Séminaires : Séminaire sur les Singularités

Equipe(s) : gd,
Responsables :André BELOTTO, Hussein MOURTADA, Matteo RUGGIERO, Bernard TEISSIER
Email des responsables : hussein.mourtada@imj-prg.fr
Salle : salle 2015
Adresse :Sophie Germain
Description

Archive avant 2015

Hébergé par le projet Géométrie et Dynamique de l’IMJ-PRG

 


 


Orateur(s) Maximiliano Leyton - Universidad de Talca,
Titre CHAQUE DEFORMATION NON-DÉGÉNERÉE À NOMBRE DE MILNOR CONSTANT ADMET UNE RÉSOLUTION SIMULTANÉE PLONGÉE.
Date09/11/2021
Horaire10:30 à 12:30
Diffusion
RésumeSoit V un germe d’une singularité isolée d’hypersurface complexe de dimension n. Le nombre de Milnor, μ, est un invariant important qui, dans un certain sens, contrôle la topologie de V . Plus précisément : pour le cas n 6 = 2, Lê et Ramanujam démontrent en 1976 que si W est déformation μ-constante de V , alors W est une déformation à type topologique constant. Le cas n = 2 est un problème encore ouvert. Étant donnée une déformation μ-constante W , on se pose la question suivante : Est-ce que W admet une résolution simultanée plongée? Il est important de mentionner que si W admet une résolution simultanée plongée, alors W est une déformation à type topologique constant. Dans le cas de déformations non dégénérées, nous démontrons que la question a une réponse affirmative. Dans le processus de démonstration de ce résultat, nous donnons une solution complète au problème de W. Arnold sur la monotonie du nombre de Newton (N ◦ 1982 − 16 de Arnold’s Problem) dans le cas de polyèdres commodes. Dans cet exposé, nous introduirons les notions de base et nous donnerons quelques idées de la démonstration du résultat principal. Travail en collaboration avec : H, Mourtada et M, Spivakovsky
Salle6033
AdresseSophie Germain
© IMJ-PRG