Séminaires : Séminaire de Topologie

Equipe(s) : tga,
Responsables :Catherine Gille et Najib Idrissi
Email des responsables :
Salle : 1016
Adresse :Sophie Germain
Description

Un plan d’accès est disponible ici.

Pour vous inscrire à la liste de diffusion du séminaire, veuillez vous rendre à cette adresse.


Orateur(s) Sylvain Douteau - Université de Picardie Jules Verne,
Titre Théorie de l'homotopie stratifiée et application à l'étude des plongements
Date22/10/2019
Horaire10:30 à 11:30
Résume

Les espaces stratifiés apparaissent naturellement lorsqu'on tente d'appliquer à des objets singuliers des méthodes propres aux variétés. Par exemple, la cohomologie d'intersection permet d'étendre la dualité de Poincaré aux pseudo-variétés, et passe par la définition de stratifications.
Les invariants stratifiés tels que la cohomologie d'intersection ne sont plus, en général, invariants par toutes les homotopies. Cependant, ils restent invariant par homotopies stratifiées.
En quête d'un contexte homotopique pour la théorie des espaces stratifiés dans lequel interpréter ces invariants, on construit une catégorie modèle pour les espaces stratifiés.

Dans cet exposé, on présentera la catégorie modèle des espaces stratifiés, à travers une description semblable à celle de la catégorie modèle des espaces topologiques.
Les objets cofibrants y sont des (rétracts de) "CW-complexes stratifiés", et les équivalences faibles stratifiées sont les morphismes induisant des isomorphismes sur tous les "groupes d'homotopie stratifiés".
On verra ensuite comment tout plongement peut se comprendre comme un espace stratifié, à travers les cas particuliers des noeuds et des surfaces plongés dans S^3.
Dans ces deux cas, le type d'homotopie stratifié est un invariant complet du plongement, et permet de retrouver certains invariants classiques.

Salle1016
AdresseSophie Germain
© IMJ-PRG