Séminaires : Séminaire des Thésards

Equipe(s) : doctorants,
Responsables :Andrei Bengus-Lasnier, Eleonora Di Nezza, Ilias Ftouhi, Mario Gonçalves, Mahya Mehrabdollahi, Romain Petrides, Arnaud Vanhaecke
Email des responsables :
Salle :
Adresse :
Description

Le séminaire des thésards est l'occasion pour les doctorants de présenter des résultats et des problématiques dignes d'intérêt devant un public de non-spécialistes. L'ambiance y est informelle ; poser des questions naïves est encouragé, et les questions moins naïves sont bienvenues dans la mesure où elles n'entravent pas le bon déroulement de l'exposé.

Un mercredi sur deux à 17 h, en alternance entre Jussieu et Sophie Germain.


Orateur(s) Jeremy Daniel - IMJ-PRG,
Titre Séminaire des thésards
Date18/12/2014
Horaire17:00 à 18:00
Résume
La théorie de Hodge s'attache à décrire les relations entre certains
invariants topologiques et géométriques simples sur une variété complexe.
Au début des années 90, une théorie de Hodge dite non-abélienne apparaît
pour décrire les liens entre des invariants plus compliqués : les
représentations du groupe fondamental de la variété, pour le côté
topologique, et les fibrés de Higgs, pour le côté géométrique. Comme dans
le cas classique, les objets harmoniques jouent un rôle intermédiaire
entre les deux types d'invariants.
Dans cet exposé, j'expliquerai certains aspects de la théorie de Hodge
classique et leur analogue dans la théorie non-abélienne. De façon
surprenante, des variétés de dimension infinie, construits à partir de
groupes de lacets, interviendront naturellement dans ces questions.
Salle
Adresse
© IMJ-PRG