mai 2007 (Nantes), Groupes et Géométrie Affiche

11h00 : (Nantes) Michel Brion, Institut Fourier, Grenoble
Actions of non-affine algebraic groups
14h00 : (Nantes) Konstanze Rietsch, King's college, Londres
A mirror symmetry construction for flag varieties G/B
15h30 : (Nantes) Nicolas Perrin, IMJ
Quantum cohomology for cominuscule homogeneous spaces

03 Mai 2007 (Paris), Géométrie algébrique et théorie des nombres Affiche

11h30 : (OC8) Brendan Hassett, Rice University
Rational points on K3 surfaces over function fields
14h00 : (0C8) Antoine Chambert-Loir, Rennes
Algébricité et rationalité de séries formelles
15h30 : (0C8) Jean-Louis Colliot-Thélène, Orsay
Surjectivité arithmétique et surjectivité géométrique

22 Mars 2007 (Paris), Géométrie complexe Affiche

11h30 : (1C12) Sébastien Boucksom, IMJ
Différentiabilité du volume des fibrés en droites
14h00 : (0C8) Mihai Paun, Nancy
Noyaux de Bergman et pseudoeffectivité du fibré canonique relatif d'une surjection projective
15h30 : (0C8) Nicholas Buchdahl, Adelaide, IMJ
Algebraic deformations of compact Kaehler surfaces

08 Mars 2007 (Nantes), Espace de modules des courbes et conjectures de Witten Affiche

11h00 : (nantes) Alessandro Chiodo, Université Lille 1
Racines r-ièmes : applications aux résolutions crépantes et aux courbes r-spin
14h00 : (nantes) Carel Faber, Kungliga Tekniska Högskolan, Stockholm et Université Johns Hopkins, Baltimore
Tautological relations and Y.-P. Lee's algorithm
15h30 : (nantes) Sergey Shadrin, Université de Zürich, Suisse
Genus expansion of Frobenius manifolds.

01 Fevrier 2007 (Paris), Journée Théorie de Hodge Affiche

11h30 : (0C8) E. Looijenga, Utrecht
L'application des périodes pour les hypersurfaces cubiques de dimension trois
14h00 : (0C5) C. Simpson, Nice
Espaces de modules de connexions sur P^1 et l'algorithme de Katz
15h30 : (0C5) P. Eyssidieux, Grenoble
Théorème de Hodge non-abélien et revêtements linéaires des variétés projectives

11 Janvier 2007 (Nantes), Journée Catégories dérivées Affiche

11h30 : (Nantes) B. Toen, Toulouse
Dg-catégories en géométrie algébrique
14h00 : (Nantes) D. Huybrechts, Bonn
Conditions de stabilite pour les surfaces K3 - la conjecture de Bridgeland
15h30 : (Nantes) P. Stellari, Milan
Stability conditions on generic K3 surfaces

07 Decembre 2006 (Chevaleret), Journée à la mémoire de Joseph Le Potier Affiche

10h30 : (7D1) Luca Scala, Bonn
Dualité étrange et cohomologie du schéma de Hilbert ponctuel d'une surface
11h45 : (7D1) Claire Voisin, IMJ
Autour du théorème d'annulation de Le Potier
14h00 : (7D1) Christoph Sorger, Nantes
Fibrés vectoriels sur le plan projectif, d'après J. Le Potier
15h30Cérémonie organisée par l'institut.

16 Novembre 2006 (Chevaleret), Variétés hyperkählériennes et variétés abéliennes Affiche

11h30 : (0C8) Bert Van Geemen, Milan
Kuga Satake varieties of K3 type Hodge stuctures with endomorphisms
14h00 : (0C8) Baohua Fu, Nantes
Sur les flops de Mukai stratifiés du type E_6
15h30 : (0C8) Laurent Manivel, Grenoble
Systèmes intégrables et variétés de Fano

26 Octobre 2006 (Nantes), Liens avec l'analyse complexe: Dynamique et hyperbolicité Affiche

11h30 : (Nantes) Julien Duval, Université de Toulouse
Un lemme de Brody quantitatif
14h00 : (Nantes) Tien-Cuong Dinh, IMJ
Problemes d'equidistribution en dynamique complexe
15h30 : (Nantes) Gianluca Pacienza, Université de Strasbourg
Quelques resultats autour de la conjecture de Kobayashi logarithmique

05 Octobre 2006 (Chevaleret), Motifs et K-théorie Affiche

11h30 : (OC2) Nikita Karpenko, IMJ
Application des opérations de Steenrod dans la théorie des formes quadratiques
14h00 : (0C8) Fabien Morel, Universität München
Groupe fondamental A^1 des variétés lisses A^1-connexes : calculs et perspectives
15h30 : (0C8) Yves André, ENS
Déformation de cycles algébriques et conjectures standard de Grothendieck

Juin 2006 Affiche DVI PS PDF

22 juin 2006 14h00 : Chad Schoen - Duke University et IHES
A family of surfaces constructed from genus 2 curves
15h30 : Eyal Markman -
Integral constraints on the monodromy of certain hyperkahler varieties
8 juin 2006 Justin Sawon - Stony Brook, USA
Foliations of hypersurfaces in holomorphic symplectic manifolds
1er juin 2006 Pierre Emmanuel Chaput - Université de Nantes
Sur les flops de Mukai de type E6

Mai 2006 Affiche DVI PS PDF

18 mai 2006 Cecilia Rizzi - Politecnico di Milano
Infinitesimal invariant and vector bundles
11 mai 2006 Robert Laterveer - Université Louis Pasteur, Strasbourg
Cycles algébriques et K-equivalence
4 mai 2006 Alexandru Dimca - Université de Nice Sophia-Antipolis
Variétés caractéristiques et variétés de résonance des groupes quasi-projectifs

Avril 2006 Affiche DVI PS PDF

27 avril 2006 Chris Peters -
Quelques aspects motiviques de la théorie de Hodge
6 avril 2006 Nicolas Perrin - Institut de Mathématiques de Jussieu
Résolutions petites des variétés de Schubert minuscules

Mars 2006 Affiche DVI PS PDF

30 mars 2006 Alexei Gorinov - Institut de Mathématiques de Jussieu
Théorèmes de division pour la cohomologie rationnelle des complémentaires de discriminants et leurs applications à la géométrie énumérative
23 mars 2006 Arnaud Beauville - Université de Nice
Fonctions thêta généralisées
16 mars 2006 14h00 : Tom Graber -
Gromov-Witten theory of orbifolds and their crepant resolutions
15h15 : Samuel Boissiere - Université de Nice
Formules universelles dans la cohomologie des schémas de Hilbert de points sur une surface
2 mars 2006 Johannes Nicaise - Université de Rennes
Rigid geometry and the monodromy conjecture

Février 2006 Affiche DVI PS PDF

23 février 2006 Charles Walter - Université de Nice Sophia-Antipolis
Dualité étrange sur le plan projectif (d'après Laurent Tur)
2 février 2006 Laurent Meersseman - Université de Bourgogne
Feuilletage de la sphère S5 par surfaces complexes : existence et espace de modules

Janvier 2006 Affiche DVI PS PDF

26 janvier 2006 Pedro Luis Del Angel - Centro de Investigation en Matematicas, Mexico
Differential equations associated to families of algebraic cycles
19 janvier 2006 14h00 : Ekaterina Amerik - Université d'Orsay
Fibrations méromorphes sur certaines variétés à fibré canonique trivial
15h15 : Hubert Flenner - Ruhr-Universität Bochum, Allemagne
Hochschild cohomology in the global case
5 janvier 2006 Erwan Rousseau - Université du Québec, Montréal
Sur la conjecture de Kobayashi et l'hyperbolicité des hypersurfaces de dimension 3 de l'espace projectif

Décembre 2005 Affiche DVI PS PDF

15 décembre 2005 Paul Gauduchon -
Métriques kähleriennes extrémales sur les surfaces réglées et stabilité
8 décembre 2005 14h00 : Pierre-Emmanuel Chaput - Université de Nantes
Théorèmes d'anulation et lieux de dégénérescences
15h00 : Oscar García-Prada - CSIC, Madrid, et IHES
Representations of surface groups and Higgs bundles

Novembre 2005 Affiche DVI PS PDF

24 novembre 2005 Frank Sottile - Texas University, München Universität et IHP
Equivariant Chow ring of the quot scheme
17 novembre 2005 Stein Arild Strømme - Universitetet i Bergen, Norvège
Geometry and graphs connected to the n! theorem
10 novembre 2005 Stéphane Druel - Institut Joseph Fourier, Grenoble
Quotient de variétés par des familles de courbes rationnelles
3 novembre 2005 Marie-Amélie Bertin - Paris
Classification des varietés singulières ayant une droite sécante extrémale

Octobre 2005 Affiche DVI PS PDF

27 octobre 2005 Alex Kuronya - Budapest University of Technology and Economics
Stable divisors on projective varieties
20 octobre 2005 Jerzy Weyman - Northeastern University, Boston
Geometric Invariant Theory quotients of Quiver Representations

Juillet 2005 Affiche DVI PS PDF

4 juillet 2005 15h30 : Matt Kerr - Max Planck Institute, Bonn, Allemagne
Higher Abel-Jacobi maps
(Salle 0D04)

Juin 2005 Affiche DVI PS PDF

16 juin 2005 Jason Starr - Massachusetts Institute of Technology, Cambridge USA
Spaces of rational curves on hypersurfaces
2 juin 2005 14h00 : Christoph Sorger - Université de Nantes
Espaces de modules symplectiques singuliers
15h30 : Christophe Mourougane - Institut de mathématiques de Jussieu
Amplitude et positivité des fibrés vectoriels holomorphes

Mai 2005 Affiche DVI PS PDF

26 mai 2005 Valery Alexeev - University of Georgia, Athens, USA
Chirurgie des grassmanniennes and stable toric varieties
19 mai 2005 Leila Schneps - Institut de mathématiques de Jussieu
Groupes fondamentaux des espaces de modules et action de Galois
12 mai 2005 Joseph Le Potier - Institut de mathématiques de Jussieu
Cohomologie du schéma de Hilbert ponctuel d'une surface : travaux de M. Haiman, G. Danila et L. Scala.

Avril 2005 Affiche DVI PS PDF

21 avril 2005 Alessio Corti - University of Cambridge, United Kingdom
Mori theory and conifold transitions
14 avril 2005 Richard Thomas - Imperial College, London
Stability of algebraic varieties
7 avril 2005 Andrey Inshakov - Université des Sciences et Technologies de Lille
Variétés défectueuses de dimension 3

Mars 2005 Affiche DVI PS PDF

31 mars 2005 Frédéric Campana - Institut Elie Cartan, Université de Nancy
Fibres multiples : aspects hyperboliques et arithmétiques
24 mars 2005 Damian Roessler - Institut de mathématiques de Jussieu
Une nouvelle preuve de la conjecture de Beauville et Catanese
17 mars 2005 Jean-Yves Welschinger - Ecole normale supérieure de Lyon
Invariants énumeratifs des variétés algébriques réelles convexes
10 mars 2005 François Loeser - Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm
Fonctions définies par une intégrale motivique
3 mars 2005 Jean-Marc Drézet - Institut de mathématiques de Jussieu
Faisceaux cohérents sur les courbes multiples

Février 2005 Affiche DVI PS PDF

10 février 2005 Claire Voisin - Institut de Mathématiques de Jussieu
Sur le type d'homotopie des variétés kähleriennes et le problème de Kodaira
3 février 2005 Sébastien Jansou - Institut Joseph Fourier, Université de Grenoble
Exemples de schémas de Hilbert invariants

Janvier 2005 Affiche DVI PS PDF

20 janvier 2005 Domingo Toledo - IHES
Hyperbolic geometry of the moduli spaces of complex and real cubic surfaces
13 janvier 2005 Joel Fine - Imperial College, Londres
Constant scalar curvature Kähler metrics on fibred complex surfaces
6 janvier 2005 Yoishi Miyaoka -
On the canonical degree of curves on surfaces of general type

Décembre 2004 Affiche DVI PS PDF

16 décembre 2004 Michel Brion - Institut Joseph Fourier, Université de Grenoble
Variétés sphériques et leurs limites stables
9 décembre 2004 Brian Osserman -
Frobenius-unstable vector bundles and the generalized Verschiebung

Novembre 2004 Affiche DVI PS PDF

25 novembre 2004 Adrien Dubouloz - Institut Joseph Fourier, Grenoble
Variations autour du problème de simplification de Zariski
18 novembre 2004 Giuseppe Pareschi - Universitá di Roma, Tor Vergata, Italie
Castelnuovo theory and the geometric Schottky problem
4 novembre 2004 Marco Brunella - Université de Dijon
Variétés Kaehleriennes compactes dont le fibré tangent se décompose

Octobre 2004 Affiche DVI PS PDF

28 octobre 2004 Dimitri Markushevich - Université des Sciences et Technologies de Lille
Parametrisation de Sing(Theta) pour un volume de Fano de genre 7 par des espaces de modules de fibres vectoriels
21 octobre 2004 Patrick Popescu-Pampu - Institut de mathématiques de Jussieu
Structures de contact et singularites analytiques complexes
14 octobre 2004 14h00 : Dmitry Kaledin - Steklov Institute of Mathematics, Moscou, Russie
McKay equivalence by quantization
15h00 : Nefton Pali - Institut Joseph Fourier, Grenoble
Une caractérisation différentielle des faisceaux analytiques cohérents sur une variété complexe
7 octobre 2004 Marian Aprodu - Institute of Mathematics of the Romanian Academy, Bucarest, Roumanie
La conjecture de Green-Lazarsfeld pour une courbe generique de genre impair

Septembre 2004 Affiche DVI PS PDF

23 septembre 2004 Shun-Ichi Kimura - Université d'Hiroshima
Finite dimensionality of Chow motives, and Bloch's conjecture

Juin 2004 Affiche DVI PS PDF

10 juin 2004 Robert Lazarsfeld - University of Michigan, USA
Contact loci in arc spaces
3 juin 2004 Nessim Sibony - Université Paris Sud
Courants (p,p) et applications rationnelles

Mai 2004 Affiche DVI PS PDF

27 mai 2004 Gregor Masbaum - Institut de mathématiques de Jussieu
Representations entieres de mapping class groups
13 mai 2004 Serge Cantat - Université de Rennes 1
Version kählérienne d'une conjecture de Zimmer (2 exposés de 45 mn)
6 mai 2004 Alexei Gorinov - Institut de mathématique de Jussieu
Résolutions coniques des variétés discriminantes et applications à la géometrie algébrique complexe

Avril 2004 Affiche DVI PS PDF

8 avril 2004 Stéphane Druel - Institut Joseph Fourier, Grenoble
Caractérisation de l'espace projectif
1er avril 2004 Laurent Manivel - Institut Joseph Fourier, Grenoble
Sur les équations des produits de Segre d'espaces projectifs

Mars 2004 Affiche DVI PS PDF

25 mars 2004 Dmitri Orlov - Steklov Institute of Mathematics, Moscou, Russie
Triangulated categories of singularities and D-branes in Landau-Ginzburg models
18 mars 2004 11h00 : Christoph Sorger - Université de Nantes
Sur les correspondances de McKay
(salle 7D1)
14h00 : Kieran O'Grady - Università di Roma "La Sapienza", Italie
Involutions and Linear Systems on Symplectic Varieties
15h30 : Manfred Lehn - Universität Mainz, Allemagne
On O'Grady's examples
11 mars 2004 14h00 : Yukari Ito - Université de Nagoya, Japon
3-dimensional McKay correspondence
15h30 : Takehiko Yasuda - Université de Tokyo, Japon, et ENS
Motivic integration and birational geometry of stacks

Janvier 2004 Affiche DVI PS PDF

15 janvier 2004 Klaus Hulek - Universität Hannover, Allemagne
Modularity of Calabi-Yau varieties
(En salle Verdier, 5C12)
8 janvier 2004 14h00 : Michael Thaddeus - Columbia University, New York, USA
Stable maps to a loop group
15h30 : Barbara Fantechi - Scuola Internazionale Superiore di Studi Avanzati, Trieste, Italie
Quantum cohomology for orbifolds

Décembre 2003 Affiche DVI PS PDF

18 décembre 2003 Thomas Keilen - Technische Universität Kaiserslautern, Allemagne
On a theorem of Severi and a related problem
11 décembre 2003 Bernard Teissier - Institut de mathématiques de Jussieu
Valuations, déformations, et géométrie torique
4 décembre 2003 Eric Vasserot - Université de Cergy-Pontoise
Genre elliptique des variétés singulières et complexe de De Rham chiral dérivé

Novembre 2003 Affiche DVI PS PDF

27 novembre 2003 Michèle VERGNE - Institut de mathématiques de Jussieu et École polytechnique
Nombres caracteristiques des variétés toriques et une conjecture de Batyrev-Materov
20 novembre 2003 Raphaël ROUQUIER - Institut de mathématiques de Jussieu
Générateurs forts des catégories dérivées
13 novembre 2003 14h00 : Carel FABER - Royal Institute of Technology, Stockholm, Suède
Cohomology of local systems on M2 and A2
15h15 : Vikram MEHTA - Tata Institute of Fundamental Research, Bombay, Inde
Existence and non-Existence of Poincare Bundles over Moduli Spaces over Curves (joint work with W.J. Haboush)
6 novembre 2003 Mikhail ZAIDENBERG - Institut Joseph Fourier, Grenoble
L'hyperbolicité constructive

Octobre 2003 Affiche DVI PS PDF

23 octobre 2003 Pelham WILSON - Trinity College, Cambridge, et Max Planck Institute, Bohn
Sectional curvatures of Kähler moduli
16 octobre 2003 Dmitry KALEDIN - Steklov Institute of Mathematics, Moscou
Symplectic singularities from the Poisson point of view
9 octobre 2003 Mihai PAUN - Université de Strasbourg
Operateurs de Monge-Ampère et courants associés aux courbes entières

Septembre 2003 Affiche DVI PS PDF

18 septembre 2003 Shigeharu TAKAYAMA - Université de Kyushu, Japon
Local simple connectedness of resolutions of log-terminal singularities
(Salle 0D9)

Juin 2003 Affiche DVI PS PDF

26 juin 2003 Eckart Viehweg - Université d'Essen, Allemagne
Subvarieties of moduli stacks
19 juin 2003 14h00 : Richard Thomas - Imperial College London, UK
Stability conditions and the braid group
15h30 : Justin Sawon - Stony Brook, USA
Twisted Fourier-Mukai transforms for holomorphic symplectic manifolds
12 juin 2003 Yves André - École Normale Supérieure et Institut de Mathématiques de Jussieu, Paris
Déformations de cycles algébriques. Application aux variétés abéliennes.
5 juin 2003 14h00 : Jean-Louis Colliot-Thélène - Université de Paris Sud
Un survol sur le groupe de Brauer
15h00 : Jean-Louis Colliot-Thélène - Université de Paris Sud
Indice et exposant des algèbres simples centrales sur le corps des fonctions d'une surface, d'après A. J. de Jong
(suite de l'exposé précédent)

Mai 2003 Affiche DVI PS PDF

22 mai 2003 14h00 : Paul Horja - University of Michigan
Cohomology of singular toric varieties and non maximal complex structure degenerations
15h30 : Frank Olaf Schreyer - Université de Saarbrücken, Allemagne
Exterior algebra method in algebraic geometry
15 mai 2003 Gérard Laumon - Université Paris Sud
Sur le lemme fondamental pour les groupes unitaires
Exposé en commun avec le séminaire « Automorphe », salle 0C2 au rez-de-chaussée

Avril 2003 Affiche DVI PS PDF

25 avril 2003 10h00 : Geir Ellingsrud - Université d'Oslo, Norvège
Nombres de Riemann-Roch des faisceaux sur le schema de Hilbert d'une surface
(Exposé exceptionnel en salle 0C8 suivi à 11h30 de la soutenance de thèse de Catriona Maclean « Quelques resultats en théorie des déformations en géométrie algébrique »)
24 avril 2003 14h00 : Arnaud Beauville - Université de Nice-Sophia Antipolis
Diviseurs thêta des fibrés vectoriels sur les courbes
15h30 : Jorg Winkelmann - Université de Nancy 1
Quelques remarques sur les courbes dans les variétés abeliennes
3 avril 2003 Charles Favre - Institut de mathématiques de Jussieu
Espaces des valuations en dimension 2 et applications

Mars 2003 Affiche DVI PS PDF

27 mars 2003 Stefan Schröer - Université de la Ruhr, Bochum, Allemagne
Brauer groups and analytic surfaces
20 mars 2003 Kristian Ranestad - Université d'Oslo, Norvège
The variety of polar simplices
13 mars 2003 Matthias Meulien - Université de Versaille-Saint-Quentin
Sur les invariants des pinceaux de quintiques binaires
6 mars 2003 Julien Sebag - École Normale Supérieure
Intégration motivique et invariant de Serre

Février 2003 Affiche DVI PS PDF

27 février 2003 Marc Nieper-Wisskirchen - University of Cambridge
Trivalent graphs and hyperkähler manifolds
6 février 2003 Tom Bridgeland - University of Edinburgh
Stability conditions on triangulated categories

Janvier 2003 Affiche DVI PS PDF

30 janvier 2003 Emmanuel Giroux - ENS de Lyon
Variétés de contact et variétés de Stein
23 janvier 2003 Baohua Fu - Université de Nice
Résolutions symplectiques pour les orbites nilpotentes
9 janvier 2003 Matei Toma - Université d'Osnabrück, Allemagne
Courbes rationnelles et champs de vecteurs sur les surfaces de la classe VII

Décembre 2002 Affiche DVI PS PDF

19 décembre 2002 Ph. Eyssidieux - Université de Toulouse
Sur les variétés projectives à groupe fondamental linéaire
12 décembre 2002 Y. Kawamata - University of Tokyo et University of Cambridge
Minimal models, derived categories and smooth stacks
5 décembre 2002 S. Cantat - Université de Rennes
Difféomorphismes holomorphes de type Anosov sur les variétés projectives complexes

Novembre 2002 Affiche DVI PS PDF

28 novembre 2002 A. Bondal - Steklov Institute, Moscou, et Institut de Mathématiques de Jussieu
Les catégories dérivées des intersections de quadriques
21 novembre 2002 B. Kahn - Institut de Mathématiques de Jussieu
Motifs birationnels
14 novembre 2002 F.Orgogozo - Institut de Mathématiques de Jussieu
Des champs au π1 en caractéristique p>0
7 novembre 2002 A. Teleman - Université de Provence, Marseille
Théorie de Donaldson et existence des structures holomorphes sur les fibrés au dessus des surfaces non-algébriques

Octobre 2002 Affiche DVI PS PDF

24 octobre 2002 Sébastien Boucksom - Université Joseph Fourier, Grenoble
Décomposition de Zariski sur les variétés complexes
17 octobre 2002 Ludmil Katzarkov - University of California, Irvine
Algebro Geometric methods in symplectic Geometry
10 octobre 2002 Ekaterina Amerik - Université de Paris Sud
Sur les endomorphismes de fibrés projectifs

Juin 2002 Affiche DVI PS PDF

6 juin 2002 Igor Reider - Université d'Angers
Une jacobienne non-abélienne pour les surfaces projectives lisses

Mai 2002 Affiche DVI PS PDF

30 mai 2002 Christophe Mourougane - Institut de Mathématiques de Jussieu
Calcul de formes de Bott et Chern sur P(E)
23 mai 2002 Nicolas Perrin - Université de Cologne
Déformations de fibrés vectoriels sur les variétés de dimension 3
16 mai 2002 Jean d'Ameida - Université de Lille
Courbes de genre cinq
2 mai 2002 14h00 : Michel Brion - Université de Grenoble
Variétés réductives stables
15h30 : Mark Gross - University of Warwick
Titre à préciser

Avril 2002 Affiche DVI PS PDF

11 avril 2002 Balazs Szendroi - Math. Inst., University of Warwick
Enhanced gauge symmetry and Calabi-Yau threefolds
4 avril 2002 Frédéric Han - Institut de Maths de Jussieu
Sur certaines courbes rationnelles dans le projectifié d'un fibré de rang 2

Mars 2002 Affiche DVI PS PDF

28 mars 2002 Loring Tu - Tufts University et Institut Henri Poincaré
Cohomologie équivariante et nombres de Chern des variétés homogènes
21 mars 2002 Catriona Maclean - Institut de Mathématiques de Jussieu
Familles de variétés rationnellement connexes, d'après Graber, Harris et Starr
14 mars 2002 Laurent Koelblen - Institut de Mathématiques de Jussieu
Dualité pour les surfaces de Veronese projetées
7 mars 2002 Daniel Naie - Université d'Angers
Variétés de Kummer généralisées

Février 2002 Affiche DVI PS PDF

14 février 2002 Stéphane Druel - Université de Grenoble
Singularités symplectiques
7 février 2002 Daniel Huybrechts - Université de Cologne
Finitude des variétiés hyperkählériennes

Janvier 2002 Affiche DVI PS PDF

31 janvier 2002 Frédéric Campana - Université de Nancy
Variétés spéciales et classification des variétés projectives complexes
24 janvier 2002 Adrian Langer - University of Warwick
Some remarks on semistable sheaves
17 janvier 2002 Alexei Bondal - Institut de mathématiques de Jussieu
Birational geometry and derived categories
10 janvier 2002 Denis Auroux - Ecole Polytechnique
Applications projectives et invariants des variétés symplectiques

Décembre 2001 Affiche DVI PS PDF

20 décembre 2001 14h00 : Ciro Ciliberto - Université de Rome
Varieties with one apparent double point
15h30 : Laurent Manivel - Université de Grenoble
Séries d'algèbres de Lie et d'espaces homogènes
13 décembre 2001 14h00 : Jean-Pierre Demailly - Université de Grenoble
Caractérisation numérique du cône de Kähler d'une variété kählérienne compacte I
15h15 : Jean-Pierre Demailly - Université de Grenoble
Caractérisation numérique du cône de Kähler d'une variété kählérienne compacte II

Novembre 2001 Affiche DVI PS PDF

29 novembre 2001 Aurélie Cortez - Institut de mathématiques de Jussieu
Lieu singulier et singularités génériques des variétés de Schubert pour le groupe linéaire.
22 novembre 2001 à 14h00 : Viatcheslav Kharlamov - Université de Strasbourg
Structures complexes conjuguees non équivalentes par déformations et applications
à 15h30 : Herbert Lange - Université d'Erlangen
On some problems on curves on abelian varieties
15 novembre 2001 Valery Alexeev - Université de Géorgie (USA)
Dicings and degenerations of special abelian varieties
8 novembre 2001 Claire Voisin - Institut de mathématiques de Jussieu
La conjecture de Green sur les syzygies des courbes génériques de genre pair

Mai 2001 Affiche DVI PS PDF

10 mai 2001 Kai Köhler - Institut de mathématiques de Jussieu
A Hirzebruch proportionality principle in Arakelov geometry
17 mai 2001 Bernd Siebert - Université de Bochum et Institut de mathématiques de Jussieu
Des invariants de Gromov-Witten logarithmiques
31 mai 2001 Laurent Bonavero - Université de Grenoble
Variétés de Fano et éclatements

Avril 2001 Affiche DVI PS PDF

5 avril 2001 Nicolas Perrin - Université de Versailles
Lieu singulier des surfaces rationnelles réglées
26 avril 2001 Marian Aprodu - ICTP (Trieste)
Sur l'annulation de la cohomologie de Koszul des courbes algébriques

Mars 2001 Affiche DVI PS PDF

1 mars 2001 Bert Van Geemen - Université de Pavie
Quaternionic pryms and Hodge classes
8 mars 2001 Paul Seidel - Ecole Polytechnique
Cycles évanescents et mutation
15 mars 2001 Guillaume Jamet - Institut de mathématiques de Jussieu
Suite du groupe de travail: Transformation de McKay, via la transformation de Mukai, d'après T. Bridgeland, A. King et M. Reid
22 mars 2001 Mike Stillman - Cornell University, et Université de Nice
Toric Hilbert scheme

Février 2001 Affiche DVI PS PDF

1er février 2001 Ekaterina Amerik - Université de Paris-Sud
Equivalence de catégories triangulées et transformation de Fourier-Mukai, d'après T. Bridgeland
8 février 2001 Joseph Le Potier - Institut de Mathématiques de Jussieu
Correspondance de McKay, d'après G. Gonzalez-Sprinberg et J.L. Verdier

Janvier 2001 Affiche DVI PS PDF

11 janvier 2001 Claire Voisin - Institut de Mathématiques de Jussieu
Transformée de Fourier sur les groupes de Chow
18 janvier 2001 Gianluca Pacienza - Institut de Mathématiques de Jussieu
Approche classique au problème de Torelli
25 janvier 2001 Stéphane Druel - Ens
Théorème de Torelli via la transformation de Fourier-Mukai, d'après A.~Beilinson et A.~Polishchuk

Décembre 2000 Affiche DVI PS PDF

7 décembre 2000 Frédéric Han - Institut de Mathématiques de Jussieu
Groupe de Travail : Transformation de Fourier-Mukai
14 décembre 2000 Frédéric Han - Institut de Mathématiques de Jussieu
Transformation de Fourier-Mukai (Suite)

Novembre 2000 Affiche DVI PS PDF

9 novembre 2000 Aaron Bertram - Salt Lake City, University of Utah, et Nice
Genus zero Gromov-Witten invariants: computing Quantum cohomology from J-functions
16 novembre 2000 Christoph Sorger - Université de Nantes
Le cup-produit sur la cohomologie du schéma de Hilbert ponctuel du plan affine
23 novembre 2000 Berndt Siebert - Université de Bochum et Institut de Mathématiques de Jussieu
Varieties with toroidal crossings

Octobre 2000 Affiche DVI PS PDF

12 octobre 2000 Daniel Huybrechts - Université de Cologne
Produits des formes harmoniques
19 octobre 2000 Claire Voisin - Institut de Mathématiques de Jussieu
Théorème de connexité de Nori et groupes de Chow supérieurs (à 14h et 15h15)
26 octobre 2000 Christian Pauly - Université de Nice
Action du morphisme de Frobenius sur les fibrés vectoriels sur les courbes

Juin 2000 Affiche DVI PS PDF

15 juin 2000 10h00 (salle 0C8) : C.S. Seshadri - Chennai Mathematical Institute
Moduli of semi-stable G-bundles on curves.
11h30 (salle 0C8) : Sorin Popescu - Columbia University
Syzygies de variétés toriques et applications.
14h00 (salle 0D7) : Elham Izadi - Université de Géorgie
Courbes dans les variétés abéliennes.
15h30 (salle 0D7) : Joseph Landsberg - Université de Toulouse
Séries d'algèbres de Lie d'après Freudenthal, Deligne et Vogel.

Mai 2000 Affiche DVI PS PDF

4 mai 2000 Serge Cantat - Ruhr-Universität (Bochum)
Dynamique sur les surfaces K3
11 mai 2000 Laurent Bonavero - Université de Grenoble
Le théorème de factorisation des applications birationnelles entre variétés toriques, d'après Morelli et al.
18 mai 2000 Charles Walter - Université de Nice
Groupes de Witt et résolutions symétriques de faisceaux cohérents
25 mai 2000 Thomas Péteul - Université de Versailles
Obstructions d'ordre 2 des déformations infinitésimales du premier ordre de certaines courbes gauches

Avril 2000 Affiche DVI PS PDF

20 avril 2000 14h00 : Yujiro Kawamata - University of Tokyo
On a generalization Fujita's conjecture
15h30 : Ramakrishma Ramadas - TIFR, Bombay
Parabolic bundles on surfaces and representations of the fundamental group
27 avril 2000 Blaine Lawson - IHES
Cycles algébriques réels et théorie d'homotopie équivariante

Mars 2000 Affiche DVI PS PDF

2 mars 2000 Thomas Peternell - Université de Bayreuth
Ample vector bundles and branched coverings
9 mars 2000 Igor Reider - Université d'Angers
Sous-schémas de dimension 0 et variations de structures de Hodge
16 mars 2000 Hélène Esnault - Université d'Essen
Caractères différentiels algébriques
23 mars 2000 14h00 : Eckart Viehweg - Université d'Essen
The Shafarevich conjectures for families of surfaces over complex curves
15h30 : Fyodor Zak - Académie des Sciences (Moscou)
Le codegré d'une variété algébrique

Février 2000 Affiche DVI PS PDF

3 février 2000 Jaya Iyer - Institut de Mathématiques de Jussieu
Projective normality of abelian surfaces
24 février 2000 Alastair King - University of Bath
Rationality of moduli of vector bundles on curves

Janvier 2000 Affiche DVI PS PDF

6 janvier 2000 Alberto Collino - Université de Turin
Indecomposable Higher Chow Cycles on Low Dimensional Jacobians
13 janvier 2000 Burt Totaro - University of Cambridge
Chern numbers for singular varieties and elliptic genus
20 janvier 2000 Vyacheslav Shokurov - University Johns Hopkins (Baltimore)
An inductive approach to log flips
27 janvier 2000 Valery Gritsenko - Université de Lille
Espaces des modules des surfaces abéliennes et K3 et formes automorphes

Décembre 1999 Affiche DVI PS PDF

9 décembre 1999 Ania Otwinowska - Institut de Maths de Jussieu
Composantes de dimension maximale d'un analogue du lieu de Noether-Lefschetz
16 décembre 1999 Christophe Mourougane - Institut de Maths de Jussieu
Amplitude et positivité des fibrés vectoriels holomorphes

Novembre 1999 Affiche DVI PS PDF

18 novembre 1999 14h00 : Arnaud Beauville - ENS
Singularités symplectiques
15h30 : Philippe Essydieux - Université de Toulouse
Théorème de Nakai-Moishezon et applications
25 novembre 1999 Geir Ellingsrud - Université d'Oslo
Correspondance de McKay, singularités quotients et schémas de Hilbert

Octobre 1999 Affiche DVI PS PDF

14 octobre 1999 Nitin Nitsure - TIFR Bombay
On moduli of regular holonomic D-modules
21 octobre 1999 Daisuke Matsushita - Université de Kyoto
On fibre space structures of an irreducible symplectic manifold

Septembre 1999 Affiche DVI PS PDF

23 septembre 1999 Indranil Biswas - TIFR Bombay et ICTP (Trieste)
Flat vector bundles on Kahler manifolds with finite monodromy group.

1998-1999

3 juin 1999 Alexander Tikhomirov (Iaroslav)
Symplectic structure on a moduli space of sheaves on the cubic fourfold
10 juin 1999 Claire Voisin (Institut de Mathématiques de Jussieu)
Sur le schéma de Hilbert ponctuel d'une ''surface'' presque complexe

6 mai 1999 Yves Laszlo et Christoph Sorger (ENS)
Modèles de Wess-Zumino-Witten pour les groupes non simplement connexes, I
20 mai 1999 Kristian Ranestad (Université d'Oslo)
Linear sections and duality for the symplectic Grassmannian Sp(3)/U(3)
27 mai 1999 Hubert Flenner (Université de Bochum)
Atiyah classes and a semiregularity  map for modules

1er avril 1999 Ekaterina Amerik (Université de Grenoble)
Sur le degré d'un morphisme entre certaines variétés projectives
8 avril 1999 14h00 : Andrei Tyurin (Steklov Institute, Moscou)
Theta-functions  of $R_g$ and K3-surfaces
15h30 : Jishnu Biswas (Tata Institute, Bombay)
Roitman's theorem for singular varieties
15 avril 1999 Gentiana Danila (Institut de Mathématiques de Jussieu)
Sur la cohomologie d'un fibré tautologique sur le schéma de Hilbert ponctuel d'une surface

11 mars 1999 14h00 : Laurent Manivel (Université de Grenoble)
Sur la géométrie projective des espaces homogènes
15h30 : Vasudevan Srinivar (TIFR Bombay)
A Lefschetz (1,1) theorem for normal projective varieties over C
18 Mars 1999 Jean Vallès (Université de Versailles)
Hyperplans instables pour les fibrés de Steiner
25 Mars 1999 Thierry Mignon (ENS de Lyon)
Courbes planes à singularités ordinaires: un théorème d'existence

4 février 1999 Guillaume Jamet (Institut de Mathématiques de Jussieu)
Lissités des variétés quotients. Autour d'une conjecture de J. Fogarty
11 février 1999 Claude Viterbo (Université Paris-Sud)
Courbes rationelles et géométrie des points réels
18 février 1999 Erik Tjotta (Institut de Mathématiques de Jussieu et Université de Bergen)
An application of Givental-Kim's principle to a nonhomogeneous, nontoric variety

7 janvier 1999 Joseph Le Potier (Institut de Mathématiques de Jussieu)
Morphisme de Barth et quartiques de Lüroth
14 janvier 1999 Alberto Arabia (Institut de Matématiques de Jussieu)
Classe d'Euler équivariante et points rationnellement lisses
21 janvier 1999 Alexander Tikhomirov (Yaroslav et MPI, Bonn)
On the Barth map of the moduli space of stable rank-2 vector bundles on $P^2$
28 janvier 1999 14h00 : Andrei Teleman (Institut für Mathematik, Universität Zürich)
Non-abelian Seiberg-Witten theory
15h30 : Andrei Teleman (Institut für Mathematik, Universität Zürich)
Master spaces: from geometric invariant theory to gauge theory

3 décembre 1998 M. Brion Institut Fourier, Univ. de Grenoble)
Les faces du polytope moment
10 décembre 1998 P. Newstead (Univ. de Liverpool)
Quadratic complexes and bundles on hyperelliptic curves
17 décembre 1998 L. Koelblen et Ch. Peskine (Institut de Mathématiques de Jussieu)
Transposition, rang et osculation. Application aux sextiques elliptiques

12 novembre 1998 C. S. Seshadri (SPIC Foundation Math. Institute, Madras)
Generalized Gieseker moduli spaces I
19 novembre 1998 C. S. Seshadri (SPIC Foundation Math. Institute, Madras)
Generalized Gieseker moduli spaces II
26 novembre 1998 D. Markushevich (Université de Lille)
Factorisation de l'application d'Abel-Jacobi de quintiques elliptiques sur une cubique de dimension 3

1997-1998

4 juin 1998 14h00 : S. Ramanan (Bombay)
Syzygies and vector bundles
15h30 : L. Moret-Bailly (Rennes)
Construction d'objets géométriques sur certains anneaux d'entiers algébriques (II)
11 juin 1998 S. Ramanan (Bombay)
Segre 3-folds and generalisations
18 juin 1998 E. Hironaka (IHES)
Alexander stratifications for quasi-Kähler groups
25 juin 1998 Shih (IHES)
Fibré de Hopf et equations fonctionnelles

7 mai 1998 V. Balaji (Madras)
Semi-stable reduction theorems for principal bundles
14 mai 1998 14h00 : Serge Lvovsky (Moscou)
Duals of codimension 2 subvarieties
15h30 : V. Balaji (Madras)
Moduli of parabolic G-bundles
28 mai 1998 Geir Ellingsrud (Oslo)
On the cobordism class of Hilbert schemes of surfaces, II

2 avril 1998 Gerard van der Geer (Université d'Amsterdam)
K3 surfaces of given height
30 avril 1998 János Kollár (Université d'Utah)
Effective Nullstellensatz for arbitrary ideals

5 mars 1998 Manfred Lehn (Université de Göttingen, R.F.A.)
On the cobordism class of Hilbert schemes of surfaces
12 mars 1998 François Ducrot (Université d'Angers)
Stuctures du cube et fibrés d'intersection
19 mars 1998 Krzysztof Gawedzki (IHES)
Self-duality of the SL_2 Hitchin integrable system at genus two
26 mars 1998 Olivier Biquard (École Polytechnique)
Métriques hyperkählériennes sur les cotangents, d'après D. Kaledin

5 février 1998 Claire Voisin (Institut de mathématiques Jussieu)
Sur le groupe de Griffiths d'une variété de Calabi-Yau de dimension trois générale
12 février 1998 Sandrine Leroy (Université de Nancy)
Variétés d'Albanese supérieures d'une variété kählérienne compacte

8 janvier 1998 Jean-Marc Drezet (Institut de mathématiques Jussieu)
Variétés de modules alternatives de faisceaux cohérents
15 janvier 1998 Oscar Garcia-Prada (École Polytechnique)
Twisted Higgs pairs and representations of the fundamental group
22 janvier 1998 Frédéric Han (Institut de mathématiques Jussieu)
Lissité de l'espace de modules des instantons de degré 5
29 janvier 1998 Daniel Huybrechts (ENS Ulm)
Variétés hyperkählériennes compactes

4 décembre 1997 Guillaume Jamet (Institut de mathématiques Jussieu)
Un théorème de structure pour les revêtements de Gorenstein (d'apres Casnati-Ekedahl)
11 décembre 1997 François Loeser (Institut de mathématiques Jussieu)
Arcs sur les variétés et géométrie birationnelle

6 novembre 1997 Claire Voisin (Institut de mathématiques Jussieu)
Sur l'application d'Abel-Jacobi supérieure de M. Green
13 novembre 1997 Vikram Mehta (Tata Institut, Bombay)
A characterization of Rational Singularities
27 novembre 1997 Vikram Mehta (Tata Institut, Bombay)
Steinberg Modules and Frobenius Splitting

23 octobre 1997 Fyodor Zak (Académie des Sciences russe et Institut de mathématiques Jussieu)
Variétés avec un point double apparent