Séminaires : Séminaire de Géométrie

Equipe(s) : gd,
Responsables :L. Hauswirth, P. Laurain, R. Souam, E. Toubiana
Email des responsables :
Salle : https://bbb-front.math.univ-paris-diderot.fr/recherche/pau-6ha-of4-mea
Adresse :Sophie Germain
Description

Archive avant 2014

Hébergé par le projet Géométrie et Dynamique de l’IMJ-PRG

 

 


Orateur(s) Thierry DE PAUW - Paris 7 - IMJ-PRG,
Titre Inégalité de Poincaré-Wirtinger sur une classe de courants entiers singuliers, inégalité isopérimétrique linéaire, et problème de Plateau dans des classes d’homologie.
Date15/01/2018
Horaire13:30 à 15:00
Diffusion
RésumeSi X est une variété riemannienne compacte, chaque classe d’homologie singulière à coefficients entiers admet un représentant sous forme de courant entier minimiseur de masse. Je ferai un bref exposé de ce résultat dû à H. Federer et W.H. Fleming, les ingrédients principaux étant le théorème de compacité et l’inégalité isopérimétrique sur la variété X. Le but est d’étendre ce résultat à des espaces singuliers X.
Si X est une variété singulière, par exemple un ensemble semi-algébrique ou sous-analytique global, alors l’inégalité isopérimétrique usuelle est en défaut. Je mentionnerai un résultat en collaboration avec R. Hardt au sujet d’une inégalité isopérimétrique linéaire.
Ensuite j’introduirai une classe plus vaste d’objets singuliers, des courants entiers vérifiant certains axiomes, qui inclut les ensembles définissables dans des structures o-minimales, et sur lesquels sont bien définies des fonctions à variation bornée. Si le courant sous-jacent est indécomposable, on démontre une inégalité de Poincaré-Wirtinger linéaire et par le biais d’une formule de la co-aire, une inégalité isopérimétrique linéaire s’ensuit, ainsi que l’existence d’hypersurfaces minimisant la masse dans leur classe d’homologie.
Sallehttps://bbb-front.math.univ-paris-diderot.fr/recherche/pau-6ha-of4-mea
AdresseSophie Germain
© IMJ-PRG