Séminaires : Séminaire de Systèmes Dynamiques

Equipe(s) Responsable(s)SalleAdresse
Géométrie et Dynamique
H. Eliasson, B. Fayad, R. Krikorian, P. Le Calvez
ZOOM ID 857 3353 2552 (code : 666061) Campus Pierre et Marie Curie

Archive avant 2015

Hébergé par le projet Géométrie et Dynamique de l’IMJ

Séances à suivre

Orateur(s)Titre Date DébutSalleAdresseDiffusion
+ Sébastien Biebler Blenders and almost blenders 18/06/2021 14:00 ZOOM ID 857 3353 2552 (code : 666061) Campus Pierre et Marie Curie
A blender is a hyperbolic basic set with very special fractal properties: its unstable set intersects in a robust way any perturbation of a submanifold of dimension lower than its stable dimension. Introduced by Bonatti and Díaz in the 90s, blenders turned out to have many powerful applications to differentiable dynamics: construction of persistent nonhyperbolic transitive diffeomorphisms, density of stable ergodicity, Newhouse phenomenon, the existence of generic families displaying robustly infinitely many sinks, robust bifurcations in complex dynamics, fast growth of the number of periodic points... In this talk, I will explain how to construct blenders and use them to solve some of these questions. I will also introduce a recent generalization from a measurable point of view, called almost blenders.
+ Alexey Glutsyuk Systèmes dynamiques sur 2-tore modelant la jonction de Josephson, les déformations isomonodromiques et les équations de Painlevé 3 25/06/2021 14:00 ZOOM ID 857 3353 2552 (code : 666061) Campus Pierre et Marie Curie
voir affiche jointe
+ Séances antérieures

Séances antérieures

Orateur(s)Titre Date DébutSalleAdresse
+ Nikos Frantzikinakis Furstenberg systems of bounded sequences 11/06/2021 14:00
Furstenberg systems are measure preserving systems that are used to model statistical properties of bounded sequences of complex numbers. They offer a different viewpoint for a variety of problems for which progress can be made by a partial or complete description of suitably chosen Furstenberg systems. In this lecture I will give several examples of this principle and in the process we will see several structural properties of Furstenberg systems arising from smooth functions with polynomial growth and bounded multiplicative functions - the latter case was recently used in joint work with Bernard Host in order to verify a logartihmically averaged variant of the Sarnak conjecture for ergodic weights.
+ Alexander Gorodnik Counting, Ergodic Theorems, and Spectral Gap 04/06/2021 14:00
We discuss behavior of averaging operators on homogeneous spaces and connections Arithmetics and Representation Theory.
+ Raphaël Krikorian Sur l'accumulation des séparatrices "non split" par des cercles invariants 28/05/2021 14:00
+ Sary Drappeau Fractions continues et lois limites pour quelques valeurs de fonctions L 21/05/2021 14:00
Un théorème de Selberg qui stipule que les valeurs du log de la fonction zêta de Riemann \log\zeta(1/2+it) pour t choisi uniformément dans [T, 2T] se répartissent asymptotiquement comme une loi normale de variance \sqrt{\log\log T}. Un énoncé analogue est conjecturé (mais non encore démontré) pour d'autres familles "naturelles" de valeurs centrales de fonctions L, comme les valeurs L(1/2, \chi) avec \chi caractère de Dirichlet de module q, q tendant l'infini. Ces valeurs ont en commun de pouvoir être approchées par des produits eulériens, où des nombres premiers différents sont censés fournir des contributions indépendantes. Les valeurs de fonctions L qui nous intéressent dans cet exposé sont des "tordues additives" de ces valeurs, et l'exemple qui nous guidera est celui de la fonction d'Estermann, définie pour x rationnel par D(1/2, x) = \sum_{n\geq 1} d(n) n^{-1/2} e^{2\pi i n x} où d(n) est le nombre de diviseurs de n. (interprétée comme la valeur en s=1/2 du prolongement analytique de la même somme où n^{-1/2} est remplacé par n^{-s}) Il n'y a alors pas d'analogue du produit eulérien. Dans l'exposé nous exposerons une preuve avec Sandro Bettin que les valeurs D(1/2, x) se répartissent asymptotiquement selon une gaussienne lorsque x est choisi uniformément parmi les fractions réduites de dénominateurs ≤ Q, Q tendant vers l'infini. Cela exploite une équation fonctionnelle pour D(1/2, x), qui permet de ramener le problème à celui de la répartition de certaines sommes de Birkhoff pour l'application de Gauss le long d'orbites rationnelles, ce qu'une généralisation des travaux de Baladi et Vallée (trou spectral uniforme pour une certaine famille d'opérateurs de transferts) permettra d'obtenir.
+ Sebastien Gouëzel Résonances de Ruelle pour le flot géodésique sur des variétés non compactes 14/05/2021 14:00
Les résonances de Ruelle sont des caractéristiques d’un système dynamique qui décrivent les asymptotiques fines des corrélations en temps grand. Il est maintenant bien connu que cette notion est bien définie pour les systèmes uniformément hyperboliques lisses sur les variétés compactes. Dans cet exposé, je m’intéresserai au cas du flot géodésique sur des variétés non compactes. Dans une certaine classe de variétés (appelées SPR), j’expliquerai qu’on peut définir des résonances de Ruelle dans un demi-plan, dont l’abscisse est donnée par un exposant critique à l’infini. Travail avec Barbara Schapira et Samuel Tapie.
+ Adrien Boulanger Problèmes de comptage en mesure infinie 07/05/2021 14:00
Étant donné un groupe agissant proprement discontinument sur un espace métrique, on voudrait penser à la densité d'une orbite comme le comportement asymptotique du nombre de points de l'orbite en question dans une boule dont le rayon tend vers l'infini. Ce problème, trouver une asymptotique simple de cette 'densité', a été très étudié dans le cadre de sous groupes d'isométries discrets des espaces hyperboliques réels, toujours sous l'hypothèse que l'espace quotient admette quelque part une 'bonne' mesure de masse finie invariante par le flot géodésique. Nous verrons comment estimer ces croissances d'orbites dans les cas d'absences d'une telle mesure, échangeant le flot géodésique pour le mouvement Brownien.
+ Gabriel Rivière Poincaré series and linking of Legendrian knots 16/04/2021 14:00
On a compact surface of variable negative curvature, I will explain that the Poincaré series associated to the geodesic arcs joining two given points has a meromorphic continuation to the whole complex plane. Moreover, its value at 0 is rationnal and it can be expressed in terms of the genus of the surface by interpreting it in terms of the linking of two Legendrian knots. If time permits, I will explain how this result extends when one considers geodesic arcs orthogonal to two fixed closed geodesics. This is a joint work with N.V. Dang (Lyon).
+ Sasha Skripchenko Dynamical systems around Rauzy gasket: what's new? 09/04/2021 14:00
At the beggining of the 80's, M. Keane, H.Masur and W.Veech started the study of typical properties of interval exchange transformations proving that almost every such transformation is minimal and even uniquely ergodic. About the same time, S.Novikov's school and French mathematicians independently discovered very intriguing phenomena for some very special classes of measured foliations on surfaces and respective IETs that do not fit in the framework of Keane's theorem. For instance, minimality is exceptional in these families. A precise version of this statement is a conjecture by Novikov. The French and Russian constructions are very different ones. Nevertheless, in the most simple situation (surfaces of genus three with two singularities) it was recently observed that both foliations share the same type of properties. For instance, the space of minimal parameters is the same, called the Rauzy gasket. In the last several years we made a serious progress in understanding of ergodic properties of the foliations associated with the Rauzy gasket; moreover, we developed a precise vocabulary between different languages that were used to describe this class of foliations. In my talk I plan to explain briefly these results that were mainly obtained jointly with Ivan Dynnikov and Pascal Hubert. If the time allows, we will also talk about our new approach to the more general question - Novikov's conjecture in genus three for symmetric surfaces. It is a work in progress with I. Dynnikov, P. Hubert, P. Mercat and O. Romaskevich - Paris.
+ Elise Goujard Number of components of a random multicurve 02/04/2021 14:00
We study the number of components of a multicurve taken at random among all (simple closed geodesic) multicurves of length at most L on a hyperbolic surface S. We then let L tend to infinity and talk about a random multicurve on S. M. Mirzakhani proved that the number of components of a random multicurve on S only depends on the topology of S and not on the specific hyperbolic metric. It hence makes sense to talk about the number of components of a random multicurve of genus g. Furthermore M. Mirzakhani provided explicit formulas for this distribution involving the Kontsevich-Witten correlators. Thanks to the recent work of A. Aggarwal on the asymptotics of these correlators we describe its behavior as the genus g tend to infinity. We show that it asymptotically behaves as the number of cycles of a random permutation in Sym_{3g-3} taken with respect to a very explicit probability distribution. The number of components of a random multicurve of genus g coincide with the number of cylinders of a random square-tiled surface in genus g. Hence our work equivalently provides results on the geometry of random square-tiled surfaces. This is a joint work with V. Delecroix, P. Zograf and A. Zorich.
+ Anton Zorich Masus-Veech volumes, square-tiled surfaces and count of multicurves and of meanders 26/03/2021 14:00
The Teichmuller geodesic flow in the moduli space of Abelian and quadratic differentials is a powerful tool in the study of measured foliations on surfaces, of billiards in rational polygons, of interval exchange transformations, to name only some applications. To obtain qualitative information based on ergodicity of the Teichmuller geodesic flow (like diffusion rate of Ehrensfest billiard or the error term in ergodic averages of interval exchanges) one has to know how to normalize the finite invariant measure for the Teichmuller geodesic flow. The total measure of the moduli space of Abelian or quadratic differentials is called the Masur-Veech volume of the corresponding space. One of the approaches to evaluation of the Masur-Veech volume is through count of square-tiled surfaces, analogous to count of integer points in a ball of huge radius $R$. In this talk I will present our approach to count of Masur-Veech volumes and of square-tiled surfaces. I will also explain the relations between this count and Mirzakhani's count of simple closed geodesic multicurves on hyperbolic surfaces. I will illustrate how this count allows to count meanders on surfaces of any genus g. This is a joint work with V. Delecroix, E. Goujard and P. Zograf.
+ Florian Richter Dynamical generalizations of the Prime Number Theorem and disjointness of additive and multiplicative actions 19/03/2021 14:00
One of the fundamental challenges in number theory is to understand the intricate way in which the additive and multiplicative structures in the integers intertwine. We will explore a dynamical approach to this topic. After introducing a new dynamical framework for treating questions in multiplicative number theory, we will present an ergodic theorem which contains various classical number-theoretic results, such as the Prime Number Theorem, as special cases. This naturally leads to a formulation of an extended form of Sarnak's Mobius randomness conjecture, which deals with the disjointness of actions of (N,+) and (N,*). This talk is based on joint work with Vitaly Bergelson.
+ Vadim Kaloshin Marked Length Spectrum determination of generic convex analytic domains 12/03/2021 14:00
M. Kac popularized a beautiful and important question "Can you hear the shape of a drum?". Formally, for a domain Ω ? R^2 the Laplace spectrum Sp(Ω) is the collection of the eigenvalues of the Dirichlet problem for the Laplacian ∆u + ?^2 u = 0, u = 0 on ∂Ω. Does Sp(Ω) determine a domain Ω? In general, the answer is negative due to examples of Gordon-Webb-Wolpert, but the boundary in this example is neither smooth nor analytic. The (marked) length spectrum L(Ω) is a collection of lengths of all periodic orbits of the billiard inside Ω (marked by period). The Laplace spectrum generically determines the length spectrum. We show that generically (for an open dense set) the marked length spectrum L(Ω) determines an analytic strictly convex domain. Earlie Zelditch showed that in the class of axis-symmetric analytic domains the Laplace spectrum generically (for a residual set) does determine a domain. This is a joint work in progress joint with M. Leguil and K. Zhang.
+ David Fisher Totally geodesic submanifolds, dynamics and arithmeticity 05/03/2021 15:00
t is well known that any negtaively curved manifold has infinitely many closed geodesics. In recent work with Bader, Miller and Stover we show that any finite volume real or complex hyperbolic manifold with infinitely many closed maximal totally geodesic submanifolds of dimension 2 or higher is arithmetic. Just as geodesics come from orbits of a one parameter subgroup giving the geodesic flow, higher dimensional totally geodesic manifolds come from orbits of larger subgroups and the proof of this geometric sounding result is almost entirely dynamical. I will describe the results, give some history and motivation and try to outline some of the main ideas in the proofs.
+ Ke Zhang Uniform Lyapunov exponents for Hamilton-Jacobi equations at the vanishing viscosity limit 12/02/2021 14:00
It is well known that the viscous Hamilton-Jacobi equation on a compact domain converges exponentially fast to a stationary solution. (For example, Sinai proved this for a random potential on the torus in the late 80s). However, the a priori exponent decreases to 0 as the vicosity decreases to 0. We will show that in the simple case of a single well potential, there is a uniform lower bound for this exponent. The same method should also apply to the random potential case. Another equivalent interpretation is that the spectral gap associated with the statistical mechanics model does not vanish in the zero temperature limit. This is a joint work with Konstantin Khanin and Lei Zhang.
+ Enrique Pujals Dynamics of Henon maps with zero entropy 05/02/2021 14:00
I will focus on surface diffeomorphisms with zero entropy: can the dynamics of these 'simple' systems be described? how does it bifurcate to positive entropy systems? These questions will be discussed for a class of volume-contracting surface diffeomorphisms whose dynamics is intermediate between one-dimensional dynamics and general surface dynamics. It includes the dynamics of any Hénon diffeomorphism with Jacobian smaller than 1/4. In particular, we will prove that any Hénon map with zero entropy and Jacobian smaller than 1/4 "can be renormalized". As a consequence, we obtained a two-dimensional version of Sharkovsky's theorem about the set of periods of interval maps. This is part of a joint work with S. Crovisier and C. Tresser If the time permits we will discuss a work in progress with Sylvain Crovisier, Misha Lyubich and Jonguk Jang about the bounded geometry of those renormalizable systems.
+ Natalia Goncharuk Complex rotation numbers 29/01/2021 14:00
Given a complex number w, Im w>0, and an analytic circle diffeomorphism f, one can construct a torus by glueing an annulus (0< Im z < Im w) in C/Z by the action of f+w. The modulus of this torus is called the complex rotation number of f+w. Limit values of the complex rotation number (as Im w tends to zero) form a fractal set ``Bubbles'', related to the dynamics of a circle diffeomorphism f. I will discuss this relation, as well as shapes of bubbles and their self-similarity.
+ TBA 26/01/2021 14:00
+ Michela Procesi Some new results on almost periodic solutions for dispersive PDEs on the circle 22/01/2021 14:00
xistence of almost periodic solutions for evolution PDEs is a very interesting problem, with a lot of open questions. Most of the literature is on the construction of very regular solutions for semilinear PDEs (mainly the NLS) with external parameters. I shall discuss two new results: 1. existence of solutions for a quasi-linear forced Airy equation, 2. existence of finite regularity solutions for the traslation invariant NLS equation.
+ Jean-Pierre Marco Diffusion sans hypothèses de convexité 15/01/2021 14:00
Les études récentes sur la généricité de la diffusion d'Arnold pour les systèmes à 3 degrés de liberté portent sur les perturbations de hamiltoniens intégrables de Tonelli (strictement convexes et à croissance superlinéaire). Le but de cet exposé est de montrer, à partir d'un exemple simple mais significatif, comment des méthodes de géométrie (ou topologie) symplectique permettent de s'affranchir des hypothèses de convexité sur le hamiltonien non perturbé.
+ Adam Kanigowski New examples of smooth systems satisfying the central limit theorem 08/01/2021 14:00
We show existence of smooth maps which satisfy the classical central limit theorem (with the variance being non identically zero) and are: a) of zero entropy b) weakly mixing but not mixing c) K and not Bernoulli Joint with D. Dolgopyat, C. Dong and P. Nandori
+ Kathryn Mann TBA 18/12/2020 14:00
+ Dimitry Dolgopyat Dynamical walks in a random environment 11/12/2020 14:00
Dynamical walk in a random environment is the model where a particle moves deterministically in a spatially extended environment and the law of motion changes randomly with the spatial location of the particle. After discussing recent results and open problems related to this model we describe a joint work with Davit Karagulyan proving the central limit theorem in the case where the local dynamics is given by expanding maps of the circle and the particle has a strong drift.
+ Isabelle Liousse Uniform perfection du groupe des échanges d'intervalles avec flips 04/12/2020 14:00
P. Arnoux a montré que le groupe des échanges d'intervalles avec flips est simple. En particulier, il est engendré par ses commutateurs et il est naturel de se demander si ce groupe est uniformément parfait (i.e. il existe un entier N tel que tout élément est produit d'au plus N commutateurs). Dans cet exposé, je vais expliquer un résultat obtenu en collaboration avec Nancy Guelman qui établit que le groupe des échanges d'intervalles avec flips est uniformément parfait (et $N\leq 6$).
+ Pedro Duarte Random perturbations of quasi-periodic cocycles 27/11/2020 14:00
For analytic linear cocycles over Diophantine torus translations the quantitative regularity (e.g. Hölder) of the Lyapunov exponents is well established, a theory which includes the class of quasi-periodic Schrodinger cocycles where the regularity of the Lyapunov exponents relates to spectral properties of the associated Schrodinger operators. In this talk we will address a problem posed by Yiangong You about the asymptotic stability of the Lyapunov spectrum of a quasi-periodic Schrodinger cocycle/operator subject to a small random noise. This talk corresponds to joint work with Ao Cai and Silvius Klein.
+ Davoud Cheraghi Dimension paradox of irrationally indifferent attractors 20/11/2020 14:00
We investigate the geometry of the attractors of holomorphic maps with an irrationally indifferent fixed point. We show that Karpińska's dimension paradox holds for the attractor, when the arithmetic of the rotation number at the fixed point belongs to certain classes. That is, the the set of end points of the attractor has dimension two, but without those end points, the dimension drops to one.
+ Anna Florio Quantitative conditions for right-handedness of dynamically convex Reeb flows on $\mathbb S^3$ 13/11/2020 14:00
We provide a sufficient condition to guarantee that a dynamically convex Reeb flow $\phi$ on $\mathbb S^3$ is right-handed, in Ghys's sense. In particular, this condition implies that every finite collection of periodic orbits bounds a global surface of section for $\phi$. This is a joint work with Umberto L. Hryniewicz (RWTH Aachen).
+ Giovanni Forni Weakly Mixing Polygonal Billiards 06/11/2020 14:00
I will present an outline of the proof, joint with J. Chaika, that the set of planar polygons with weakly mixing billiard flow (on the 3-dimensional phase space) is a dense (G-delta) set. The proof is based on the following ingredients: 1) an approximation argument, reminiscent of Kerckhoff, Masur and Smillie 1986 proof of ergodicity, which reduces the result to a statement on translation surfaces 2) elimination of eigenvalues of translations flows along the lines of the work of W. Veech and A. Avila and myself, and 3) results of Chaika and Eskin on the Oseledets theorem for arbitrary translation surfaces in moduli space, based in turn on the work of Eskin, Mirzakhani and Mohammadi. The main technical step in the proof is a large deviation estimate for the top non-trivial Lyapunov exponent of the so-called Kontsevich--Zorich cocycle along any Teichmueller horocycle arc. The main novelty is in a substantial simplification in the elimination mechanism.
+ Romain Dujardin Itération aléatoire sur les surfaces complexes 23/10/2020 14:00
La donnée d'une mesure de probabilité \nu sur le groupe des automorphismes d’une surface complexe compacte X définit un système dynamique aléatoire sur X, obtenu en composant des difféomorphismes aléatoires de loi \nu. Une mesure de proba sur X est \nu-stationnaire si \int f_* \mu \, d\nu(f) = \mu: ce sont les objets de base de la théorie ergodique des transformations aléatoires. L’objet de cet exposé est de décrire certains résultats que nous avons obtenus avec Serge Cantat sur la classification de ces mesures stationnaires, dans l’esprit des travaux de Bourgain-Furman-Lindenstrauss-Mozes, Benoist-Quint, etc.
+ Laura DeMarco Elliptic surfaces and 1-d complex dynamics 16/10/2020 14:00
In ongoing work with N. Myrto Mavraki, we have been studying the geometry and arithmetic of elliptic surfaces. In this talk, I will describe connections between this project and the study of 1-dimensional complex dynamical systems.
+ Carlos Matheus Santos Vitesse de mélange du flot géodesique sur certaines surfaces à courbure non-positive 09/10/2020 14:00
Dans cet exposé, on discutera la vitesse de décroissance des corrélations des flots géodesiques sur certaines surfaces ayant une courbure négative partout sauf le long d'une géodesique fermée. Il s'agit d'un travail en cours avec. Y. Lima et I. Melbourne.
+ Amie Wilkinson TBA 10/07/2020 14:00
+ Krzysztof Fraczek Recurrence of a.a. elements for smooth curves in the moduli space of translation surfaces and two applications 03/07/2020 14:00

My talk is a kind of review of problems and recent results regarding smooth curvesin the moduli space of translation surfaces and Teichmüller positive  
semi-orbits starting from such curves. I plan to present some abstract results about the  
recurrence or equidistribution of Teichmüller positive semi-orbits starting from almost every element  
of the curve. The main part of the talk are applications that motivate abstract results. Two  
main applications relate to billiards on nibbled ellipses and impact Hamiltonian systems.

+ Alessandra Celletti Quasi-periodic attractors for (some) dissipative systems: theory and applications 26/06/2020 14:00

We present results on the existence of quasi-periodic attractors for conformally symplectic systems in non-perturbative regimes. Conformally symplectic systems are characterized by the property that they transform the symplectic form into a multiple of itself. For such systems, finding the solution requires to add a drift parameter. We provide a very explicit quantitative theorem in an a-posteriori format: assuming the existence of an approximate solution, which satisfies an invariance equation up to an error term which is small enough with respect to explicit condition numbers, then we can state the existence of a solution nearby.

The method can also be used to prove the existence of whiskered tori for conformally symplectic systems and to give a characterization of the analyticity domains of the quasi--periodic attractors in the symplectic limit.

The theorem provides also a very efficient algorithm to generate the solution, which can be implemented successfully in model problems and physically meaningful examples.

The content of this talk refers to works in collaboration with R. Calleja and R. de la Llave.

 

+ Massimiliano Berti Quasi periodic traveling water waves 19/06/2020 14:00

We describe recent results about bifurcation of time quasi periodic traveling solutions of gravity capillary water waves equations with space periodic boundary conditions of 2d incompressible fluids.

+ Olga Paris-Romaskevich Billards dans les pavages et échanges d’intervalles avec retournements : arbres, fractales et feuilletages 12/06/2020 14:00

Pour tout pavage du plan par polygones définissions un billard suivant. Une bille suit un segment d'une droite dans une tuile et puis, dès qu’elle arrive au bord, elle passe dans une tuile voisine en suivant la loi de réfraction de Snell-Descartes avec le coefficient de réfraction k=-1. Ces billards étaient définis par Diana Davis et ses collaborateurs. L’étude générale de tels billards n’existe pas encore.

Je raconterai ce qui est connu dans les deux cas les plus simples (et déjà assez complexes) — les pavages périodiques par triangles et quadrilatères cycliques congruents.

Toutes les orbites bornées de ces systèmes dynamiques sont périodiques ! Est-ce que vous comprenez pourquoi ?…

Je m’appuierai sur mon travail de l’année dernière Trees and flowers on a billiard table et sur le travail en cours avec Ivan Dynnikov, Pascal Hubert, Paul Mercat et Alexandra Skripchenko.

 

+ Hana Rodriguez Hertz Minimality and stable ergodicity 05/06/2020 14:00

We prove that generically in $\diff^{1}_{m}(M)$, if an expanding $f$-invariant foliation $W$ of dimension $u$ is minimal and there is a periodic point of unstable index $u$, the foliation is stably minimal. By this we mean there is a $C^{1}$-neighborhood $\U$ of $f$ such that for all $C^{2}$-diffeomorphisms $g\in \U$, the $g$-invariant continuation of $W$ is minimal. In particular, all such $g$ are topologically mixing. Moreover, all such $g$ have a hyperbolic ergodic component of the volume measure $m$ which is essentially dense. This component is, in fact, Bernoulli.

We provide new examples of stably minimal diffeomorphisms which are not partially hyperbolic.

 

+ Frank Trujillo Persistance de tores invariants de dimension inférieure en dynamique hamiltonienne 29/05/2020 14:00

La théorie KAM classique établit la persistance de la plupart de tores invariants de dimension égale au nombre de degrés de liberté du système pour les hamiltoniens intégrables non-dégénérés. Les tores survivants seront ceux avec un vecteur de rotation diophantien. Néanmoins, des familles de tores invariants de dimension inférieure au nombre de degrés de liberté existent naturellement dans les systèmes intégrables comme des feuilletages de tores invariants résonants. Dans cet exposé je présenterai un critère pour la persistance d'au moins un des tores du feuilletage associé à un tore invariant résonant.

+ Sylvain Crovisier (Orsay) Exposants nuls et invariance par holonomie 22/05/2020 14:00

Artur Avila et Marcelo Viana ont démontré une version non-linéaire du critère de positivité des exposants de Lyapunov des cocycles matriciels (due à Furstenberg, Ledrappier,…), qui a eu diverses conséquences sur l’étude des dynamiques partiellement hyperboliques à centre compact. Avec Mauricio Poletti nous généralisons leur « principe d’invariance » à des dynamiques partiellement hyperboliques dont le centre n’est plus compact. Je donnerai quelques applications.
 

+ Séminaire annulé en raison de la Journée Bonatti (resistencia dinamica) 15/05/2020 14:00

Journée dynamique dédiée à l'anniversaire de 60 ans de Christian Bonatti au séminaire Brésilien Resistência Dinâmica.

Les informations relatives à cette journée sont disponibles sur la page web suivante:

http://resistenciadinamica.wikidot.com

 

+ Zhiyuan Zhang Mélange exponentiel pour les flots d'Anosov en dimension 3 08/05/2020 14:00

Nous montrons qu'un flot d'Anosov en dimension 3 qui est $C^\infty$ et mélangeant topologiquement, mélange exponentiellement vite par rapport à toutes les mesures d'équilibre avec potentiels Hölder. Travail en collaboration avec Mastao Tsujii.

+ Frédéric Naud Frédéric Naud Trou spectral et résonances de surfaces hyperboliques aléatoires 01/05/2020 14:00

Après un nécessaire rappel sur la théorie spectrale des surfaces hyperboliques considérées, on définira une notion de famille de revêtements aléatoires de surfaces basée sur un modèle de graphe régulier aléatoire. On énoncera ensuite des résultats probabilistes de trou spectral explicite uniforme, dans la limite de haut degré, qui généralisent en un certain sens le théorème du 3/16 de Selberg. Travail en commun avec M. Magee.

+ Zhiyan Zhao Normalisation et équivalence locale pour la surface de Bishop hyperbolique 24/04/2020 14:00

On s’intéresse à l’équivalence locale en l’origine de la surface de Bishop non exceptionnelle. Suivant le travail de Moser-Webster, on montre la normalisation sur la couronne au lieu du voisinage de l’origine pour le cas hyperbolique. Cela signifie l’existence d’une famille de hyperboles (sur les bonnes cordonnées).

+ Livio Flaminio L'équation cohomologie et stabilité - Séance reportée 13/03/2020 14:00

Nous donnerons des applications de l’étude de la cohomologie des flots homogènes unipotents. La première porte sur une simple preuve d'un théorème de Kanigowski-Lemańczik-Ulcigrai, sur la disjonction mesurable des reparamétrisations du flot horocyclique. La deuxième porte sur le calcul de la cohomologie réduite en degré 2 du feuilletage faiblement contractant associé à une surface de Riemann de genre $> 1$, une question posée par Matsumoto. Si le temps le permet, on discutera de l'application à la conjecture de Sarnak dans le cadre des flots nilpotents.

+ Bassam Fayad Lemme de Borel Cantelli multiple en dynamique 06/03/2020 14:00

Le lemme de Borel Cantelli est un outil classique pour décider si un nombre infini d'évènements rares se réalisera presque sûrement. Mais il ne donne aucune information sur la répartition dans le temps des réalisations.  Nous étendons le lemme de Borel Cantelli pour caractériser l'occurence multiple d'évènements dans une même échelle de temps. 

Pour des systèmes dynamiques exponentiellement mélangeants, notre extension nous permet d'obtenir des lois du logarithme "multiples" dans divers contextes. J'exposerai en particulier des lois caractérisant la récurrence multiple et les visites multiples pour ces systèmes. Nous discuterons certaines applications, comme par exemple aux excursions géodésiques ou aux approximations diophantiennes. En collaboration avec Dmitry Dolgopyat et Sixu Liu.

 

+ Frédéric Paulin Loi du logarithme des états d'équilibre en courbure négative 28/02/2020 14:00

Soit $M$ une variété riemannienne à courbure négative pincée, dont le  fibré tangent unitaire est muni d'une mesure de Gibbs $m_F$ associée à un potentiel $F$. Nous étudions le comportement de pénétration asymptotique presque sûre des géodésiques de $M$ dans des petits voisinages tubulaires de géodésiques fermées fixées. Nous montrons des résultat de type Khintchine ou loi du logarithme pour un tel spiralement de géodésiques. Comme conséquence arithmétique, nous donnons des résultats d'approximation Diophantienne presque sûrs pour l'approximation de réels par des irrationnels quadratiques par rapport aux mesures höldériennnes quasi-invariantes générales. Il s'agit d'un travail en commun avec Mark Pollicott.

+ Valérie Berthé Versions multidimensionnelles du théorème des trois longueurs 07/02/2020 14:00

Pour un nombre réel α donné, plaçons les points 0,α,2α, · · · , Nα sur le cercle unité. Ces points divisent le cercle unité en intervalles ayant au plus trois longueurs, l’une étant la somme des deux autres. Il s’agit du théorème des trois distances. Nous considérons ici deux versions multidimensionnelles duales de cet énoncé. L'une  de ces versions  consiste à placer les points nα+mβ sur le cercle unité. Génériquement, le nombre de distances devient alors infini, comme l’ont prouvé A. Haynes and J. Marklof.  Nous  montrons comment   obtenir  effectivement  des situations génériques   et non génériques.  
Il s'agit d'un travail en collaboration avec P. Arnoux, D. H. Kim, W. Steiner et J. Thuswaldner. 

+ Barbara Schapira Mesures de Patterson-Sullivan twistées et applications 31/01/2020 14:00

Soient $\Gamma'<\Gamma$ deux groupes discrets d'isométries d'un espace Gromov-hyperbolique X. Dans un travail commun avec Rémi Coulon, Rhiannon Dougall et Samuel Tapie, nous avons démontré que lorsque l'action de $\Gamma$ sur $X$ est SPR,  leurs exposants critiques coincident ssi $\Gamma/\Gamma'$ est moyennable. De plus, les hypothèses sont optimales. Dans mon exposé, j'expliquerai cet énoncé, et introduirai l'outil fondamental de la preuve, les mesures de Patterson-Sullivan twistées.

+ Luigi Chierchia Exponential smallness of the non torus set in nearly-integrable mechanical systems with 2 degrees of freedom 24/01/2020 14:00

In agreement with a conjecture of Arnold-Kozlov-Neishtadt, we prove  
that, generically, the union of
Lagrangian tori in analytic mechanical nearly-integrable systems with  
2 degrees of freedom fills, up to an exponentially small set, any region where the  
frequencies do not vanish simultaneously.

 

+ Sebastian Van Strien Conjugacy classes of unimodal real-analytic maps: on a question by Avila, Lyubich and De Melo 17/01/2020 14:00

Avila-Lyubich-de Melo proved that the topological conjugacy classes of unimodal real-analytic maps are complex analytic manifolds, which laminate a neighbourhood of any such mapping without a neutral cycle. Their proof that the manifolds are complex analytic depends on the fact that they have codimension-one in the space of unimodal mappings.  In joint work with Trevor Clark, we show how to construct a “pruned polynomial-like mapping" associated to a real mapping. This gives a new complex extension of a real-analytic mapping.
The additional structure provided by this extension, makes it possible to generalize this result of Avila-Lyubich-de Melo to interval mappings with several critical points. Thus we show that the conjugacy classes are complex analytic manifolds whose codimension is determined by the number of critical points.
Building on these ideas, we believe we can show that in the space of unimodal mappings with negative Schwarzian derivative, the conjugacy classes laminate a neighbourhood of every mapping, answering a question of Avila-Lyubich-de Melo. Joint work with Trevor Clark. 

+ Andres Sambarino Le Hessien de la dimension de Hausdorff 10/01/2020 14:00

La composante de Hitchin est une composante connexe préférée de la variété des caractères X(\pi_1S,G)=\hom(\pi_1S,G)/G, où S est une surface fermée de nombre d'Euler négatif et G est un groupe de Lie  simple déployé. Des constructions thermodynamiques munissent cette composante des formes bilinéaires symétriques dites "formes de  pression". Ces formes sont invariantes par l'action naturelle du groupe modulaire de la surface dans X(\pi_1S,G). 

Le but de l'exposé est d'expliquer une interprétation géométrique de quelques unes de ces formes, généralisant ainsi un résultat célèbre de Bridgeman-Taylor et McMullen concernant le Hessien de la dimension de Hausdorff dans l'espace des représentations quasi-Fuchsiennes. Ceci  est un travail en commun avec M. Bridgeman, B. Pozzetti et A. Wienhard.


 

+ Colin Guillarmou Le spectre marqué des longueurs, étirement géodesique et distance de Thurston. 20/12/2019 14:00

 

On discutera des problèmes de rigidité du spectre marqué des longueurs des flot géodésiques Anosov, et le lien avec la distance de Thurston et la notion d'étirement géodésique. Il s'agit d'un travail avec Gerhard Knieper et Thibault Lefeuvre. 
 

+ Frédéric Paulin Séminaire reporté 13/12/2019 14:00
+ Livio Flaminio Séance reportée 06/12/2019 14:00

Nous donnerons des applications de l’étude de la cohomologie 
des flots homogènes unipotents. La première porte sur une simple preuve d'un théorème
de Kanigowski-Lemańczik-Ulcigrai, sur la disjonction mesurable des reparamétrisations du flot
horocyclique.  La deuxième porte sur le calul de la cohomologie réduite en degré 2 du feuilletage 
faiblement contractant associé à une surface de Riemann de genre $> 1$, une question posée par Matsumoto.
Si le temps le permet, on discutera aussi d'une application à la conjecture de Sarnak pour les flots nilpotents.

+ Albert Fathi Théorème d'Urysohn sous contrainte dynamique 29/11/2019 14:00

Soient $h:X\to X$ une application continue et $A,B\subset X$.
On étudie le problème suivant:

Trouver une fonction continue $f:X\to {\bf R}$ avec $f|A\leq 0$ et $f|B\geq n$ sous la contrainte dynamique 
$fh-f\leq 1$.

Ce problème a été posé par Entov et Polterovich qui l'utilisent pour trouver des 
orbites d'un système hamiltonian connectant deux ensembles donnés.

+ Dmitry Turaev Lorenz attractors in global and local bifurcations 22/11/2019 14:00

We discuss the notion of Lorenz attractor, study the question of its periodic perturbation, and show how discrete analogues of the Lorenz attractor emerge in various homoclinic bifurcations and bifurcations of periodic orbits.

+ Viviane Baladi Il n'y a pas de deviations aux moyennes ergodiques des flots horocycliques de Giulietti-Liverani sur le tore de dimension deux 15/11/2019 14:00

 

Giulietti et Liverani ont introduit une classe de flots uniquement
ergodiques associés aux difféomorphismes d'Anosov $F$
du tore $\T^2$, et étudié leurs moyennes ergodiques
à l'aide d'un opérateur de transfert pondéré pour $F$.
En utilisant la fonction zêta d'Artin-Mazur et des
espaces anisotropes appropriés, nous montrons
que cet opérateur de transfert n'a pas de valeurs propres
non triviales et par conséquent il n'y a pas de déviations aux moyennes
ergodiques. Notre preuve donne aussi un contrôle de la vitesse
de mélange de la mesure d'entropie maximale des difféomorphismes
d'Anosov du tore $\T^2$.

+ Jens Marklof Kinetic theory for the low-density Lorentz gas 08/11/2019 14:00

The Lorentz gas is one of the simplest and most widely-studied models for particle transport in matter. It describes a cloud of non-interacting gas particles in an infinitely extended array of identical spherical scatterers, whose radii are small compared to their mean separation. The model was introduced by Lorentz in 1905 who, following the pioneering ideas of Maxwell and Boltzmann, postulated that its macroscopic transport properties should be governed by a linear Boltzmann equation. A rigorous derivation of the linear Boltzmann equation from the underlying particle dynamics was given, for random scatterer configurations, in three seminal papers by Gallavotti, Spohn and Boldrighini-Bunimovich-Sinai. The objective of this lecture is to develop an approach for a large class of deterministic scatterer configurations, including various types of quasicrystals. We prove the convergence of the particle dynamics to transport processes that are in general (depending on the scatterer configuration) not described by the linear Boltzmann equation. This was previously understood only in the case of the periodic Lorentz gas through work of Caglioti-Golse and Marklof-Strombergsson. Our results extend beyond the classical Lorentz gas with hard sphere scatterers, and in particular hold for general classes of spherically symmetric finite-range potentials. We employ a rescaling technique that randomises the point configuration given by the scatterers' centers. The limiting transport process is then expressed in terms of a point process that arises as the limit of the randomised point configuration under a certain volume-preserving one-parameter linear group action.

This is a joint work with Andreas Strombergsson

+ Journées de dynamique 16/10/2019 14:00

Journées de dynamique du 16 Octobre au 18 Octobre 

de 14h le 16/10 à 17h le 18/10 Amphi Turing SG (déjeuner sur place le 17 et le 18)

http://journees-de-dynamique.imj-prg.fr/

+ Gilles Courtois Entropie des variétés et de leurs groupes fondamentaux 11/10/2019 14:00

Le lemme de Milnor-Svarc dit que l’entropie d’une variété compacte est non nulle si et seulement si son groupe fondamental est à croissance exponentielle mais ne donne pas de lien entre l’entropie minimale d’une variété et celle de son groupe fondamental. Le but de l’exposé est de voir qu’un tel lien existe lorsque le groupe fondamental est hyperbolique au sens de Gromov.

+ Victor Kleptsyn Théorème de Furstenberg : maintenant avec un paramètre ! 04/10/2019 14:00

Le théorème de Furstenberg classique décrit le comportement (presque sûr) d’un produit de matrices aléatoires indépendantes : leur normes ont une croissance exponentielle. Dans un travail avec A. Gorodetski, nous étudions ce qui se passe si ces matrices dépendent d’un paramètre supplémentaire. Dans cette nouvelle situation, la conclusion est différente. C’est-à-dire, sous certaines hypothèses, presque sûrement l’énoncé suivant est vrai: Même si pour presque tous les paramètres les produits ont une croissance exponentielle, il existe un ensemble (aléatoire) résiduel de paramètres « exceptionnels », pour lesquels la limite inférieure de l’exposant de Lyapunov est nulle. Nos résultats sont reliés à la localisation d’Anderson en dimension un, et fournissent un point de vue purement dynamique sur sa preuve. Je discuterai aussi certaines généralisations et questions ouvertes.

+ Henry De Thélin Un principe variationnel pour les applications méromorphes 27/09/2019 14:00

Soit $f$ une application méromorphe sur une variété kählérienne 
compacte $X$. A partir d'une suite d'éclatements de $X$, nous construisons 
un espace métrique compact sur lequel f se relève en une application 
continue. Cet espace nous permet de prouver un principe variationnel qui 
est par exemple valable pour les applications méromorphes génériques de
$\mathbb P^2(\mathbb C)$.
 

+ Michael Benedicks Coexistence phenomena for Hénon maps 21/06/2019 14:00
In the standard Hénon family various coexistence phenomena can occur. In
particular there is a positive Lebesgue measure
set of parameters such that finitely many attractive periodic orbits and
a "strange attractor" coexist. We also get a new approach to the
Newhouse phenomenon of infinitely many coexisting attractive periodic
orbits. Also two strange attractors can coexist for maps with
parameters in the classical Hénon family. This is joint work with
Liviana Palmisano.
+ Alejandro Passeggi topological and rotational aspects of dissipative homoclinical bifurcations. 14/06/2019 14:00
The Rotation set of an annular homeomorphism is a natural invariant from which one aims to describe the dynamic. In the dissipative case, when considered for annular attractors, this invariant given by compact intervals of $\R$ in general fails to be continuous. The first part of this talk is intended to discuss this fact, and present results ensuring the continuity of the map depending on the topological properties of the attractor.
Then, we study the developed criteria on $C^2$ one-parameter families of annular attractors undergoing homoclinical bifurcations. We show that under suitable $C^2$ open conditions for the homoclinic bifurcations, the rotation set will vary continuously. Moreover, for these families, we obtain that the prime-end rotation number coincide with $\max \rho(F_t)$, and hence depends continuously upon the parameter t.
+ Laurent Niederman Trajectoires co-orbitantes quasi-périodique dans le problème des trois corps planétaire 07/06/2019 14:00
Les trajectoires des satellites Janus et Epimetheus autour de Saturne sont parmi les plus curieuses du système solaire. Ces satellites échangent leurs orbites tout les quatre ans.
+ Relâche 31/05/2019 00:00
+ Patrice Le Calvez Généricité des intersections homoclines pour les difféomorphismes conservatifs de surfaces 24/05/2019 14:00
+ Noé Cuneo Un théorème de fluctuation pour la production d'entropie des systèmes dynamiques faiblement chaotiques 17/05/2019 14:00
L'irréversibilité de la dynamique, quantifiée par la production d'entropie (PE), est une propriété inhérente aux systèmes hors équilibre. Le théorème de fluctuation, dans ses nombreuses variantes, indique que la PE est positive pour une écrasante majorité des trajectoires. Je commencerai par quelques définitions et exemples élémentaires. Je parlerai ensuite d'un théorème de fluctuation* de type Gallavotti-Cohen sur la PE dans le régime des grandes déviations. Le théorème s'applique à toutes les mesures "weak Gibbs" sur des systèmes dynamiques faiblement chaotiques (en temps discret sur des espaces métriques compacts). Notre approche consiste à passer par une relation de fluctuation au niveau des mesures empiriques, ce qui permet une preuve considérablement plus simple et plus générale du théorème de fluctuation. En particulier, les hypothèses utilisées permettent la présence de transitions / coexistence de phases (non unicité de l'état d'équilibre). *arXiv:1712.05167, avec V. Jaksic, C.-A. Pillet et A. Shirikyan.
+ Danijela Damjanovic Classification of symmetries for perturbations of some partially hyperbolic systems 10/05/2019 14:00
+ Pierre Berger Émergence de domaines errants 19/04/2019 14:00
Avec Sebastien Biebler, nous montrons l'existence d'un ensemble localement dense d'automorphismes polynômiaux de $\R^2$ ayant une composante de Fatou complexe errante; en particulier, nous résolvons le problème de leur existence, publié par Bedford et Smilie en 1991. Ces composantes de Fatou errantes ont une trace réelle non vide et un comportement statistique historique de grande émergence. Notre preuve s'apuie sur un modèle géométrique. Il permet de montrer l'existence d'un ensemble ouvert dense de familles de difféomorphismes de classes $C^r$ dans le domaine de Newhouse, telles qu'à un ensemble dense de paramètres, il existe un domaine errant ayant un comportement statistique historique et de grande émergence, pour $2\le r\l'infty$ et $r=\omega$. Cela étend la solution du problème de Takens (2008) par Kiriki-Soma (2017) aux classes $C^\infty$ et $C^\omega$.
+ Carlos Matheus Santos Sur une question de Krikorian autour des echanges d'intervalles Diophantiens 12/04/2019 14:00
La théorie d'Arnold, Herman et Yoccoz de difféomorphismes du cercle a été partiellement étendue au cas des échanges d'intervalles de type Roth restreint dans une série de travaux de Marmi, Moussa et Yoccoz (entre 2005 et 2016). Dans cet exposé, on discutera une question de Krikorian sur les classes de conjugaison locales des echanges d'intervalles dans un cadre qui n’était pas couvert par les résultats de Marmi--Moussa--Yoccoz. Il s'agit d'un travail en commun avec G. Forni et S. Marmi.
+ Abed Bounemoura Tores KAM en différentiabilité finie 05/04/2019 14:00
+ Maxime Wolff Rigidité et géométricité pour les actions de groupes de surfaces sur le cercle 29/03/2019 14:00
Le groupe fondamental $\Gamma_g$ d'une surface compacte orientée agit
naturellement sur le cercle : par exemple, en munissant la surface d'une
métrique hyperbolique on obtient une action de $\Gamma_g$ sur le plan
hyperbolique et une action sur le cercle à l'infini. Un théorème de Matsumoto
affirme que cette action est rigide : toutes ses déformations lui sont
semi-conjuguées ; elles ont la même dynamique rotationnelle. Plus récemment,
Kathryn Mann a montré que toutes les actions de $\Gamma_g$ sur le cercle
obtenues par revêtement de cette action géométrique, sont encore rigides.
Dans un travail en commun, que j'exposerai, nous montrons avec elle qu'il
n'y a pas d'autres actions rigides de $\Gamma_g$ sur le cercle.
+ Alexander Gorodnik Higher-order correlations and randomness in Dynamics and Arithmetics 22/03/2019 14:00
We discuss quantitative estimates on higher-order correlations for dynamical systems and explain how they can be used to study statistical properties of orbits. Furthermore, we will use these methods to analyse behavior of arithmetic counting functions.
+ Yves Benoist Arithméticité des sous-groupes discrets 15/03/2019 14:00
Cet exposé présentera un nouveau phénomène d'arithméticité
pour les sous-groupes discrets des groupes de Lie, obtenu avec S. Miquel. Les preuves reposent sur la dynamique de groupes agissant dans l'espace des réseaux d'un espace vectoriel.
+ Bassam Fayad Sur la stabilité des points fixes elliptiques et des tores invariants quasi-périodiques 22/02/2019 14:00
On étudie les propriétés de stabilité topologique, effective et au sens de la mesure, des points fixes elliptiques et des tores invariants quasi-périodiques en dynamique hamiltonienne analytique. On introduit en particulier des nouveaux mécanismes de diffusion qui donnent, (en quatre degrés de liberté) les premiers exemples de points fixes elliptiques et de tores invariants non résonants topologiquement instables. Dans les deux cas, les vecteurs fréquences peuvent être arbitraires. Dans le cas des points fixes les formes normales de Birkhoff obtenues sont divergentes et dans le cas des tores on peut les choisir convergentes. On montre aussi qu'il existe des hamiltoniens analytiques qui sont analytiquement intégrables sur une moitié de l'espace des phases et diffusifs sur l'autre moitié.

+ Frédéric Le Roux Code-barres pour les homéomorphismes hamiltoniens sur les surfaces 15/02/2019 14:00
+ Federico Rodriguez Hertz (PSU/Lille) Rigidity in hyperbolic dynamics 08/02/2019 14:00
In this talk I will report on recent advances in rigidity for hyperbolic dynamics. The systems we will work with are expanding maps, Anosov diffeomorphisms and Anosov flows. Some of our results apply also for hyperbolic attractors. The main question we address is wether the periodic data determines smooth equivalence class of a system. This is joint work with Andrey Gogolev.
+ Pierre-Antoine Guihéneuf Discrétisations et 6ème problème de Hilbert : un point de vue ergodique 01/02/2019 14:00
+ Damien Thomine Une application de la théorie probabiliste du potentiel aux systèmes dynamiques 25/01/2019 14:00
+ Jérôme Buzzi Classes homoclines, codages et applications 18/01/2019 14:00
+ Anton Zorich Flat and hyperbolic enumerative geometry 14/12/2018 14:00
+ Journées de Dynamique 2018 Séminaire de Systèmes Dynamiques 06/12/2018 14:00
+ Daniel Smania Transfer operators and atomic decomposition 30/11/2018 14:00
+ Adrien Boyer Certaines représentations sphériques pour les groupes hyperboliques et propriété de décroissance rapide 23/11/2018 14:00
+ Maxime Zavidovique Solutions KAM faible des applications de l’anneau déviant la verticale 16/11/2018 14:00
+ Viviane Baladi Mesure d'entropie maximale des billards de Sinaï 09/11/2018 14:00
+ Raphaël Krikorian Sur la divergence des formes normales de Birkhoff 19/10/2018 14:00
+ Alejandro Kocsard On the dynamics of periodic point free homeomorphisms of the 2-torus 12/10/2018 14:00
+ Patrick Bernard (Dauphine & ENS) Séminaire de Systèmes Dynamiques 06/04/2018 14:00
+ Jessica Massetti (Roma Tre) Séminaire de Systèmes Dynamiques 23/03/2018 14:30
+ Jean-Pierre Eckmann (Genève) Séminaire de Systèmes Dynamiques 16/03/2018 14:00
+ Albert Fathi (Georgia Tech) Séminaire de Systèmes Dynamiques 09/03/2018 14:00
+ Ricardo Perez-Marco (IMJ-PRG) Séminaire de Systèmes Dynamiques 16/02/2018 14:00
+ Davoud Cheraghi (Imperial College) Séminaire de Systèmes Dynamiques 09/02/2018 14:00
+ Andres Koropecki (UFF Rio) Séminaire de Systèmes Dynamiques 02/02/2018 14:00
+ Leonid Potyagailo (Lille) Séminaire de Systèmes Dynamiques 26/01/2018 14:00
+ Carlos Matheus (Paris 13) Séminaire de Systèmes Dynamiques 19/01/2018 14:00
+ Bernard Host (Marne La Vallée) Séminaire de Systèmes Dynamiques 12/01/2018 14:00
+ Pierre Berger (Paris 13) Séminaire de Systèmes Dynamiques 22/12/2017 14:00
+ Dmitry Dolgopyat (Maryland) Séminaire de Systèmes Dynamiques 15/12/2017 14:00
+ Sergiy Kolyada (NAS of Ukraine/IHES) Séminaire de Systèmes Dynamiques 08/12/2017 14:00
+ Patrice Le Calvez (IMJ-PRG Paris) Séminaire de Systèmes Dynamiques 24/11/2017 14:00
+ François Ledrappier (LPMA Paris) Séminaire de Systèmes Dynamiques 17/11/2017 14:00
+ Damien Gaboriau (ENS Lyon) Séminaire de Systèmes Dynamiques 10/11/2017 14:00
+ Sylvain Crovisier (Orsay) Séminaire de Systèmes Dynamiques 20/10/2017 14:00
+ Giovanni Forni (Maryland) Séminaire de Systèmes Dynamiques 13/10/2017 14:00
+ Journées de Dynamique P6-P7 Séminaire de Systèmes Dynamiques 06/10/2017 14:00
+ Romain Dujardin (LPMA) Séminaire de Systèmes Dynamiques 29/09/2017 14:00
+ Anatole Katok (PennState) Séminaire de Systèmes Dynamiques 22/09/2017 14:00
+ Carlangelo Liverani (Rome) Séminaire de Systèmes Dynamiques 26/05/2017 14:00
I will illustrate in a simple example the relation between the distributional obstructions to the growth of the ergodic integral in a parabolic flow and the eigendistributions of the hyperbolic dynamics that renormalizes the flow. Such a relation is expected to hold in greater generality whereby providing a new approach to the study of parabolic flows.
+ Rafael Potrie (Montévidéo) Séminaire de Systèmes Dynamiques 19/05/2017 14:00
Je vais présenter le problème de classification des difféomorphismes partiellement hyperboliques dans les 3-variétés ainsi que des nouveaux exemples obtenus en collaboration avec C. Bonatti, A.Gogolev et A. Hammerlindl qui sont stablement ergodiques et pour lesquels la direction centrale (de dimension 1) n'est pas intégrable en un feuilletage.
+ Philippe Thiullen Séminaire de Systèmes Dynamiques 31/03/2017 14:00
+ Andres Sambarino Séminaire de Systèmes Dynamiques 24/03/2017 14:00
+ Yann Brenier Séminaire de Systèmes Dynamiques 17/03/2017 14:00
+ Jon Chaika Séminaire de Systèmes Dynamiques 10/03/2017 14:00
+ Maxime Zavidovique Séminaire de Systèmes Dynamiques 03/03/2017 14:00
+ Kostantin Khanin (Toronto) Séminaire de Systèmes Dynamiques 24/02/2017 14:00
+ Mark Demers (Fairfield) Séminaire de Systèmes Dynamiques 17/02/2017 14:00
+ Laurent Niederman (IMCCE-Orsay) Séminaire de Systèmes Dynamiques 10/02/2017 14:00
+ Jürg Fröhlich Séminaire de Systèmes Dynamiques 27/01/2017 14:00
+ Dimitry Dolgopyat Séminaire de Systèmes Dynamiques 20/01/2017 14:00
+ Serge Cantat Séminaire de Systèmes Dynamiques 13/01/2017 14:00
+ Pierre Berger Séminaire de Systèmes Dynamiques 06/01/2017 14:00
+ G. Rivière (Université de Lille 1) Séminaire de Systèmes Dynamiques 16/12/2016 14:00
+ F. Le Roux (UPMC) Séminaire de Systèmes Dynamiques 09/12/2016 14:00
+ Kristian Bjerklöv (KTH, Stockholm) Séminaire de Systèmes Dynamiques 02/12/2016 14:00
+ Philippe Bolle (Université d’Avignon) Séminaire de Systèmes Dynamiques 25/11/2016 14:00
+ Carlos Matheus Silva Santos (CNRS-P13) Séminaire de Systèmes Dynamiques 18/11/2016 14:00
+ TBA 19/06/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 12/06/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 05/06/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 22/05/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 15/05/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 08/05/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 01/05/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 24/04/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 17/04/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 10/04/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 03/04/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 27/03/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 20/03/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 13/03/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 06/03/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 27/02/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 20/02/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 13/02/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 06/02/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 30/01/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 23/01/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 16/01/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
+ TBA 09/01/2015 14:00 Jussieu salle 15-25 502
© IMJ-PRG